(Minghui.org) Dong Nguyen, un médecin sino-vietnamien de Houston, au Texas, menait une vie de retraité tranquille et confortable. Il ne s'attendait pas à contracter le coronavirus en achetant des billets de loterie. Il n’avait pas non plus prévu que la rencontre inopinée avec le Falun Dafa, il y a six mois, lui sauve la vie. Voici son histoire.

Contracter le virus mortel

Le 3 août 2020, Dong Nguyen a porté un masque et est sorti seul pour se rendre à une épicerie près de chez lui afin d’acheter des billets de loterie. Dans l'après-midi, il s'est senti mal, a commencé à tousser et a développé une fièvre. La toux l'a tenu éveillé toute la nuit. Il savait qu'il avait contracté le coronavirus.

Dong Nguyen est un acupuncteur en médecine orientale agréé aux États-Unis et a une expérience dans le traitement clinique et l'enseignement de l'acupuncture. Malgré toutes ses connaissances, il était impuissant face au virus.

Le lendemain, inquiets pour sa vie, sa femme et son fils l'ont emmené aux urgences, où on lui a confirmé qu’il avait contracté le coronavirus et on l’a hospitalisé. Le médecin lui a prescrit des antibiotiques par voie intraveineuse et trois à quatre médicaments par voie orale, y compris des médicaments pour le traitement de l'hyperglycémie. Il n'a jamais eu de diabète, mais son taux de sucre dans le sang atteignait 400 mg/dl. Cette nuit-là, il était essoufflé. Il a continué à tousser et a été dans le coma à plusieurs reprises. En quelques jours seulement, sa vie ne tenait que grâce à un respirateur.

Le 5 août, on a continué de lui administrer des médicaments. Cependant, il avait énormément de difficultés à respirer. Ses poumons étaient sur le point de se rompre, et son corps était privé d'oxygène. Il a été transféré à l'unité de soins intensifs. Même avec le respirateur fonctionnant au maximum de son intensité, respirer lui était toujours aussi difficile. Après deux autres journées, son état a continué à se détériorer. Il savait que s'il restait encore à l'hôpital, probablement qu’il mourrait. Soudain, il s’est souvenu de son ami, le docteur Giao Nguyen.

Dong Nguyen a été traité dans l'unité de soins intensifs.

Le pouvoir de guérison de deux formules de bon augure

Un samedi de mars 2020, lors de la réunion hebdomadaire de l’Association théosophique vietnamienne, Dong Nguyen était présent en ligne. Lors de la réunion, un pratiquant de Falun Dafa de Saïgon, au Vietnam, nommé Truc Lam, avait présenté la pratique méditative. Après l’avoir entendu, Dong Nguyen s'était montré très intéressé. Il était en relation avec le Dr Giao Nguyen, un pratiquant de Falun Dafa vivant également à Houston.

Il a commencé à lire le Zhuan Falun en ligne avec le Dr Giao. Le Zhuan Falun est le livre principal du Falun Dafa. Pendant cette période, toujours en ligne, il a appris les exercices de Falun Dafa.

Au téléphone, le Dr Giao lui a dit que chaque fois qu'il se trouvait en situation de crise, il devait réciter les formules « Falun Dafa est bon » et « Authenticité-Bienveillance-Tolérance est bon. » Le Dr Giao lui a dit également : « Vous venez juste de commencer à apprendre les exercices et les enseignements de Dafa. Pour apprendre le Falun Dafa, vous devez cultiver votre cœur, regarder à l’intérieur et abandonner vos attachements. »

Le 7 août, étant à ce moment-là dans un état critique, Dong Nguyen a appelé le Dr Giao, qui tout en le réconfortant au téléphone, lui a dit : « Ne vous inquiétez pas trop. Abandonnez vos peurs et vos inquiétudes, et récitez sincèrement les formules “Falun Dafa est bon” et “Authenticité-Bienveillance-Tolérance est bon.” »

Après l'appel, Dong Nguyen a commencé à réciter les phrases sans arrêt. En effet, il s’est senti mieux, et soudain il a eu l'idée de rentrer chez lui pour méditer. Vers 14 heures cet après-midi-là, il a quitté l'hôpital avec le respirateur.

Le 8 août, le premier jour après sa sortie de l'hôpital, il utilisait encore le ventilateur. Ce matin-là, il a cessé de prendre des médicaments et a commencé à méditer assis sur son lit. Après la méditation, il s'est senti beaucoup mieux.

Le 10 août, se sentant mieux, il a cessé d'utiliser le ventilateur. Il a pu faire les exercices debout. Sa toux s'est calmée. Son taux d'oxygène est passé à 85 %. Sa pression artérielle et sa glycémie sont revenues à la normale. Trois jours plus tard, il s’était rétabli du coronavirus.

Il y a quelques mois, une information sur le Falun Dafa glanée par hasard a permis à Dong Nguyen de retrouver la vie.

Au début, il pensait qu'il lui suffisait d'apprendre les exercices et de lire les enseignements, et que ce serait tout. Il n'avait pas compris pourquoi il devait réciter les formules. Ce n'est qu'après cet incident de vie ou de mort qu'il a réalisé que pratiquer le Falun Dafa ne se résume pas seulement à des exercices et à la lecture de livres - l'important, est de cultiver son caractère et d’abandonner les attachements. La récitation des formules nous connecte à la puissante énergie du cosmos. Le Falun Dafa possède un puissant champ d'énergie positive qui peut être transmise au bénéficiaire et renforce son immunité, aidant ainsi les gens à résister au virus et à rester en forme.

La pratique du Falun Dafa lui apporte un gain inattendu

Dong Nguyen chérit sa cultivation et pratique. Il étudie les enseignements du Falun Dafa avec d'autres et fait des exercices quotidiennement. Il a commencé à respecter les principes du Falun Dafa et à travailler son caractère.

Il a également mentionné que dans sa jeunesse, il a eu la polio et qu'en conséquence, il ne pouvait pas poser ses pieds à plat sur le sol. Après trois ou quatre mois de pratique du Falun Dafa, un jour en se levant, il pouvait se tenir debout les pieds à plat sur le sol ! Maintenant, il se sent beaucoup mieux physiquement. C'était une véritable opportunité. Il dit que la pratique du Falun Dafa est très bénéfique pour sa santé physique et mentale.

Dong Nguyen a dit qu’un jour, il aimerait rencontrer Maître Li Hongzhi, le fondateur du Falun Dafa, car c'est le Falun Dafa qui lui a sauvé la vie. Maintenant, chaque jour, il récite les deux formules de bon augure. À l'occasion du Nouvel An chinois, il adresse ses vœux les plus sincères à Maître Li et lui souhaite un « bon Nouvel An chinois ! »

Dong Nguyen fait le deuxième exercice ainsi que la méditation du Falun Dafa.

Souhaiter un « bon Nouvel An ! » à Maître Li

Traduit de l'anglais