(Minghui.org) Selon les données du Centre international de recherche sur le cancer (CIRC), une agence de l’Organisation mondiale de la santé, 19 millions de nouveaux cas de cancer sont apparus en 2020, dont 2,3 millions de cas de cancer du sein.

La gravité du cancer du sein est également visible dans les statistiques de mortalité. Sur les 4,4 millions de décès féminins causés par des cancers malins, 680 000 ont été attribués au cancer du sein.

Malgré ces difficultés, l’espoir demeure. Comme en témoignent les dizaines de millions de pratiquants de Falun Dafa, cette pratique offre d’énormes bienfaits à ses pratiquants, tant au niveau de l’esprit que du corps, y compris la guérison d’un cancer malin du sein.

(Suite de la 3e partie)

Une pratiquante se remet d’un cancer du sein

Mme Yang Haixia, 63 ans, est une habitante de la ville de Daqing dans la province du Heilongjiang. Elle avait un cancer des deux seins et elle a subi une intervention chirurgicale. Les incisions n’ont pas bien cicatrisé et elles suintaient du pus. Toutefois, en raison de sa mauvaise situation financière, elle n’a pas reçu de traitement médical complémentaire et devait donc vivre dans la douleur.

Mme Yang a eu la chance de commencer à pratiquer le Falun Dafa en 1997. Elle a suivi le principe du Falun Dafa Authenticité-Bienveillance-Tolérance pour devenir une bonne personne. Peu après avoir commencé à pratiquer, les incisions ont complètement guéri et elle a recouvré la santé.

Non seulement Mme Yang pouvait à nouveau prendre soin d’elle-même, mais elle s’est également occupée de son père alité. Grâce à ses soins, son père n’a pas eu d’escarres avant de mourir.

En bonne santé, après avoir commencé à pratiquer le Falun Dafa

Mme Xin Chunting, 70 ans, est une habitante de la ville de Kaifeng dans la province du Henan. Elle vit seule et n’a pas de pension. Elle doit gagner sa vie en colportant des vêtements pour les vendre.

Mme Xin a eu un cancer du sein en 1996. Elle a vendu sa maison pour pouvoir payer la chirurgie et les traitements de chimiothérapie, mais elle n’avait toujours pas récupéré.

En 1997, Mme Xin a commencé à pratiquer le Falun Dafa et elle a rapidement recouvré la santé. Le cancer du sein, la périarthrite chronique de l’épaule, la polyarthrite rhumatoïde, la tumeur utérine et d’autres maladies et affections qu’elle avait ont disparu avant même qu’elle ne s’en rende compte.

« Le Falun Dafa m’a donné une nouvelle vie »

Mme Zhang Guixiang, 61 ans, est une habitante de la ville de Changchun dans la province du Jilin qui travaillait pour un concessionnaire automobile. Elle avait de multiples maladies dont un cancer du sein, une inflammation des articulations (par atteinte de la membrane synoviale et des muscles environnants) et une tension musculaire lombaire.

Une de ses collègues lui a présenté le Falun Dafa et elle a immédiatement adopté la pratique. Après cela, tous ses problèmes de santé ont disparu. Un jour, elle a croisé l’un de ses anciens médecins dans la rue.

Le docteur a été impressionné de la voir et lui a dit : « C’est vraiment vous ? Vous aviez l’un des types de cancer les plus meurtriers et je n’avais pas osé vous faire part du diagnostic exact. Je vous croyais morte depuis longtemps. »

Mme Zhang a souri : « Tellement d’années sont passées depuis, je suis toujours vivante et je me porte bien. Le Falun Dafa m’a donné une nouvelle vie. »

Le médecin a répondu : « Il faut le voir pour le croire. Vous êtes en très bonne santé et vous paraissez plus jeune que moi. Le Falun Dafa est vraiment miraculeux ! »

Un mari : « Le cancer du sein de ma femme disparaît en pratiquant le Falun Dafa »

Mme Cai Xingbi, une habitante de la ville de Deyang dans la province du Sichuan a été jugée par le tribunal du district de Jingyang le 2 août 2018 en raison de sa croyance dans le Falun Gong. Son mari a défendu son innocence.

Il a dit : « Mon épouse souffrait d’un cancer du sein et d’une polyarthrite rhumatoïde sévère. Ses os avaient commencé à se déformer et elle ne pouvait plus prendre soin d’elle-même. Elle ne pouvait même pas tenir des baguettes. En tant que camionneur, j’étais toujours sur la route. Outre ma femme, j’avais aussi un père octogénaire et une fille à l’école primaire. Tous avaient besoin de mes soins. À cette époque difficile, on a présenté le Falun Dafa à ma femme et ses maladies ont rapidement disparu. Elle m’a aidé à prendre soin de mon père et de notre fille et je n’avais plus à me soucier de la maison pendant que j’étais sur la route. Mon père m’a dit avant de mourir : “Tu ne dois pas laisser tomber ta femme et tu dois bien la traiter.” »

Au seuil de la mort, renaître

Mme Run Xiang, une habitante de 55 ans de la région autonome de Mongolie intérieure, a eu un cancer du rein et a été opérée en 2010. Elle a également subi une intervention chirurgie pour retirer les cellules cancéreuses de son sein gauche en 2012. En 2015, elle a été traitée à Pékin pour un épanchement péricardique et pleural. Le médecin a déclaré que les cellules cancéreuses avaient métastasé et qu’il ne lui restait plus qu’un an à vivre.

À cause des effets secondaires des médicaments, Mme Run a perdu plus de 13 kilos. Cependant, l’épanchement était toujours incontrôlable. On a également découvert des lésions dans ses poumons lors d’un deuxième examen.

Sachant qu’il ne lui restait plus beaucoup de temps, Mme Run a suivi les conseils de sa sœur et elle a commencé à pratiquer le Falun Dafa.

Après avoir fait les exercices de Dafa le premier jour, Mme Run a pu s’allonger sur son lit à plat et n’a pas eu besoin d’utiliser d’oxygène. Le deuxième jour, la toux qui la tourmentait depuis des mois a beaucoup diminué. Une semaine plus tard, son corps a présenté de grands changements. Son appétit est revenu, elle était pleine d’énergie, pouvait marcher et monter les escaliers sans haleter. De nouveaux cheveux ont repoussé. Un mois plus tard, elle avait complètement récupéré. « Renaître durant les derniers jours de ma vie, je ne sais pas comment j’ai pu avoir autant de chance », a-t-elle déclaré.

Le sein droit enlevé par chirurgie repousse

En avril 1994, Mme Chen Huimin une femme originaire de la ville de Changsha dans la province du Hunan, a eu un cancer du sein et a subi une intervention chirurgicale et de la chimiothérapie, elle avait alors 47 ans. Le grand pectoral et les tissus environnants entre la peau et l’os ont été enlevés. Après la chirurgie, la peau fine et les côtes rasées ne pouvaient pas être guéries ensemble. Chaque jour, l’eau accumulée devait être pompée et ensuite des médicaments pour la chimiothérapie lui étaient injectés. La douleur était indescriptible.

Mme Chen a commencé à pratiquer le Falun Dafa et elle a arrêté de prendre des médicaments en août 1996. Sans qu’elle s’en aperçoive, toutes ses maladies ont disparu. Elle a connu la joie d’être en pleine santé.

Ce qui est plus étonnant encore c’est que son sein droit qui a été retiré il y a vingt et un ans a progressivement repoussé.

(Fin)

Le Falun Dafa est extraordinaire et magnifique et son pouvoir puissant atteint à la fois le macrocosme et le microcosme. Les cas détaillés dans cet article ne sont qu’une infime manifestation du pouvoir de Dafa au niveau du monde séculier. Alors que Dafa peut apporter des bénédictions à l’humanité, l’extraordinaire et la magnificence de Dafa sont pour que les gens retournent à leurs véritables origines.

Tous les contenus publiés sur ce site sont protégés par les droits d’auteur de Minghui.org. Minghui produira des compilations de son contenu en ligne régulièrement et en des occasions spéciales.

Traduit de l’anglais