(Minghui.org) L’exposition internationale L’Art de Zhen Shan Ren s’est tenue à Edipsos, une célèbre station thermale grecque, du 25 au 27 août 2022. De nombreux habitants de l’endroit et touristes qui ont vu les peintures ont condamné la persécution des pratiquants de Falun Gong par le Parti communiste chinois (PCC).

Les visiteurs admirent les peintures.

Edipsos est situé au nord d’Eubée, la deuxième plus grande île grecque. L’eau thermale riche en minéraux, qui est célèbre en Grèce, a des effets thérapeutiques. Dans la mythologie grecque antique, Hercule se baignait dans ces eaux après une bataille pour se rajeunir. Le philosophe grec antique Aristote aurait tenté de percer les secrets du pouvoir thérapeutique des sources.

La bannière blanche à droite est celle de l’administration municipale.

Le gouvernement municipal local a été informé sur le Falun Gong et la persécution du PCC en Chine. Le gouvernement municipal d’Edipsos a approuvé à l’unanimité la demande des pratiquants pour tenir l’exposition d’art et a ensuite fourni des tentes, des lumières et un drapeau pour montrer le soutien de la municipalité.

Les visiteurs écrivent des commentaires pour montrer leur soutien à l’exposition.

Les œuvres de l’exposition ont été réalisées par un groupe d’artistes accomplis issus de différents milieux. Chaque artiste est un pratiquant de Falun Gong qui suit le principe Authenticité-Bienveillance-Tolérance dans sa vie quotidienne.

Sensibiliser le public à la persécution

Les visiteurs écrivent des commentaires pour soutenir le Falun Gong.

Un couple grec qui a vu les peintures a dit à un pratiquant qu’il connaissait la persécution des chrétiens des églises de maison en Chine. Le pratiquant leur a répondu que ce n’était que la pointe de l’iceberg de la persécution par le PCC des personnes pour leurs croyances spirituelles.

Bien que le PCC censure l’information pour dissimuler ses crimes, le site web Minghui a confirmé la mort de plus de 4800 pratiquants de Falun Gong suite à des brutalités policières. Le PCC autorise également les prélèvements d’organes sur des pratiquants vivants pour des profits lucratifs.

Un peintre : Faites-moi savoir quand vous tiendrez la prochaine exposition

La peintre Efi

George, qui était en vacances à Athènes, a visité l’exposition et a ensuite invité son amie peintre Efi à admirer les tableaux avec lui. Efi a regardé attentivement chacune des œuvres et a écrit dans le livre d’or : « Elles sont tellement belles. Le niveau artistique de ces œuvres est incroyable. »

Efi a tendu sa carte de visite à un pratiquant de Falun Gong en disant : « S’il y a une exposition d’art à Athènes, la prochaine fois, ne manquez pas de m’en informer. J’amènerai beaucoup d’amis pour la voir. »

Un peintre nommé Georgios a déclaré : « Il y a très peu de gens qui peignent de manière aussi réaliste de nos jours, car avec les appareils photo et les ordinateurs, il y a de nombreuses façons de créer de l’art. »

« Le message véhiculé par les peintures est puissant et me touche au cœur », a déclaré un peintre de Roumanie, les larmes aux yeux. « C’est incroyable de voir comment vous diffusez des informations sur la persécution. J’espère que davantage de personnes visiteront l’exposition. »

Un spectateur : « Continuez à faire des efforts »

Penny écrit un commentaire pour encourager les pratiquants.

« Je l’ai vue hier. C’est une très bonne exposition », a dit Penny à un pratiquant. « Continuez vos efforts parce que c’est [la persécution des pratiquants de Falun Gong par le PCC] la pire des choses. Je ne savais pas qu’il y avait des choses aussi terribles [qui se passaient] en Chine. »

Penny a félicité les pratiquants pour le succès de l’exposition et leur a souhaité le meilleur.

« Merci pour le message »

Kleoniki et ses enfants tiennent des fleurs de lotus pliées en papier.

Kleoniki avait prévu de partir quatre jours plus tôt, mais elle a dû rester quelques jours de plus en raison de problèmes de voiture. Lorsqu’elle et ses enfants ont vu l’exposition, elle a dit : « Il doit y avoir une raison pour laquelle je suis restée à Edipsos. » Un pratiquant lui a répondu : « Il semble que c’était votre destin de visiter l’exposition. »

Thalia écoute une pratiquante lui expliquer une peinture.

Thalia a écouté une pratiquante lui expliquer les œuvres, puis elle a écrit dans le livre d’or : « L’exposition est très bien ! Merci pour cet appel et les informations que vous nous avez transmises. Je suis de votre côté. »

Contexte : Qu’est-ce que le Falun Dafa et pourquoi le PCC le persécute-t-il ?

Le Falun Dafa (également connu sous le nom de Falun Gong) a été présenté pour la première fois au public en 1992 par M. Li Hongzhi à Changchun, en Chine. Cette discipline spirituelle est maintenant pratiquée dans plus de 100 pays et régions du monde. Des millions de personnes ont adopté les enseignements basés sur le principe Authenticité-Bienveillance-Tolérance ainsi que sur cinq exercices doux, et ont constaté une amélioration de leur santé et de leur bien-être.

Jiang Zemin, ancien dirigeant du Parti communiste chinois (PCC), a perçu la popularité croissante de cette discipline spirituelle comme une menace pour l’idéologie athée du PCC et, le 20 juillet 1999, a émis un ordre interdisant cette méthode.

Sous la direction personnelle de Jiang, le PCC a créé le Bureau 610, une organisation de sécurité extralégale ayant le pouvoir d’outrepasser les systèmes policier et judiciaire et dont la seule fonction est d’orchestrer la persécution du Falun Dafa.

Au cours des vingt-trois dernières années, Minghui.org a confirmé la mort de milliers de pratiquants suite à la persécution. On pense que le nombre réel est beaucoup plus élevé. Beaucoup plus ont été emprisonnés et torturés en raison de leur croyance.

Il existe des preuves concrètes que le PCC organise le prélèvement d’organes sur les pratiquants détenus, qui sont assassinés pour alimenter l’industrie de transplantations d’organes.

Tous les contenus publiés sur ce site sont protégés par les droits d’auteur de Minghui.org. Minghui produira des compilations de son contenu en ligne régulièrement et en des occasions spéciales.

Traduit de l’anglais