(Minghui.org) Après avoir lu un article sur le site web Minghui, j'ai senti qu'il était important de partager mon expérience concernant les affinités prédestinées.

Lors de l'étude collective du Fa, beaucoup de pratiquants partent juste après avoir fini d'étudier le Fa du Maître. Ce n'est pas ce que le Maître a prévu pour nous. Nous devons discuter de nos expériences et créer un environnement qui nous aide à nous élever.

Le Maître a dit :

« Apprendre la Loi, obtenir la Loi,

Comparer l'étude, comparer la cultivation,

Pour chaque chose on se réfère à la Loi,

Arriver à faire ainsi, c'est la cultivation »

(« Cultiver réellement », Hong Yin)

Après avoir étudié le Fa ensemble, les pratiquants partagent leurs expériences de cultivation et comment ils peuvent s'élever pour atteindre le critère du Fa, ou comment ils se sont éveillés à une situation pendant la semaine. Cela peut servir de référence pour d'autres pratiquants qui font face à des tribulations ou à des épreuves similaires. Étudier ensemble et partager nos expériences de cultivation est le véritable but de l'étude collective du Fa. Quand on se concentre vraiment sur l'étude du Fa, on sera capable de se conformer au critère du Fa quel que soit le problème. Les pratiquants seront également capables de juger tout ce qu'ils voient ou entendent avec le critère du Fa.

Comprendre grâce aux similarités

Notre situation est similaire à celle mentionnée dans l'article de Minghui, Leçons tirées du décès d’une compagne de cultivation – un appel au réveil pour chacun d'entre nous. L'article mentionnait que si les compagnons de cultivation avaient gentiment dit à Mme Chen que grimper par la fenêtre du quatrième étage était une idée imposée par les forces anciennes et non une pensée droite qu'un pratiquant devrait avoir, elle ne serait peut-être pas décédée après être tombée du quatrième étage. Ils auraient pu partager leurs expériences et l'aider à s'élever dans sa cultivation. Parce que les pratiquants de Dafa sont un seul corps, s'entraider pour s'élever est notre responsabilité. Je ne veux blâmer personne, mais j'espère seulement que nous pourrons faire mieux sur notre chemin de cultivation futur.

Tout le monde sait qu'il n'a pas été facile d'en arriver là, aujourd'hui, surtout pour la pratiquante de l'article mentionné ci-dessus. Mme Chen est sortie pour clarifier la vérité quotidiennement et a fait un excellent travail, mais elle a raté des aspects fondamentaux dans la cultivation de Dafa, qui sont d'étudier le Fa, de regarder à l'intérieur et de se cultiver. Ses compagnons de pratique ne devraient pas seulement s'intéresser à la façon dont elle s'est échappée de la prison en ayant la pensée droite, mais ils devraient aussi l'aider à comprendre pourquoi elle était constamment arrêtée par la police. Ce n'est qu'en découvrant pourquoi elle était constamment harcelée, soit en regardant à l'intérieur d'elle-même ou avec l'aide d'autres pratiquants, qu'elle aurait été capable de s'élever et de nier la persécution des forces anciennes.

Nous ne devons pas faire l'éloge des compagnons de cultivation lorsqu'ils font bien et nous devons révéler leurs erreurs lorsque nous voyons des problèmes.

Arrangements des forces anciennes

Un jour après l'étude du Fa, Mei [pseudonyme] m'a demandé de partager avec un autre pratiquant après qu'elle a entendu que le pratiquant traversait un karma de maladie. J'ai dit à Mei qu'elle devrait parler au pratiquant. Le pratiquant avec le karma de maladie était efficace, mais souvent il ne passait pas le test de cultivation personnel. Je l'ai signalé plusieurs fois à ce pratiquant et j'étais même un peu ennuyée de le faire, parce que Mei et d'autres pratiquants comptaient trop sur moi pour faire cela.

Peut-être que j'ai un peu chuté, et personne ne m'a fait remarquer que cela pouvait être les arrangements des forces anciennes. Cette nuit-là, j'ai rêvé qu'une personne vêtue de noir disait à une autre personne vêtue de noir aussi : « Elle [c'est-à-dire moi] sera la première à partir ». Le lendemain matin, quand je suis sortie pour clarifier la vérité, je n'ai pas rejeté le rêve et j'ai pensé : « Je suis toujours là, n'est-ce pas ? » J'ai décidé de sauver plus de personnes, donc j'ai pris le double de dépliants de clarification de la vérité que je prenais d'habitude. Alors que j'avais presque fini de les distribuer dans un immeuble, j'ai remarqué une caméra au premier étage. J'ai émis la pensée droite pour que la caméra ne me voie pas. J'ai quitté l'immeuble et suis allée dans un autre quartier.

Même si cela n'a pas affecté ma clarification de la vérité, tous les habitants de ce lieu n'ont pas eu la chance d'être sauvés. En rentrant chez moi, j'ai rencontré un homme et j'ai décidé de lui clarifier la vérité ; puis j'ai réalisé qu'il était un patient psychotique.

J'ai pensé : « Quelque chose n'allait pas aujourd'hui. Normalement, je voyais ou savais quels étages de l'immeuble comportaient des caméras parce que les pratiquants ont tous des pouvoirs supranormaux. Mais d'une manière ou d'une autre, je ne l'ai pas vue aujourd'hui et je n'ai pas rejeté le rêve que j'ai fait la nuit dernière. Les disciples de Dafa n'appartiennent à aucun dieu. Les forces anciennes n'ont pas le droit de tester les disciples de Dafa. Alors, pourquoi ai-je fait ce genre de rêve ? »

Après avoir regardé à l'intérieur, j'ai réalisé que je prenais la confiance des autres pratiquants comme un fardeau, je sentais qu'ils se reposaient sur moi et je me mettais au-dessus d'eux. J'ai pensé qu'un pratiquant ne devrait pas être persécuté par les forces anciennes lorsqu'il cultive bien. Depuis que j'ai accepté cette pensée, j'ai été persécutée par les forces anciennes. Après avoir émis la pensée droite pendant de nombreuses heures pour éliminer cette mauvaise pensée, je suis sortie le lendemain et tout est revenu à la normale.

Demander des conseils

Quand Mei voit un problème avec un pratiquant et cherche une troisième personne pour lui en parler, il n'y a rien de mal à cela. S'il y a un problème, n'est-ce pas une opportunité pour nous de cultiver ? Si nous ne le faisons pas bien, ne perdons-nous pas une occasion de cultiver et de nous élever ? La cultivation ne concerne pas la quantité de Fa que nous avons étudiée, le nombre de projets de clarification de la vérité que nous avons réalisés ni le nombre de personnes que nous avons sauvées, mais plutôt comment nous regardons à l'intérieur et nous cultivons lors d'un conflit, et si nous pouvons ou non mesurer notre comportement et celui des autres avec les critères du Fa. Si nous pouvons tout évaluer avec le Fa, cela signifie que nous avons vraiment assimilé le Fa. Lorsque le Maître voit que nous élevons notre caractère, il nous aide à développer notre colonne de gong et à élever notre niveau.

Il y a des pratiquants qui viennent à l'étude du Fa plusieurs fois par semaine, mais ne voient aucun problème. Ils sont divisés en deux groupes. L'un ne fait jamais bien les trois choses, a du mal à dire ce qui est bien ou mal et n'a pas de pensée droite. L'autre groupe est très diligent dans la cultivation, mais leurs émotions humaines les empêchent d'avancer pour signaler les problèmes. Ils doivent abandonner leurs attachements humains et leurs émotions avant de pouvoir s'élever.

Lorsque nous parlons d'être aidant, certains pratiquants offrent souvent de l'argent ou des choses, ou fournissent un soutien pour le quotidien. C'est être attentionné sans l'être vraiment. À ceux qui sont dans une tribulation de maladie, nous devons les aider à renforcer leur pensée droite et chercher à l'intérieur la cause profonde. Quand ils élèveront leur xinxing, ils sortiront naturellement de l'illusion et élimineront leurs conceptions humaines. Le Maître enlèvera alors la mauvaise substance, et leur corps serait rectifié. Nous ne devrions pas ignorer un simple rappel et les encouragements.

Dans chacune des conférences, le Maître nous a dit d'étudier davantage le Fa et que nous devrions vraiment comprendre le Fa. Ce n'est que lorsque nous comprenons le Fa que nous pouvons absorber le Fa et l'appliquer pour nous guider lors des problèmes et de la gestion des conflits. Si les pratiquants étudient bien le Fa et l'apprennent, tout ce qu'ils font ira bien, mais si on n'étudie pas bien le Fa, alors tout ira mal.

[Note de la rédaction : le point de vue exprimé dans cet article représente la compréhension actuelle de son auteur et sert à être partagé parmi les pratiquants afin que nous puissions : « Comparer l'étude, comparer la cultivation » (« Cultiver réellement », Hong Yin).]

Tous les articles, graphiques et contenus publiés sur Minghui.org sont protégés par les droits d'auteur. La reproduction non commerciale est autorisée, mais doit être accompagnée du titre de l’article et d'un lien vers l’article original.

Traduit de l'anglais