(Minghui.org) Du 4 au 11 août 2022, les pratiquants de Falun Dafa ont organisé une série d’activités dans le centre et l’est de la Slovaquie pour attirer l’attention sur la persécution qui a lieu Chine.

Des activités ont été organisées dans plusieurs villes : Banska Bystrica, Liptovsky Mikulas, Poprad, Spisská Nova Ves, Presov et Kosice. Les pratiquants ont recueilli des signatures sur une pétition et ont lancé un appel à la solidarité pour mettre fin aux atrocités qui se produisent en Chine. Lors de ces activités, de nombreux riverains ont découvert le Falun Dafa et ont assisté aux présentations des exercices.

À Banska Bystrica, en Slovaquie, les pratiquants ont organisé des activités pour informer les gens sur la persécution qui se poursuit actuellement en Chine.

Pendant des activités à Liptovsky Mikulas, en Slovaquie, de nombreuses personnes ont signé la pétition pour aider à mettre fin à la persécution.

Après avoir organisé des activités dans la ville de Banska Bystrica, les pratiquants sont allés à Liptovsky Mikulas. Les gens se sont arrêtés devant le stand d’information pour poser des questions sur le Falun Dafa et en apprendre davantage sur la persécution qui a lieu en Chine. Ils ont trouvé inconcevable que des personnes qui pratiquent le Falun Dafa, une méthode basée sur le principe Authenticité-Bienveillance-Tolérance, soient soumises depuis vingt-trois ans à des tortures brutales, des incarcérations et même des prélèvements d’organes. Beaucoup ont signé la pétition pour aider à mettre fin à la persécution.

Un touriste tchèque a approché les pratiquants pour mieux comprendre la cultivation. Il s’intéressait particulièrement au fait de savoir si la cultivation et pratique pouvaient améliorer l’état mental d’une personne, car il a dit qu’il y avait beaucoup pensé récemment. Il a dit que la vie lui avait accordé une bonne situation financière, mais qu’il recherchait une méthode de cultivation spirituelle. Après avoir écouté les explications des pratiquants, il a signé la pétition et les a remerciés.

À Poprad, en Slovaquie, les pratiquants ont tenu un stand d’information pour présenter le Falun Dafa aux gens.

Un homme (à gauche) s’est joint aux pratiquants et a fait le troisième exercice avec eux.

Les pratiquants se sont ensuite rendus dans la ville de Poprad. Un homme est venu au stand d’information, et après avoir signé la pétition, il a sorti tout l’argent qu’il avait sur lui et a voulu l’offrir aux pratiquants. Après avoir poliment refusé son don, les pratiquants lui ont donné une carte avec une fleur de lotus et lui ont proposé de lui enseigner les exercices. Il s’est joint à eux et a fait le troisième exercice avec eux.

Ensuite, les pratiquants se sont dirigés vers l’est, en allant dans les villes de Spisska Nova Ves, Presov et Kosice, pour parler aux gens de la persécution.

Lors des activités dans la ville de Presov, en Slovaquie orientale, les pratiquants présentent les exercices.

Pendant les activités des pratiquants à Spisska Nova Ves en Slovaquie orientale, les gens signent la pétition.

Lors des activités des pratiquants à Kosice en Slovaquie orientale, après avoir pris connaissance de la persécution, les gens ont signé une pétition pour aider à y mettre fin.

Qu’est-ce que le Falun Dafa ?

Le Falun Dafa (aussi connu sous le nom de Falun Gong) a été présenté pour la première fois au public en 1992 par M. Li Hongzhi à Changchun, en Chine. Cette discipline spirituelle est maintenant pratiquée dans plus de 100 pays et régions du monde. Des millions de personnes ont adopté les enseignements basés sur le principe Authenticité-Bienveillance-Tolérance ainsi que sur cinq exercices doux, et ont constaté une amélioration de leur santé et de leur bien-être.

Jiang Zemin, ancien dirigeant du Parti communiste chinois, a perçu la popularité croissante de cette discipline spirituelle comme une menace pour l’idéologie athée du PCC et, le 20 juillet 1999, a émis un ordre interdisant cette méthode.

Sous la direction personnelle de Jiang Zemin, le PCC a créé le Bureau 610, une organisation de sécurité extralégale ayant le pouvoir d’outrepasser les systèmes policier et judiciaire et dont la seule fonction est d’orchestrer la persécution du Falun Dafa.

Au cours des vingt-deux dernières années, Minghui.org a confirmé la mort de milliers de pratiquants suite à la persécution. On pense que le nombre réel est beaucoup plus élevé. Beaucoup plus ont été emprisonnés et torturés en raison de leur croyance.

Il existe des preuves concrètes que le PCC organise le prélèvement d’organes sur les pratiquants détenus, qui sont assassinés pour alimenter l’industrie de transplantations d’organes.

Tous les contenus publiés sur ce site sont protégés par les droits d’auteur de Minghui.org. Minghui produira des compilations de son contenu en ligne régulièrement et en des occasions spéciales.

Traduit de l’anglais