(Minghui.org) Le 5 mai 2024, les pratiquants des villes de Taoyuan et de Hsinchu, des comtés de Hsinchu et de Miaoli se sont rassemblés au lac Longtan, une des principales attractions touristiques de la ville de Taoyuan, à Taïwan. Ils ont célébré la 25e Journée mondiale du Falun Dafa et l’anniversaire de Maître Li.

Les pratiquants de Falun Dafa ont organisé un défilé dans la ville de Taoyuan le 5 mai 2024 pour célébrer la Journée mondiale du Falun Dafa.

Les pratiquants ont distribué des dépliants au public le long du parcours du défilé.

Les pratiquants ont exprimé leur reconnaissance envers le Maître pour les bienfaits qu’ils ont reçus en pratiquant le Falun Dafa (également connu sous le nom de Falun Gong). Ils espéraient également que la fanfare du Tian Guo Marching Band, la présentation des exercices et les autres activités leur permettraient de faire connaître le Falun Dafa à la population locale et aux touristes de Longtan.

Le défilé est passé par la route de Longyuan, la route de Donglong, la route de Longyuan, la route de Shenlong et d’autres rues. La fanfare du Tian Guo Marching Band a attiré de nombreuses personnes. Lorsqu’elles ont vu le défilé, certaines personnes ont dit : « Le Falun Gong est incroyable ! » et « Le principe Authenticité-Bienveillance-Tolérance du Falun Gong est excellent. »

Les pratiquants ont organisé des spectacles pour célébrer la Journée mondiale du Falun Dafa.

Les jeunes pratiquants ont récité des poèmes et chanté des chansons.

La pratique collective des exercices au bord du lac Longtan

Les gens félicitent le Falun Gong et condamnent la persécution

Mme Huang de Zhongli a dit que sa sœur et son beau-frère pratiquaient tous deux le Falun Gong. Elle a dit : « Ma sœur et mon beau-frère sont en bonne santé et ont une famille heureuse depuis qu’ils pratiquent le Falun Gong. Beaucoup de choses que les pratiquants font sont très bonnes. »

Mme Huang a dit qu’elle était au courant de la persécution du Falun Gong en Chine. Elle a dit : « Il y a aussi les prélèvements d’organes qui visent les pratiquants de Falun Gong. C’est vraiment mauvais. » Mme Huang a dit que le Falun Gong enseigne aux gens à être de bonnes personnes et que c’est le groupe le plus altruiste et le seul qui ne demande pas de frais. Elle a participé au défilé afin de faire connaître davantage le Falun Gong.

M. Li a écouté la présentation du maître de cérémonie. Il a dit qu’il avait lu des reportages sur le Falun Gong dans les médias. Il a déclaré : « Le Parti communiste chinois est une dictature, mais Taïwan est libre. » Il a déclaré que le Parti communiste chinois (PCC) promeut l’athéisme et ne peut tolérer les personnes ayant des convictions.

La musique mélodieuse du Tian Guo Marching Band a permis à M. Chang de se détendre lorsqu’il a fait une longue promenade le long du lac Longtan. M. Chang a dit qu’il avait déjà vu des pratiquants se produire lors du festival des lanternes à Taoyuan et qu’il avait également vu des pratiquants sensibiliser les gens à la persécution dans certains lieux pittoresques de Taïwan. Il était d’accord avec le principe Authenticité-Bienveillance-Tolérance. Il savait que l’ancien dirigeant du PCC avait lancé la persécution par jalousie, parce que beaucoup de gens en Chine pratiquaient. M. Chang a pris quelques informations sur le Falun Gong afin de pouvoir en apprendre davantage.

M. Huang (81 ans) et M. Cai (84 ans), de Changhua, qui participaient à une visite d’une journée de l’association des personnes âgées, ont regardé tranquillement le défilé du Falun Gong. M. Huang a déploré que de nombreux politiciens ne comprenaient pas la nature du PCC. Il s’inquiétait des interactions étroites qu’ils entretiennent avec lui. Il était reconnaissant de voir les pratiquants parler aux gens de la persécution.

M. Lin se tenait au bord de la route et regardait le défilé. Il a dit qu’il y a quelques années, grâce aux plateformes de médias sociaux, il avait appris la persécution perpétrée par le PCC, y compris les prélèvements d’organes sur des pratiquants. Il a exprimé son indignation face à la brutalité du PCC. Il a dit que le défilé pouvait permettre à davantage de gens de connaître la véritable nature du PCC. Il a déclaré que le PCC continue d’étendre ses armements et constitue une menace pour le monde et pour Taïwan.

M. Hsu, 74 ans, vit près du lac Longtan et a autrefois servi comme commandant et a protégé le président. Il a déclaré : « Le Parti communiste chinois est un système autocratique et totalitaire qui ne peut pas tolérer les grands groupes. » Il était également au courant des prélèvements d’organes perpétrés par le PCC et a déclaré : « Le principe Authenticité-Bienveillance-Tolérance que suit le Falun Gong est vraiment nécessaire dans la société moderne et doit être promu. Le Falun Gong enseigne aux gens à faire de bonnes actions, à avoir de bonnes intentions et à être de bonnes personnes. C’est très bien. »

M. Cai, qui fait des affaires avec des politiciens, était heureux de recevoir des informations sur le Falun Gong. Il a dit qu’il avait une très bonne impression du Falun Gong. C’est très bien de pratiquer Authenticité-Bienveillance-Tolérance, a-t-il dit. Il a également dit que le PCC traite le Falun Gong comme une question politique et persécute brutalement les pratiquants. Il n’y a rien de mal avec le Falun Gong et les pratiquants n’ont rien fait de mal. Il a également félicité les pratiquants pour avoir fait connaître la persécution à davantage de gens à travers des activités telles que le défilé.

M. Yang a accepté les informations sur le Falun Gong et a dit qu’il souhaitait pratiquer.

M. Yang, qui vend des marchandises sur un stand au bord du lac Longtan, a dit que c’était la première fois qu’il assistait à une si grande célébration du Falun Gong au cours des trois ou quatre dernières années. Parce qu’il médite et sait que la vie est courte, il a cherché une méthode de cultivation. Il a dit qu’il avait souvent entendu parler du Falun Gong auparavant et qu’il avait vu des pratiquants dans des endroits pittoresques, donc il était heureux d’avoir l’occasion d’en savoir davantage sur la pratique. Lorsqu’il a appris que les pratiquants enseignaient les exercices gratuitement, il a demandé à un pratiquant de lui parler du site web du Falun Dafa et du point de pratique près de chez lui. Il a dit qu’il avait l’intention de s’y rendre et d’apprendre les exercices.

Traduit de l’anglais