(Minghui.org) Je suis médecin. Après avoir pris ma retraite de l’hôpital, j’ai ouvert une petite clinique pour les patients qui n’avaient pas les moyens d’aller dans les grands hôpitaux. Comme ma clinique est très abordable et a une excellente réputation, elle est très populaire parmi les personnes à faible revenu et les travailleurs en dehors de la ville. Il y a toujours un flux constant de personnes dans ma clinique.

J’ai commencé à pratiquer le Falun Dafa en 2004. Je respecte les principes de Dafa et saisis toutes les occasions pour clarifié la vérité sur Dafa et les faits de la persécution auprès des gens, et je les incite à démissionner du Parti communiste chinois (PCC) et ses deux organisations pour la jeunesse. J’ai également dit à mes patients de réciter sincèrement « Falun Dafa est bon ; Authenticité-Bienveillance-Tolérance est bon », car cela les bénirait et les protégerait. De nombreux patients ont écouté mon conseil et ont reçu des bénédictions.

Il y avait une famille en ville qui venait me voir pour se faire soigner, peu importe qui était malade. En les traitant, j’ai clarifié la vérité à tous les membres de leur famille. Il y a deux ans, les filles de la famille m’ont demandé de faire une visite à domicile pour examiner leur mère, alors âgée de 83 ans, qui se plaignait de malaises gastriques et ne pouvait pas manger. J’ai examiné la vieille mère. Elle avait une masse d’environ six centimètres de large et huit centimètres de long sur le côté gauche de son abdomen. Après plusieurs bouteilles de liquide par voie intraveineuse, elle s’est sentie mieux et a pu manger.

Un an plus tard, ses filles m’ont demandé de revoir leur mère. Les symptômes étaient similaires. J’ai constaté que la masse dans l’abdomen avait grossi. Elle mesurait environ huit centimètres de large et plus de dix centimètres de long. J’ai parlé de la masse à ses filles. Elles étaient terrifiées. Elles venaient de perdre leur unique frère d’un cancer de l’estomac. Elles m’ont demandé si c’était aussi un cancer de l’estomac. Je leur ai dit que cela devait être examiné à l’hôpital.

Elles étaient très inquiètes avec leur mère à l’agonie. Je leur ai dit de ne pas paniquer et leur ai conseillé de commencer à réciter sincèrement « Falun Dafa est bon, Authenticité-Bienveillance-Tolérance est bon ». Elles m’ont demandé : « Est-ce que ça va marcher ? » Je leur ai dit que de nombreuses personnes atteintes de cancer et d’autres maladies difficiles avaient guéri après avoir récité ces phrases. Elles ont commencé à réciter avec moi, mot pour mot, après un moment, leur mère s’est sentie un peu mieux, et je suis parti.

Elles sont arrivés à l’hôpital tôt le lendemain. La mère a subi de nombreux examens, notamment un scanner et une échographie. Après les résultats du laboratoire, le médecin a vérifié à nouveau son estomac, et la masse avait disparu ! Où était-elle passée ? C’était incroyable ! Le médecin n’a pas pu expliquer pourquoi et lui a dit qu’elle allait bien, puis l’a laissée partir.

Ses filles ont soudainement réalisé quelque chose. Elles m’ont appelé et m’ont dit avec enthousiasme que les phrases de bon augure étaient étonnantes. La masse avait disparu, et même le médecin était perplexe. J’étais si heureuse pour elles et je leur ai dit de remercier Maître Li Hongzhi, le fondateur du Falun Dafa. C’est Maître Li qui a sauvé leur mère. Elles ont répondu au téléphone à voix haute : « Merci Maître de Dafa ! Merci Maître Li ! »

Les points de vue exprimés dans cet article représentent les propres opinions ou compréhensions de l’auteur. Tous les contenus publiés sur ce site sont protégés par les droits d’auteur de Minghui.org. Minghui produira des compilations de son contenu en ligne régulièrement et en des occasions spéciales.

Traduit de l’anglais