(Minghui.org) Les pratiquants de Falun Dafa ont organisé un rassemblement et une caravane de voitures à Bendigo, en Australie, le 10 avril 2021. Plus de 30 voitures ont fait équipe et ont démarré à Melbourne dans la matinée. Bendigo est situé à deux heures de Melbourne et constitue la quatrième plus grande ville de l’État du Victoria. Les pratiquants ont amorcé les activités de la journée par une démonstration des exercices et un rassemblement.

Les pratiquants participent au défilé du gala de Pâques presque chaque année depuis 2000. L’événement de 2020 a été annulé en raison de la pandémie de coronavirus. L’édition 2021 s’est déroulée à l’intérieur, mais le défilé a été annulé.

Les pratiquants ont décidé d’organiser une caravane de voitures et un rassemblement à Bendigo pour permettre aux gens de connaître l’existence de la persécution perpétrée par le Parti communiste chinois (PCC). Il s’agissait de leur premier rassemblement et caravane de voitures en dehors de Melbourne depuis l’assouplissement des restrictions sur les activités de plein air. Ils ont présenté cette pratique spirituelle et révélé la persécution par le PCC.

Les voitures portaient des panneaux d’affichage avec les mots « Falun Dafa est bon », « Falun Dafa à travers le monde », « Le PCC commet des crimes de génocide », « Arrêter la persécution du Falun Gong » et « Protéger l’Australie de l’influence du PCC » en chinois et en anglais. La caravane de voitures a fait le tour de Melbourne pendant une heure avant de se diriger vers Bendigo.

Plusieurs pratiquants et défenseurs des droits de l’homme ont pris la parole lors du rassemblement dans le centre-ville de Bendigo. Entre les discours, les pratiquants ont démontré les exercices et joué des tambourins de ceinture et des performances musicales. L’activité colorée et la musique ont attiré plusieurs passants à s’arrêter, écouter et regarder.

Les pratiquants démontrent les exercices lors des activités organisées à Bendigo le 10 avril 2021.

Le rassemblement à Bendigo

Les panneaux d’affichage présentent des informations sur la persécution

Un conseiller municipal : Protester contre la tyrannie du PCC

Vaughan Williams, un conseiller municipal de Bendigo, est venu exprimer son soutien. Il a souligné que l’activité était importante et que les pratiquants ont fait un aller-retour de cinq heures pour y participer.

Vaughan Williams, un conseiller municipal de Bendigo

Vaughan Williams a dit : « La croyance des pratiquants de Falun Gong est l’amour, la paix et la tolérance. Il y avait environ 100 millions de pratiquants en Chine suivant ces principes, mais le PCC les a pris comme une menace. Je soutiens le Falun Gong. Le PCC n’est pas bon. »

Vaughan Williams estime que la suppression de la liberté par le PCC est grave. Il a dit : « Il est important de tenir de tels événements. Tout le monde a le droit de protester, en particulier contre un régime tyrannique et autoritaire. Le PCC ne donne pas la liberté à ses citoyens. Regardez ce qu’ils ont fait à Hong Kong. C’est pourquoi je n’aime pas le PCC. »

Après le rassemblement, Vaughan Williams a déclaré qu’il souhaitait rester en contact avec les pratiquants et offrir un soutien supplémentaire.

Un défenseur des droits de l’homme : Le PCC doit être tenu responsable des crimes odieux

Andrew Bush, défenseur des droits de l’homme et secrétaire national de Better Hearing Australia, s’est adressé lors du rassemblement.

Andrew Bush a parcouru plus de 100 kilomètres de son domicile dans la ville de Ballarat pour assister au rassemblement. Il a déclaré que la communauté internationale devrait tenir le PCC responsable de ses crimes, en particulier de ces crimes odieux contre le peuple chinois.

Andrew Bush a dit que le PCC a tué près de 100 millions de Chinois depuis qu’il a pris le pouvoir en 1949. Un grand nombre de pratiquants de Falun Gong sont morts des prélèvements d’organes perpétrés par le PCC. Il estime que le PCC est trop mauvais et doit être traduit en justice. « Nous connaissons la réponse. Le procès de Nuremberg est la réponse », a-t-il déclaré.

Andrew Bush a dit que le PCC infiltre l’Australie par tous les moyens : « Le PCC est en expansion et tente d’influencer chaque pays occidental et chaque pays du Pacifique, même les pays asiatiques. Jetez un œil à la situation récente au Myanmar. Le PCC a violé la liberté de chacun, tout comme ils l’ont fait aux Chinois. »

Andrew Bush veut que le peuple australien sache : « Le PCC maintient son contrôle tyrannique avec la violence. Utiliser la violence est pervers et mal. » « Nous devons nous lever pour sauvegarder la liberté et contre le PCC jusqu’à sa disparition. »

Des habitants de Bendigo : Les gens ont besoin d’apprendre la vérité

Plusieurs pratiquants ont raconté leurs expériences de pratique du Falun Gong et comment ils ont été persécutés. Ils ont appelé toutes les personnes de bon cœur à en apprendre davantage sur la nature du PCC et à aider à mettre fin à la persécution.

La pratiquante Fan Li s’adresse au rassemblement.

Une pratiquante joue du guzhong, un instrument de musique ancestral.

L’équipe de tambourins de ceinture joue pendant le rassemblement.

Les gens signent la pétition pour condamner la persécution.

Après avoir entendu parler de la persécution du Falun Gong par le PCC et des tortures qu’il inflige aux pratiquants pour les forcer à renoncer à leur croyance, beaucoup de gens se sont sentis tristes et ont signé la pétition pour condamner la persécution. Une psychologue locale a déclaré que le rassemblement était riche en contenu et que les gens ont besoin d’apprendre la vérité.

Lawson Beveridge (à gauche) et la psychologue Celeste Lang (à droite) ont estimé que le rassemblement était révélateur et significatif.

Lawson Beveridge et la psychologue Celeste Lang ont remercié les pratiquants pour leurs efforts de sensibilisation. Lawson Beveridge a dit : « Je pense que cet événement est très bon. Je pense qu’Authenticité-Bienveillance-Tolérance est important pour ce monde. Nous avons besoin d’Authenticité-Bienveillance-Tolérance. Les gens devraient pratiquer le Falun Gong. »

Celeste Lang a déclaré que l’activité des pratiquants de Falun Gong était très significative, et elle espère que plus de gens en apprendront davantage sur la pétition des pratiquants et comment le PCC affecte la vie des gens.

Brian Healy, un habitant de la région, signe la pétition.

Brian Healy, un habitant de la région, a déclaré que lui et sa femme étaient en Chine lorsque le PCC a écrasé de façon sanglante le mouvement démocratique en 1989. Il a dit : « Je pense que le PCC utilisera la force pour écraser toute personne qu’il sent être contre lui. C’est ainsi que fonctionne le communisme. »

Il a dit : « Le PCC a utilisé des chars et des armes à feu pour tuer des gens, mais il a plus tard affirmé que personne n’avait été tué. Ils ont refusé d’admettre ce qu’ils ont fait. » Brian Healy a dit que personne ne croyait le PCC.

Il a dit que les Chinois ne sont pas le PCC et il espère que les Australiens le réalisent.

Tous les articles, graphiques et contenus publiés sur Minghui.org sont protégés par les droits d’auteur. La reproduction non commerciale est autorisée, mais doit être accompagnée du titre de l’article et d’un lien vers l’article original.

Traduit de l’anglais