(Minghui.org)Stockholm, la capitale de la Suède, a été frappée par sa première tempête de neige de la saison le 19 novembre 2022. Même si les températures ont chuté à -5 degrés Celsius, les pratiquants de Falun Dafa ont malgré tout tenu leur activité de clarification de la vérité devant le Stockholm Concert Hall.

Les pratiquants ont clarifié la vérité dans la tempête de neige devant le Stockholm Concert Hall.

Les passants bravent la tempête de neige pour s’arrêter et écouter les pratiquants expliquer les faits concernant la persécution sans précédent perpétrée par le régime chinois.

Les gens signent la pétition en soutien aux efforts des pratiquants de Falun Dafa pour mettre fin à la persécution.

Les pratiquants ont bravé la neige pour faire une démonstration des exercices de Falun Dafa. La musique calme et la scène paisible ont attiré l’attention de nombreux passants, qui se sont arrêtés et ont posé des questions. Certains ont demandé plus d’informations sur la persécution. Ceux qui ont compris les faits étaient prêts à signer la pétition pour soutenir les efforts des pratiquants pour mettre fin à la persécution. Certains ont même exprimé leur intérêt pour l’apprentissage des exercices.

Une tempête de neige ne peut pas empêcher les personnes prédestinées d’apprendre la vérité concernant Dafa

Le jour de l’activité, les panneaux d’affichage venaient juste d’être installés lorsqu’une jeune femme d’une vingtaine d’années s’est arrêtée et a demandé : « Qu’est-ce que le Falun Dafa ? Pourquoi une méthode si paisible est-elle persécutée? » Après avoir appris la raison de l’activité, elle a signé sans la moindre hésitation la pétition appelant à la fin de la persécution.

Elle s’est présentée et a dit qu’elle venait de Slovénie et qu’elle étudiait actuellement le mandarin à l’Université d’Uppsala. « J’ai visité la Chine, où j’ai appris le Kung Fu Shaolin. J’aime le Kung Fu chinois et le qigong. Quand elle a entendu qu’il y avait des cours gratuits en ligne enseignant la pratique de Falun Dafa, elle était ravie. Elle a pris de nombreuses photos et a dit qu’elle était très intéressée par le Falun Dafa et qu’elle allait approfondir la question lorsqu’elle rentrerait chez elle.

Deux femmes, l’une d’Italie et l’autre du Portugal ont signé la pétition appelant à la fin de la persécution et ont également exprimé leur intérêt pour la méthode. Elles ont reçu des dépliants de Falun Dafa dans leurs langues respectives, et elles en étaient reconnaissantes. La Portugaise s’est exclamée : « Ouah ! Il y a des pratiquants même dans un pays aussi petit que le mien. C’est formidable! » Elles ont également dit que la musique paisible du Falun Dafa était bonne à entendre par ce temps glacial. Elles ont décidé de contacter les points de pratique de leur pays pour apprendre la méthode.

Un homme originaire du Portugal a raconté : « Je suis très intéressé par la cultivation bouddhiste et j’y ai prêté attention et j’ai recherché des informations à ce sujet. » Il était très content d’apprendre que le Falun Dafa est une discipline droite enseignant aux gens à être de bonnes personnes et se cultiver en suivant le principe Authenticité-Bienveillance-Tolérance. Il a dit : « Cette méthode est vraiment bonne. C’est peut-être ce que je recherche – je veux l’essayer. »

Diffuser la vérité à grande échelle amène le respect

Un homme d’âge mûr en manches courtes et parlant anglais marchait à toute allure quand un panneau d’affichage sur le crime des prélèvements d’organes du Parti communiste chinois (PCC) l’a arrêté net. Un pratiquant qui lui a clarifié la vérité a remarqué qu’il était peu vêtu et a demandé : « N’avez-vous pas froid ? L’homme s’est contenté de répondre : « Pas de soucis. Continuez votre explication. »

Il est resté au froid à écouter très attentivement les explications du pratiquant. Puis il a signé la pétition pour protester contre la persécution. Il a dit que le froid ne le dérangeait pas, mais que le comportement cruel du PCC lui donnait des frissons dans le dos. « C’est la première fois que j’entends que le gouvernement du PCC commet des actes aussi atroces, comme les prélèvements d’organes sur des citoyens chinois encore vivants. C’est vraiment choquant. »

Il a dit qu’il trouvait que les pratiquants de Falun Dafa réussissaient à faire connaître la vérité et dire à tout le monde d’arrêter cette persécution sans précédent. « Votre sacrifice mérite vraiment le respect », a-t-il ajouté.

Les mots sincères d’une pratiquante occidentale

Olga, une pratiquante occidentale, a obtenu un corps et un esprit sains après avoir commencé à cultiver le Falun Dafa en 2014.

On a peine à croire qu’elle a déjà plus de 70 ans et qu’elle est à la retraite. Ayant bénéficié de sa cultivation dans Dafa, Olga participe à des activités locales de clarification de la vérité, peu importe le temps qu’il fait. « Je suis très heureuse de voir qu’il y a encore des gens qui viennent apprendre la vérité malgré ce mauvais temps et qu’ils sont prêts à signer une pétition pour nous aider à mettre fin à la persécution. La neige est vraiment lourde aujourd’hui, et nous ressemblons tous à des bonhommes de neige. C’est l’hiver après tout! »

Elle a souri et a dit : « Bien que mes mains et mes jambes soient presque gelées, cela ne me dérange pas, car mon cœur est très chaud et je me sens heureuse ! Elle a dit qu’elle voulait dire au monde entier que « Falun Dafa est bon » et de ne pas se laisser tromper par les mensonges du PCC.

Nos efforts pour mettre fin à la persécution ne s’arrêteront pas tant que la persécution ne prendra pas fin

Jenny, une pratiquante de Falun Dafa qui travaille dans les médias, participe souvent à des événements de clarification de la vérité. Elle a raconté : « Aujourd’hui, quand je vois les nombreuses personnes bravant la neige et s’arrêtant pour nous écouter clarifier la vérité, s’arrêtant pour lire l’information affichée et signer la pétition pour mettre fin à la persécution, je suis très heureuse. Je ressens dans mon cœur ce sentiment de « la neige de bon augure qui annonce une bonne année ». Mon cœur est rempli de soleil et d’espoir, alors je suis très heureuse ! »

Jenny croit que tous ceux qui soutiennent le côté juste seront récompensés. Elle espère que davantage de personnes pourront comprendre la vérité et vivre en toute sécurité en cette époque difficile. Elle espère que tout le monde pourra avoir un merveilleux avenir.

Xiao Liang, une enseignante de maternelle qui suit actuellement une formation professionnelle, accorde toujours une grande importance à la participation aux activités de clarification de la vérité malgré son programme d’études intense actuel. « Malgré la neige, j’ai vu des pratiquants faire la démonstration des exercices, d’autres clarifier la vérité, certains décorer les banderoles et les panneaux d’affichage, et d’autres enlever la neige sur les panneaux de temps en temps. Tout le monde, tous les maillons, ont si bien coopéré de façon tacite pour faire de l’activité un succès. Cela m’a beaucoup émue. Elle a ajouté : « Je me sens très honorée d’avoir pu participer à cet effort global. Je chérirai encore plus chaque activité. »

Les pratiquants qui ont participé à l’activité ce jour-là ont dit : « Tant que la persécution du PCC ne cesse pas, nous n’arrêterons pas de clarifier la vérité et de dénoncer les actes violents du PCC ! »

Tous les contenus publiés sur ce site sont protégés par les droits d’auteur de Minghui.org. Minghui produira des compilations de son contenu en ligne régulièrement et en des occasions spéciales.

Traduit de l’anglais