(Minghui.org) Je suis une pratiquante de Falun Dafa de 76 ans. J'ai commencé à cultiver Dafa en octobre 1996. Je ne suis pas très instruite et je ne sais pas comment me connecter à Internet. Par conséquent, je suis toujours ravie de recevoir l'hebdomadaire Minghui, que mes compagnons de cultivation impriment et me remettent. Ces vingt-cinq dernières années de cultivation m'ont apporté une joie et une gratitude infinies.

Mon état actuel de cultivation

Le Maître a dit :

« Dafa c'est le xiulian. Le but de cultiver et pratiquer d'un disciple de Dafa est la plénitude parfaite. Actuellement, le monde humain est déjà à la fin de la fin, les phénomènes chaotiques de ce monde chaotique perturbent de plus en plus fortement la société. Bien que ce soit une lutte entre la droiture et la perversité, vous devez vous préserver et ne pas être perturbés, et en même temps vous devez clarifier encore mieux la vérité pour sauver les gens de ce monde. Lorsque vous clarifiez la vérité, ne vous placez pas au milieu des gens ordinaires, positionnez-vous bien vous-mêmes, ce n'est qu'ainsi que vous éviterez d'être entraînés là-dedans, que vous pourrez faire encore mieux. » (« À la conférence de Fa de Taïwan »)

J'ai acquis un sentiment d'urgence après avoir étudié l'enseignement ci-dessus de Maître Li Hongzhi (le fondateur de Dafa). En regardant à l'intérieur, j'ai découvert que je n'étais pas restée claire sur ce que je faisais, et que je n'avais pas réalisé quand je m'étais laissée emporter par certaines choses. Bien que je sois occupée à clarifier la vérité à des étrangers tous les jours, je trouvais toujours difficile de clarifier la vérité à mon mari.

Avant de prendre sa retraite, mon mari était un responsable dans son unité de travail. Il était fortement influencé par la propagande de lavage de cerveau du Parti communiste chinois (PCC). Il avait peur que je sois persécutée pour ma pratique du Falun Dafa, et ne pouvait pas comprendre pourquoi je risquais ma vie paisible de retraitée pour ma pratique. Il disait souvent des mots irrespectueux sur Dafa devant moi. Cela me contrariait et je me disputais parfois avec lui. Cela a nui à notre relation.

Je réfléchissais souvent sur moi-même et me blâmais. Je pouvais facilement clarifier la vérité aux autres, mais pourquoi n'avais-je pas la sagesse nécessaire pour le persuader ? Je pensais sérieusement à la façon de libérer son cœur, mais je me sentais perdue. La lecture du Fa du Maître m'a rendue encore plus inquiète pour mon mari.

Un autre pratiquant de mon groupe d'étude aime méditer. Il peut méditer pendant trois heures sans ressentir aucune douleur dans les jambes. Cependant, il n'aime pas faire la position debout du Falun. Je ne pense pas que ce soit bien, car le Maître nous a dit d'apprendre les cinq exercices ensemble.

Le Maître a dit :

« Les mouvements sont un moyen auxiliaire pour atteindre la plénitude parfaite. » (« Enseignement du Fa à la Conférence de Fa à New York », Enseignement du Fa aux Conférences de Fa aux États-Unis)

Si nous ne faisons pas les cinq exercices, comment pouvons-nous changer notre corps en profondeur ? Ce pratiquant n'était pas d'accord avec moi. Je suis inquiète pour lui. Si la posture debout n'était pas importante, pourquoi Minghui avait-il mis à jour la musique en 2018, allongeant la durée de l'exercice à une heure ? Je pense personnellement qu'il s'agit d'un renforcement compatissant du Maître, en particulier pour les pratiquants âgés qui ont montré des signes de vieillissement.

J'étudie régulièrement trois chapitres du Zhuan Falun chaque jour, je fais les cinq séries d'exercices, j'émets la pensée droite et je clarifie la vérité. Je n'ai aucune difficulté à pratiquer l'exercice debout du Falun pendant une heure. Certains pratiquants ont fait l'exercice debout du Falun pendant deux heures et ont obtenu d'excellents résultats.

« Naît la sagesse, s'accroît la force » : mon expérience

Depuis le 7 mars de cette année, je fais les cinq exercices le matin, dont l'exercice debout du Falun pendant deux heures, et j'étudie un chapitre du Zhuan Falun.

Au début de la position debout du Falun, la musique commence et la voix du Maître s'élève, disant « Naît la sagesse, s'accroît la force... ». Après avoir fait l'exercice debout pendant deux heures chaque jour pendant dix jours, j'ai ressenti les effets de « Naît la sagesse, s'accroît la force ».

J'ai effectivement senti que ma sagesse avait été renforcée. J'ai appris à mieux regarder à l'intérieur et j'ai appris à suivre le critère d'un pratiquant. En d'autres termes, j'ai appris à me cultiver et à être éveillée par les principes de Dafa.

J'ai réalisé que la raison pour laquelle j'avais déclenché l'esprit négatif de mon mari était que je le regardais de haut et que j'avais une mentalité de compétition. Je me plaignais aussi beaucoup. Quand je manquais de compassion dans mes paroles, il disait souvent des choses irrespectueuses sur Dafa. C'était mes attachements qui en étaient la cause. J'ai décidé de me corriger et de suivre les principes du Falun Dafa.

Puisque le Maître nous a dit que le monde humain est maintenant à la fin de ses derniers jours, qu'est-ce que j'attends ? Je dois montrer la beauté de Dafa à mon mari. Habituellement, lorsque mon mari était au téléphone ou regardait la télévision, j'étais malheureuse et je mangeais mon repas toute seule au lieu de lui dire que le repas était prêt. Maintenant, je cuisine les plats qu'il aime et je l'appelle quand les repas sont prêts. Je lui ai gentiment conseillé de passer moins de temps sur son téléphone portable et devant la télévision. Je lui épluche aussi des fruits, et je fais plus attention à ses besoins.

J'ai également constaté une augmentation de ma force. Avant de pratiquer le Falun Dafa, j'avais une péricardite à l'épaule, des douleurs au dos et une thrombocytopénie. Je devais traîner les pieds pour marcher. La cultivation a rétabli ma santé. Mes maladies ont disparu. Je suis redevenue forte, et je peux facilement marcher et porter des choses. Après avoir été témoins de mes changements, mon fils et ma fille ont fait l'éloge du Falun Dafa pour m'avoir rajeunie.

Après avoir pratiqué l'exercice debout du Falun pendant deux heures chaque jour, j'ai connu une amélioration encore plus grande de ma santé. Je me sentais plus légère en marchant. Mes mouvements sont devenus plus rapides. Je peux porter facilement 5 kg d'affaires au 3e étage. Mieux encore, mon esprit est devenu clair. Je peux penser beaucoup plus rapidement. Le Maître a renforcé ma sagesse et augmenté ma force !

Changements chez mon mari

Mon mari est une personne compatissante et honnête qui croit aux valeurs traditionnelles. Il est également un fils dévoué à ses parents. Lors de la reconstruction du système de plomberie de notre quartier résidentiel, mon mari a remarqué que les ouvriers du bâtiment avaient travaillé toute une nuit. Il leur a donné 300 yuans pour qu'ils aient un bon petit-déjeuner et a également fait un don de 500 yuans lors de la modernisation de l'électricité de notre quartier.

Les membres de la famille des pratiquants de Falun Dafa ont également des relations prédestinées avec Dafa, mais ce sont mes sentiments qui avaient déclenché sa mentalité négative par rapport à Dafa. Je l'avais regardé de haut, et je le considérais comme un obstacle. Je n'avais pas réalisé qu'il m'aidait dans ma cultivation.

Le Maître a dit :

« Car celui sur qui tombe le karma se sent mal à l'aise, c’est garanti. » (Quatrième leçon, Zhuan Falun)

Après avoir pris conscience de la nécessité de m'améliorer, j'ai commencé à mesurer mes propres paroles et mon comportement avec les principes de Dafa, et je me suis corrigée inconditionnellement.

Mon mari a changé dès que j'ai changé. Il ne mettait pas les pieds dans la cuisine avant, mais un jour récemment, je suis rentrée tard de mon groupe d'étude. Il avait déjà réchauffé les restes de nourriture et attendait pour dîner avec moi. J'ai remarqué qu'à plusieurs reprises, en rentrant à la maison, il écoutait des chansons communistes à plein volume. J'ai immédiatement émis la pensée droite, et j'ai supplié le Maître dans mon esprit de m'aider à éliminer les mauvais facteurs. Il a tout de suite éteint la musique. C'est le pouvoir de Dafa et du Maître qui l'a fait changer. J'en avais simplement le souhait.

Le Maître a dit :

« “La lumière de Bouddha illumine tout, bienséance et loyauté rayonnent harmonieusement.” Cela veut dire qu’un pratiquant de la Loi juste a son corps chargé d’un grand volume d’énergie. Partout où il va, tous les états anormaux situés dans la sphère d’influence de son énergie sont rectifiés et rendus normaux. » (Chapitre I « Le Qi et le Gong », Falun Gong)

Mon objectif est de lui faire connaître la véritable histoire du Falun Dafa et de le débarrasser des choses en lui qui sont liées au communisme. Un jour, il reconnaîtra la grandeur du Falun Dafa et respectera Dafa du fond de son cœur. Je souhaite qu'un jour, il se cultive et s'assimile à Dafa.

Je souhaite vivement améliorer ma santé, valider le Fa, cultiver le désintéressement et purifier mon esprit pour sauver plus de gens. Je me réveille naturellement vers trois heures du matin tous les matins. Je n'ai besoin de dormir que deux ou trois heures par jour, et je reste énergique, l'esprit clair, et rapide pour faire les tâches ménagères. Je fais le meilleur usage possible de mon temps pour faire les trois choses.

Tous les articles, graphiques et contenus publiés sur Minghui.org sont protégés par les droits d'auteur. La reproduction non commerciale est autorisée, mais doit être accompagnée du titre de l’article et d'un lien vers l’article original.

Traduit de l'anglais