(Minghui.org) Jin est mon ami et un des étudiants favoris de mon père. Il a fait récemment l’expérience du pouvoir du Falun Dafa alors qu’il apprenait la méditation assise du Falun Dafa.

En 1997, lorsque mon père a commencé la pratique du Falun Dafa, il a essayé de la présenter à Jin, mais ce n’était peut-être pas le bon moment étant donné que Jin n’a commencé la pratique que plus de deux décennies plus tard. Jin n’a pu accepter le Falun Dafa qu’après avoir connu la désillusion dans le monde matériel.

Diplômé d’une université prestigieuse, Jin était accro au monde matériel, mais c’était une personne droite, et tout ce qu’il voyait de sale dans le monde le troublait. En particulier lorsqu’il était étudiant, il avait été vraiment dégoûté par le Parti communiste chinois (PCC). L’école l’a puni plusieurs fois pour son « discours anti-PCC » et il a failli être expulsé de l’école. Donc, il n’avait pas de bons sentiments envers le PCC. Comme il était désillusionné par le monde matériel, il fumait des cigarettes et buvait de l’alcool pour s’engourdir, il était souvent ivre. À cause de sa fréquente consommation d’alcool, son foie était en mauvais état.

Au début de cette année, Jin m’a appelé, espérant que je viendrais lui rendre visite et lui apprendre la pratique du Falun Dafa. Je suis allé chez lui avec ma mère. Lorsque nous sommes arrivés chez lui, nous avons vu que cette immense maison n’était pas meublée et était en désordre.

Il m’a raconté que quelques années plus tôt, alors qu’il cherchait désespérément un épanouissement spirituel, il avait tout donné à des paysans des environs. Au début, il a pensé poursuivre une pratique spirituelle dans un temple bouddhiste, mais il a ressenti que ce temple n’était plus maintenant un lieu pour cultiver, c’était plutôt un endroit pour divertir les gens et pour que les moines gagnent de l’argent. Alors il a choisi de pratiquer le taoïsme dans un temple taoïste, mais il a trouvé, plus tard, que ce temple taoïste était aussi sale que le temple bouddhiste. Après trois mois, il est retourné chez lui.

Il a dit : « J’ai lu divers livres du bouddhisme, du taoïsme et du confucianisme. J’ai finalement trouvé que pratiquer selon le principe Authenticité-Bienveillance-Tolérance du Falun Dafa est la seule voie, alors j’ai décidé de le pratiquer. »

Pendant quelques jours, je lui ai présenté de façon détaillée chacun des cinq exercices, mais je lui ai dit que le plus important dans la pratique du Falun Dafa est de cultiver le xinxing sur la base du principe Authenticité-Bienveillance-Tolérance.

Il m’a appelé quelques jours plus tard pour me dire qu’un matin, alors qu’il n’arrivait pas à dormir, il s’était levé tôt pour faire la méditation assise. Cependant, il avait oublié les mouvements que je lui avais appris, il a donc lu les enseignements des exercices du Maître dans le livre La Grande Voie de l’Accomplissement et il a vu les mains du Maître bouger dans le portrait du Fa du livre. Il a tout d’abord pensé que ses yeux le trompaient, alors il s’est frotté les yeux, mais les mains du Maître continuaient à bouger. Il a regardé attentivement le Maître faire les exercices et il a suivi les mouvements du Maître, il a ainsi rapidement appris la méditation assise.

Jin a maintenant une croyance renforcée dans la pratique du Falun Dafa et il a commencé à copier à la main au pinceau le livre du Maître, le Zhuan Falun. Il s’est aligné sur les exigences de Dafa, à savoir : « C’est seulement en apprenant la Loi en cultivant son cœur [...] » (« Ce qu’est le Xiulian », Points essentiels pour avancer avec diligence)

Tous les articles, graphiques et contenus publiés sur Minghui.org sont protégés par les droits d’auteur. La reproduction non commerciale est autorisée, mais doit être accompagnée du titre de l’article et d’un lien vers l’article original.

Traduit de l’anglais