(Minghui.org) Notre ville a été confinée à la fin du mois de mars 2022 à cause de la pandémie de COVID. Toutes les portes de notre lotissement étaient verrouillées, sauf une, et le seul passage était gardé.

Mon mari (un non-pratiquant) et moi n’étions pas inquiets. Depuis l’automne dernier, nous avions préparé des conserves de légumes et nous avions fait des réserves de nourriture. Nous n’avions que peu de légumes frais, mais comme je suis pratiquante de Falun Dafa, je pouvais facilement supporter les difficultés.

Mon mari est un homme têtu. Il a vu comment la pratique du Falun Dafa a rétabli ma santé après que les médecins m’ont abandonnée en 2004. Mais il a refusé de pratiquer le Falun Dafa, craignant le harcèlement et la persécution.

Les jours de confinement étaient horribles. Des hommes enveloppés d’EPI (équipement de protection individuelle) blanc frappaient à toutes les portes tous les deux jours, enregistrant et vérifiant l’état de santé des gens, distribuant des kits de test rapide d’antigène et exigeant que nous fassions un test PCR. Des véhicules équipés de haut-parleurs répétant des messages de propagande passaient devant la fenêtre tous les jours. Des volontaires gardaient chaque bâtiment pour empêcher les gens de sortir.

Environ cinquante jours après le début du confinement, mon mari a présenté des symptômes semblables à ceux d’une mauvaise grippe : douleurs articulaires, fièvre, oppression thoracique, toux et engourdissement derrière la tête. Il ne pouvait pas respirer en position allongée et devait donc dormir en position assise. Six jours après avoir perdu l’appétit, il est apparu amaigri et déshydraté.

J’ai continué à lui rappeler de réciter les phrases de bon augure « Falun Dafa est bon, Authenticité-Bienveillance-Tolérance est bon. » Il m’a dit qu’il les récitait dans son cœur, mais qu’il sentait aussi qu’il était à la fin de sa vie.

À ce moment-là, la ville était partiellement fermée. Je lui ai dit : « Tu as deux possibilités. Profiter du déconfinement et aller à l’hôpital dès que possible, ou bien pratiquer le Dafa, tu te rétabliras et ta vie sera prolongée par la cultivation. »

Il a refusé d’aller à l’hôpital, affirmant que les médicaments étaient responsables de la douleur dans son foie.

Un parent, qui est un pratiquant, lui a rendu visite et l’a aidé à changer d’avis. « Le moment est venu pour toi de commencer à pratiquer le Falun Dafa. Tu as vu tant de personnes recouvrer leur santé après avoir pratiqué le Falun Dafa. Le Maître t’a donné l’occasion que tout le monde ne peut pas avoir. Obtenir un corps humain est rare. Il est difficile de naître sur cette terre aujourd’hui, et le Fa n’est pas facile à obtenir. Qu’attends-tu pour agir ? Plus tôt tu cultiveras, plus tôt le Maître t’aidera à éliminer ton karma. »

Il a donc décidé de pratiquer le Falun Dafa.

Le Maître a dit :

À l’origine la cultivation et la pratique ne faisaient pas partie de votre vie, mais maintenant que vous voulez cultiver et pratiquer, le cours de votre vie future doit être réarrangé et votre corps peut donc être réajusté. (Troisième Leçon, Zhuan Falun)

Le premier jour où il a commencé à pratiquer le Falun Dafa, il a eu l’impression qu’une masse de matière dans sa poitrine était enlevée en faisant l’exercice d’étirement. Il a pu s’allonger et dormir cette nuit-là.

Une nuit, il a eu l’impression que quelque chose s’était enfoncé trois fois à l’intérieur de sa jambe gonflée par des varices, il pouvait sentir une chaleur dans le talon.

Lorsqu’il écoutait l’enseignement du Fa du Maître dans la ville de Jinan, son visage était couvert de larmes pendant deux jours. C’est la seule fois que je l’ai vu pleurer depuis notre mariage il y a trente ans.

Il pouvait sentir que quelque chose était fait partout où il avait des maux et pouvait voir des lumières de différentes formes et couleurs.

Merci, Maître ! Vous veillez toujours sur vos disciples, les protégeant ainsi que leurs familles. Je me suis agenouillée et j’ai remercié le Maître pour sa compassion.

Tous les contenus publiés sur ce site sont protégés par les droits d’auteur de Minghui.org. Minghui produira des compilations de son contenu en ligne régulièrement et en des occasions spéciales.

Traduit de l’anglais