(Minghui.org) Le 20 juillet 1999, le PCC (Parti communiste chinois) a lancé une persécution à l’échelle nationale en Chine pour éradiquer le Falun Dafa. Chaque année, les pratiquants de Falun Dafa du monde entier organisent des activités pour informer les gens de la persécution et demander qu’elle prenne fin. Le 20 juillet 2022, des pratiquants péruviens ont organisé des activités dans le district de San Isidro à Lima pour dénoncer la persécution menée par le PCC depuis vingt-trois ans. Ils ont également parlé aux gens des bienfaits de la pratique du Falun Dafa, une discipline ancestrale de cultivation qui suit le principe Authenticité-Bienveillance-Tolérance.

Des pratiquants péruviens ont organisé une activité à Lima pour dénoncer les atrocités commises par le PCC.

Les pratiquants ont distribué des dépliants et des fleurs de lotus faites à la main. Piétons et conducteurs se sont arrêtés pour s’informer sur le Falun Dafa et la persécution. Beaucoup ont exprimé leur soutien et encouragé les pratiquants à poursuivre leurs efforts pour mettre fin aux atrocités du PCC.

Qu’est-ce que le Falun Dafa ?

Le Falun Dafa (également connu sous le nom de Falun Gong) a été présenté pour la première fois au public en 1992 par M. Li Hongzhi à Changchun, en Chine. Cette discipline spirituelle est maintenant pratiquée dans plus de 100 pays et régions du monde. Des millions de personnes ont adopté les enseignements basés sur le principe Authenticité-Bienveillance-Tolérance ainsi que sur cinq exercices doux, et ont constaté une amélioration de leur santé et de leur bien-être.

Jiang Zemin, ancien dirigeant du Parti communiste chinois (PCC), a perçu la popularité croissante de cette discipline spirituelle comme une menace pour l’idéologie athée du PCC et, le 20 juillet 1999, a donné l’ordre d’interdire cette pratique.

Sous la direction personnelle de Jiang, le PCC a créé le Bureau 610, une organisation de sécurité extralégale ayant le pouvoir d’outrepasser les systèmes policier et judiciaire et dont la seule fonction est d’orchestrer la persécution du Falun Dafa.

Au cours des vingt-trois dernières années, Minghui.org a confirmé la mort de milliers de pratiquants des suites de la persécution. On pense que le nombre réel est beaucoup plus élevé. Beaucoup plus ont été emprisonnés et torturés en raison de leur croyance.

Il existe des preuves concrètes que le PCC organise le prélèvement d’organes sur les pratiquants détenus, qui sont assassinés pour alimenter l’industrie de transplantations d’organes.

Tous les contenus publiés sur ce site sont protégés par les droits d’auteur de Minghui.org. Minghui produira des compilations de son contenu en ligne régulièrement et en des occasions spéciales.

Traduit de l’anglais