(Minghui.org) Ce jour du Nouvel An, l’un des collègues de mon mari a organisé une fête de bienvenue et un banquet pour un couple de militaires en visite à Wuhan. Mon mari et moi étions présents.

Lors de la fête, nous avons rencontré M. Yu, un chef de bureau à la retraite. Il semblait souffrant et nous avons appris qu’il avait un cancer et avait récemment été hospitalisé. Son nez n’arrêtait pas de couler et il a utilisé deux paquets de mouchoirs en papier en peu de temps. Le fils de M. Yu l’avait conduit à la fête et devait venir le chercher par la suite. Lorsque son fils est arrivé, j’ai discuté avec lui.

Le jeune homme était très spirituel et a rapidement compris que le Parti communiste chinois (PCC) avait piégé le Falun Dafa. Il a accepté de bon gré de démissionner du Parti. Pendant notre brève conversation, le fils de M. Yu a compris pourquoi ses parents étaient malades. Sa mère était hospitalisée et ne pouvait donc pas assister à la fête. Le fils a dit : « Mon père a beaucoup d’insignes exposés à la maison sur lesquels figure le portrait de Mao Zedong. Il les chérit. Je vais lui demander de s’en débarrasser. »

Ce jour-là, M. Yu portait un insigne avec la photo de Mao. Mon mari et moi nous sommes assis avec lui et lui avons clarifié les faits concernant la persécution, ce qu’est le Falun Dafa et nous l’avons exhorté à se retirer du PCC. Mon mari ne pratique pas le Falun Dafa, mais il comprend la vérité et me soutient. M. Yu avait peur que d’autres personnes entendent notre conversation, mais nous avons continué.

M. Yu a dit qu’il avait déjà entendu parler de la persécution. Il a accepté de se retirer du PCC après que nous lui ayons expliqué les faits plus en détail. Nous lui avons également suggéré de réciter les deux phrases de bon augure « Falun Dafa est bon » et « Authenticité-Bienveillance-Tolérance est bon ». Il était sceptique, mais a dit qu’il allait essayer.

Un autre collègue a organisé une fête d’anniversaire en juin, et mon mari et moi avons de nouveau rencontré M. Yu. Cette fois, il semblait en bonne santé. Il a pu prendre le bus pour venir à la fête et n’a pas eu besoin de l’aide de son fils. Il nous a salués avec joie et nous a dit qu’il répétait souvent les deux phrases. Cependant, sa femme n’y croyait pas et elle était toujours à l’hôpital.

« Je n’ai plus besoin que mon fils et ma belle-fille s’occupent de moi. Ils vont à l’hôpital pour s’occuper de leur mère », a-t-il déclaré. Nous avons été heureux pour lui et lui avons donné une clé USB contenant des informations supplémentaires clarifiant la vérité.

Après la réception, nous sommes partis avec M. Yu. Il est entré dans une banque pour faire une course et a ensuite pris le bus pour rentrer chez lui. Il n’a pas eu besoin d’aide du tout.

Mon mari était ému après avoir vu M. Yu qui, en moins de six mois, paraissait beaucoup plus jeune et en meilleure santé. « C’est incroyable », a-t-il dit.

Tous les contenus publiés sur ce site sont protégés par les droits d’auteur de Minghui.org. Minghui produira des compilations de son contenu en ligne régulièrement et en des occasions spéciales.

Traduit de l’anglais