(Minghui.org) Jin Yongbiao a eu 55 ans cette année et travaille dans un centre correctionnel gouvernemental pour jeunes. Auparavant, il avait une dépendance à l’alcool et lorsque le besoin se faisait sentir, il ne pouvait rien y faire. Il a même perdu connaissance après avoir bu et a dû être envoyé à l’hôpital. Il ne lui restait plus qu’un souffle dans son corps frêle. Si son oncle ne lui avait pas présenté le Falun Gong, il serait encore aujourd’hui un homme trop faible pour soulever quoi que ce soit ou prendre les transports en commun.

Faible et fragile

Ceux qui ont connu Jin il y a quinze ans s’inquiétaient de sa santé : il ne pesait que 50 kilos alors qu’il mesurait 1 m 70. Il était émacié et son visage avait un teint sombre. Il ne pouvait pas avaler de riz et ne pouvait prendre que quelques gorgées de soupe. Il était si faible à l’époque qu’il ne pouvait pas conduire une voiture ni prendre le train. Il ne pouvait sortir qu’en taxi. Le moindre travail agricole pour aider ses parents le faisait souffrir pendant plusieurs jours.

Un jour au cours de l’été 2007, son oncle lui manquait terriblement, alors sur un coup de tête, Jin a décidé de lui rendre visite. C’était la première fois qu’il allait voir son oncle tout seul. Pendant une demi-journée, son oncle lui a parlé de la persécution du Falun Gong, également connu sous le nom de Falun Dafa, en Chine et de plusieurs histoires extraordinaires de pratiquants qui se sont rétablis de leur maladie grâce à cette pratique.

Voyant la fragilité de Jin, son oncle lui dit : « Pourquoi n’apprendrais-tu pas le Falun Gong ? » Quelques jours plus tard, l’oncle de Jin lui a donné le livre principal du Falun Gong, le Zhuan Falun. Il a dit à Jin : « Traite ce livre comme ton professeur. Essaie de cultiver et pratiquer ! »

La lecture du Zhuan Falun facilite l’abandon à l’alcool

Jin a commencé à lire le Zhuan Falun. Habituellement, il était épuisé après avoir lu un livre pendant une longue période, mais après avoir lu le Zhuan Falun pendant un certain temps, il ne se sentait pas somnolent. Au contraire, son esprit est devenu plus clair et plus il lisait, plus il se sentait énergique. Il pouvait se concentrer sur la lecture du livre pendant quatre heures. C’était la première fois que Jin, qui n’avait jamais été un étudiant diligent, vivait une telle expérience !

Jin Yongbiao lit le livre principal du Falun Dafa, le Zhuan Falun. Se rappelant ce qu’il a ressenti en lisant le livre pour la première fois, Jin a déclaré : « Plus je le lisais, plus je devenais énergique. »

Jin a également changé sa routine après le travail ; il avait l’habitude d’attendre avec impatience de prendre un verre, mais maintenant il se précipite chez lui pour lire le Zhuan Falun.

Il a lu les 480 pages du Zhuan Falun en coréen en deux ou trois jours et a voulu le relire par la suite. Quelques jours plus tard, à sa grande surprise, il a découvert qu’il n’avait pas pensé à boire de l’alcool. Dans le passé, il ne pouvait pas vivre sans alcool, mais maintenant il se sentait bien sans un verre. Après un mois de pratique du Falun Gong, il a complètement arrêté de boire.

La famille de Jin a pensé que sa transformation était un miracle. Ils ont été ravis d’apprendre qu’il avait arrêté de boire, en disant : « Nous n’avons plus à nous inquiéter pour toi maintenant. »

Le père de Jin lui a dit : « Tu dois remercier ton oncle qui t’a fait connaître le Falun Gong. S’il n’avait pas été là, tu serais devenu un bon à rien ! »

Après avoir arrêté de boire, la santé de Jin s’est améliorée. Son teint est devenu beaucoup plus lumineux. Grâce à l’accroissement de sa force, il effectuait les travaux agricoles sans trop d’efforts. Après avoir été témoin de sa transformation spectaculaire, la mère de Jin n’arrêtait pas de dire : « Le Falun Dafa est vraiment extraordinaire ! »

Depuis que Jin a commencé à pratiquer le Falun Gong, son visage sombre est devenu brillant et rose. Il a également pris le poids dont il avait besoin. La pratique des exercices de Falun Gong tous les matins a renfocé sa volonté et l’a rendu plus énergique.

Amélioration des relations avec sa femme

Avant de commencer la cultivation et pratique, Jin se mettait facilement en colère. Il s’emportait pour de petites choses et comme il était têtu, il n’écoutait pas ce que les autres disaient.

Après être devenu un pratiquant de Falun Gong, il est devenu doux, compréhensif et indulgent. Il laisse passer les petits problèmes avec le sourire et lorsqu’il est pris dans des situations difficiles, il n’est plus aussi contrarié. Grâce à une meilleure tolérance, il ne se met plus facilement en colère.

Voyant le changement de tempérament de son mari, sa femme a commencé à ouvrir son cœur et leur relation s’est améliorée. Peu après, ses trois enfants, qui avaient l’habitude de garder une certaine distance avec leur père, ont également commencé à l’approcher et à discuter avec lui.

Jin a dit : « J’ai vu à quel point ma pratique a été bénéfique pour ma famille. Naturellement, depuis que je pratique Dafa, j’ai arrêté de boire de l’alcool ; tout le monde dans ma famille est en bonne santé et les choses se passent bien pour eux. Nous vivons harmonieusement. »

Son environnement de travail s’est également transformé. Il n’était plus en compétition pour ses intérêts personnels et donnait toujours de bonnes choses aux autres. On le félicitait pour sa façon de gérer les choses avec justice.

Certains des amis de Jin sont également devenus des pratiquants de Falun Gong après avoir été témoins de ses changements positifs.

Jin a dit : « Je dis aux gens qui m’entourent que le Falun Gong est vraiment une cultivation et pratique de l’esprit et du corps. Le bien-être physique et mental d’une personne s’améliore après avoir cultivé et pratiqué, et elle peut trouver un but dans la vie. Qu’y a-t-il de mieux que cela ? »

Tous les contenus publiés sur ce site sont protégés par les droits d’auteur de Minghui.org. Minghui produira des compilations de son contenu en ligne régulièrement et en des occasions spéciales.

Traduit de l’anglais