(Minghui.org) De violents blizzards, des pluies verglaçantes, de la neige, des vagues de froid et des vents violents ont balayé la province du Liaoning du 7 au 9 novembre. Le gouvernement du Parti communiste chinois (PCC) a officiellement émis des alertes rouges pour les tempêtes de neige, qui ont été les plus sévères.

Les 6 et 7 novembre, une vague de froid, des vents forts, des particules de glace, un blizzard, une brume et un brouillard noir ont frappé Pékin. Un phénomène météorologique rare – l’orage de neige – est également apparu dans de nombreuses régions.

Sur les 62 stations météorologiques nationales de la province du Liaoning, 39 ont signalé de fortes tempêtes de neige, accompagnées de rafales de vent allant jusqu’au niveau 11, tandis que la température chutait de 16 degrés Celsius en un court laps de temps. Des chutes de neige record ont été signalées par près de la moitié des stations, Shenyang, la capitale provinciale, étant la plus touchée. Pas moins de 6,4 millions de volailles domestiques et autres animaux d’élevage de la province sont morts de froid, ce qui représente une perte économique d’environ 1,7 milliard de yuans.

Les vidéos et les photos diffusées sur les médias sociaux ont montré l’ampleur de la neige dans le nord-est de la Chine, où de nombreuses régions ont été ensevelies.

Les blizzards ont été accompagnés de pluies verglaçantes. Par exemple, il a d’abord neigé dans la ville de Harbin, puis il a plu. La pluie verglaçante a rapidement transformé la neige tombée en glace. Des glaçons se sont accrochés aux avant-toits, aux fils électriques et aux panneaux de signalisation, tandis que les voies ferrées et les routes étaient recouvertes d’une épaisse couche de glace, rendant le nettoyage difficile.

Les branches des arbres qui ne pouvaient pas supporter le poids des glaçons se sont détachées et ont jonché les routes. Les glaçons sur les bâtiments et les branches constituaient également une menace pour la sécurité des piétons qui marchaient en contrebas.

Phénomènes météorologiques rares dans de nombreuses régions de Chine

Selon les statistiques recueillies par le bureau météorologique local, la première chute de neige de l’hiver à Pékin a eu lieu dans la nuit du 6 novembre. Depuis 1961, le premier jour de neige de l’hiver à Pékin est en moyenne le 29 novembre. En d’autres termes, cette année, la première chute de neige a eu lieu 23 jours plus tôt que les années précédentes.

La vague de froid a fait chuter les températures à Pékin le 7 novembre à -3 °C. Le lendemain, les rafales de vent ont atteint le niveau 7 et la température est tombée à -4 °C, soit près de 17 degrés de moins que les 12,7 °C enregistrés le 6 novembre.

Une brume épaisse est apparue à Pékin le 7 novembre. D’après les vidéos prises par les habitants, tout Pékin était plongé dans l’obscurité, presque comme s’il faisait nuit.

En deux jours à peine, Pékin a été frappée par des vagues de froid, des vents violents, des particules de glace, des blizzards, de la brume et du brouillard noir. Des orages de neige (chute de neige accompagnée de tonnerre) sont apparus dans de nombreuses régions.

Outre les conditions météorologiques étranges à Pékin, les médias d’État ont rapporté que du 7 au 9 novembre au soir, des tempêtes de neige et de tonnerre extrêmement rares ont frappé la ville de Tianjin, la province du Liaoning (ville de Shenyang), la province du Shandong (ville de Dezhou) et la Mongolie intérieure (ville de Baotou et ligue de Xilingol).

Selon la météorologie moderne, les cumulonimbus, également appelés nuages d’orage, doivent être présents pour qu’il y ait du tonnerre. En été, les températures chaudes du sol créent un fort courant de convection. Avec beaucoup de vapeur d’eau dans l’air, les nuages d’orage se forment facilement. Mais en hiver, surtout lorsqu’il y a de la neige, la température du sol est généralement inférieure à 2 °C, ce qui rend presque impossible la formation de nuages d’orage. C’est pourquoi la neige orageuse est considérée comme un événement très rare.

Tous les articles, graphiques et contenus publiés sur Minghui.org sont protégés par les droits d’auteur. La reproduction non commerciale est autorisée, mais doit être accompagnée du titre de l’article et d’un lien vers l’article original.

Traduit de l’anglais