(Minghui.org) Il existe de nombreuses histoires de gens qui ont survécu à des accidents apparemment mortels ou qui ont été protégés du danger après avoir appris le Falun Dafa et récité les deux phrases « Falun Dafa est bon, Authenticité-Bienveillance-Tolérance est bon ».

En voici deux histoires.

Une femme de près de 80 ans : « J'ai réussi à arrêter mon mari et un panier plein de melons d'eau »

J'ai presque 80 ans et je suis très mince. Il y a deux ans, je suis allée à un supermarché avec mon mari. Nous avons acheté six melons d'eau dans un panier d'épicerie et avons monté dans un ascenseur. Mon mari est resté devant moi et a tenu le panier.

Tandis que nous étions à moitié montés, mon mari et le panier d'épicerie ont soudain dégringolé vers moi !

J'ai rapidement crié : « Falun Dafa est bon, Falun Dafa est bon ! »

Dans cette fraction de seconde, j'ai été capable d'arrêter le panier ainsi que mon mari, avant qu'ils puissent tomber.

Après être arrivé à la maison, mon mari allait bien et sentait seulement que son corps était un peu engourdi. Nous avons tous deux réalisé combien nous étions chanceux. Un de nos amis est tombé d'un ascenseur et a fini par avoir une craniectomie, avec des complications qui ont duré des années.

Guérir d'une obstruction intestinale

Une pratiquante de Falun Dafa et son mari ont plus de 80 ans. Il y a deux mois, son mari a développé des douleurs à l'estomac et des distensions abdominales. Il n'a pas eu de selles pendant plus d'une semaine.

Les médicaments n'ont pas aidé et sa condition a empiré de jour en jour. Son abdomen était si étiré que la peau brillait et la douleur était atroce. Il ne pouvait pas manger du tout. S'il tentait de manger quoi que ce soit, il vomissait à l'instant.

Le CT scanner à l'hôpital montrait une obstruction complète de l'intestin. Le médecin a suggéré une chirurgie d'urgence et leur a demandé de payer 10 000 yuans ; il serait hospitalisé sur-le-champ. L'épouse lui a dit de réciter « Falun Dafa est bon ».

Il n'a pas refusé cette fois. Il était dans une telle douleur qu'il sentait qu'il ne pouvait plus le supporter. Il a commencé à réciter les phrases de tout son cœur. Le médecin a demandé une colonoscopie avant la chirurgie, suspectant une tumeur.

Après avoir récité les phrases toute la journée, le mari de la pratiquante a finalement senti l'envie d'aller à la selle et a demandé à retourner chez lui. Le médecin l'a laissé partir après lui avoir demandé de signer une décharge de non-responsabilité.

Arrivé à la maison, il a eu une très forte selle et son obstruction a disparu. Il s'est reposé pour quelques jours et il est maintenant complètement guéri !

Traduit de l'anglais