(Minghui.org) Les pratiquants de Falun Dafa à Tokyo ont participé au festival du Vietnam dans le parc Yoyogi, les 4 et 5 juin 2022. Les pratiquants ont parlé des bienfaits du Falun Dafa aux visiteurs et ont éveillé les consciences au sujet des violations des droits de l’homme par le Parti communiste chinois (PCC), incluant le prélèvement forcé d’organes sur des pratiquants de Falun Dafa illégalement emprisonnés. Plus de 600 personnes ont signé la pétition pour aider à mettre fin aux crimes du PCC contre l’humanité.

Les pratiquants ont sensibilisé le public sur le Falun Dafa lors du festival du Vietnam qui s’est tenu les 4 et 5 juin 2022. Les pratiquants ont installé des panneaux d’affichage en japonais, vietnamien et chinois, et ont distribué des documents clarifiant la vérité.

Les pratiquants ont installé des panneaux d’affichage en japonais, vietnamien et chinois, et ont distribué des documents clarifiant la vérité. De nombreux passants ont été choqués après avoir appris la brutalité du PCC et ont félicité les pratiquants pour leur détermination et leur persévérance à dénoncer pacifiquement la persécution avec tant d’endurance. Les gens étaient également fiers de soutenir les pratiquants dans leurs efforts pour mettre fin à la persécution.

Une Japonaise a été scandalisée par la brutalité et a dit : « Comment une chose aussi horrible peut-elle arriver dans ce monde ? Le prélèvement forcé d’organes sur des personnes vivantes est quelque chose de vraiment horrible et effrayant. » Elle a signé la pétition pour aider à mettre fin aux atrocités du PCC.

Un Japonais a remarqué de loin le stand d’information des pratiquants. Il s’est approché pour lire les informations sur les panneaux et a demandé aux pratiquants à avoir plus de documents sur le Falun Dafa. Il a également signé la pétition.

Le PCC a propagé une quantité conséquente de propagande sur le Falun Dafa au Vietnam, mais cela n’a pas empêché les Vietnamiens de comprendre et de soutenir les pratiquants de Falun Dafa.

Un Vietnamien a signé la pétition après avoir entendu parler du Falun Dafa au stand. Il a dit : « Je savais depuis longtemps que le PCC persécute les gens qui ont la foi et des croyances. Par exemple, ils ont détruit des statues de Bouddha et persécuté des moines bouddhistes. Je ne suis pas surpris que le PCC fasse la même chose avec les pratiquants de Falun Dafa. »

Une dame vietnamienne qui est venue au festival avec son amie a signé la pétition. Elle a alors parlé du Falun Dafa à une autre de ses amies et son amie a également signé la pétition. Elle a dit que les pratiquants faisaient une chose admirable et qu’elle se sentait chanceuse d’être aux côtés des pratiquants.

Tous les contenus publiés sur ce site sont protégés par les droits d’auteur de Minghui.org. Minghui produira des compilations de son contenu en ligne régulièrement et en des occasions spéciales.

Traduit de l’anglais