Site web Minghui	Version française de Minghui.org Chinese Minghui Autres langues Livres du Falun Dafa Téléchargement gratuit Achat

  • Choisir une date
  • Contacter l'éditeur
 

Centre de données de Minghui.org

La fausse histoire des auto-immolations sur la place Tiananmen

L'Appel pacifique du 25 avril 1999
Révéler les crimes de prélèvements d'organes sur les pratiquants de Falun Gong
1400 décès présumés

pratiquants persécutés à mort

286,925,824 personnes ont démissionné du PCC
Vœux adressés à Maître Li Hongzhi
Journée mondiale du Falun Dafa
Articles avec commentaires du Maître
Mon Maître
Traduire Jiang Zemin en justice
Sortir de l’état humain
  [Plus ...]
Minghui international - Édition spéciale 2017 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2015 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2014 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2013 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2012 (toutes les versions)
Page d'accueil > Feature


Une vidéo de clarification de la vérité a été diffusée sur la TV par satellite de Beijing

[Site Clartés et Sagesse]

Zhen Yan le correspondent de Clearwisdom rapporte : le 20 novembre 2004 à 20h00 la TV par satellite de Beijing a été captée pour diffuser une vidéo de clarification de la vérité intitulée «Entre ciel et la terre ». Les spectateurs de différentes régions ont dit avoir des séquences de la vidéo allant de 10 à 30 minutes ; La vidéo donnait principalement des informations sur l’auto immolation de la Place Tienanmen. Selon certains à Beijing, ce pourrait être la plus longue vidéo diffusée par captage clandestin d’une TV et celle aussi qui a eu le plus grand impact.

Une vidéo de clarification de la vérité sur l’auto immolation

Récemment, dans certaine région en Chine et particulièrement dans certains camps de travail contrôlés par la faction de Jiang, les tortionnaires ont intensifié la persécution et des cas graves de torture ont été rapports. Quand la vidéo « Entre ciel et terre » a été diffusée vers 20h00 le 20 novembre 2004 heure de Beijing, certains pratiquants ont dit avoir vu 10 minutes de la vidéo qui a été coupée au moment où commençait le sujet « Qui est derrière la persécution ». Certains ont dit avoir vu la vidéo pendant 30 minutes avant que ça ne soit coupé, sans que pourtant le programme normal recommence.

Après l’incident, certains programmes télévisés locaux dans différents endroits de Chine ont été annulés et remplacés par CCTV-1 [Programme du gouvernement central]. Certaines personnes ont envoyé des messages sur des forums Internet basés à Shanghai qui disaient « N’est ce pas l’heure pour les nouvelles, alors pourquoi certaines chaînes de TV locales sont elles remplacées par CCTV-1 ? Les quelques programmes qui passent ont une image très foncée. » Certains Internautes ne comprenaient pas ce qui se passait et se demandaient si c’était dû au spectre solaire.

L’auto immolation et la première interception du réseau de télévision chinois par les pratiquants

Commençant en juillet 1999 CCTV a utilisé son expérience de dizaines d’années à distorde les faits afin de diffuser un grand nombre de programmes calomniant le Falun Gong. Dans leur effort pour détruire la réputation du Falun Gong les programmes semblaient remplis d’évidences à toute épreuve. Des centaines de milliers de personnes ont été inondées de mensonges les cinq dernières années.

Bien que certaines personnes aient émis quelques réserves sur les programmes attaquant le Falun Gong sur la base de leur expérience des mouvements politiques du passé, la vidéo sur l’auto immolation diffusée le 30 janvier 2001 par L’Interview du Point Central de CCTV a été un coup violent qui a réussi à tromper la plupart des gens.

 Il était commun de voir dans les rayons électronique des supermarchés en Chine Continentale la vidéo de l’auto immolation de la Place Tienanmen diffusée sur les télévisions. La voix en colère du reporter TV remplissait tout l’espace et beaucoup de clients s’arrêtaient pour l’écouter. Leurs visage exprimaient le choc et le ressentiment envers le Falun Gong.

Pourtant si on passe la vidéo de l’auto immolation au ralenti, les gens peuvent voir que Liu Chunling, l’une des autos immolées n’est pas morte de brûlure mais d’un coup reçu sur la tête donné par un homme se trouvant derrière elle et portant des vêtements militaires. La vidéo mentionne qu’un autre auto immolé, Wang Jindong, a été gravement brûlé, pourtant une bouteille intacte remplie de gazoline gisait entre ses jambes. Philippe Pan un journaliste du Washington post s’est rendu dans la province de Henan où l’immolation a eu lieu et après enquête il a publié un rapport qui soulignait l’inconsistance et les incohérences de cette auto immolation mise en scène.

Treize mois après la diffusion publique de la vidéo du gouvernement, le 5 mars 2002 huit chaînes à l’intérieur du réseau de TV câblée de la ville de Changchun ont diffusé des vidéos de clarification de la vérité fabriquées par des pratiquants de Falun Gong y compris « Falun Dafa autour du Monde » et « Auto immolation ou mise en scène ? »

La diffusion réussie était due aux efforts de pratiquants de Falun Gong dont Liu Chengjun. Le programme a duré 50 minutes et touché plus d’un million de spectateurs. Cette action a eu un grand impact aussi bien à l’intérieur du pays qu’à l’étranger.

Mme Wang une directrice du département d’une entreprise high-tech de Silicon Valley en Californie a dit “Nous avons appris la cruelle persécution du Falun Gong dans les pays en dehors de la Chine, mais les journaux et les stations TV en Chine Continentale sont contrôlés par l’état, de sorte que la population en Chine n’a qu’un son de cloche. On ne peut ressentir le côté arbitraire d’un tel monopole de l’information qu en le comparant à la liberté de presse des pays occidentaux. Il a du être très difficile aux pratiquants de Falun Gong de s’infiltrer dans le réseau câblé de la TV . Il a fallu à la fois du courage et de la sagesse pour réussir à briser le blocage de l’information afin de permettre à la population chinoise de voir la vérité. »

M. Zou un chercheur en biologie de l’Université de Californie, à Berkley a dit “ Ces dernières décades, d’innombrables Chinois ont été persécutés pour avoir dit la vérité. Pourtant peu de gens ont été capables de propager avec persistance et succès une vérité comme les pratiquants de Falun Gong. Leur acte altruiste en inspire d’autres qui veulent aussi dire la vérité. Il est vrai que certaines personnes n’apprécient pas cela, mais il se peut que ce soit parce que ça touche leur intérêt ou parce qu’ils ont peur de perdre quelque chose. ».

Après l’incident, le gouvernement a arrêté plus de 5 000 pratiquants dans la ville de Changchun. Six pratiquants sont mort pendant l’arrestation et quinze autres y compris Liu Chengjun ont été illégalement condamnés à des peines d’emprisonnement allant de quatre à vingt ans. Arès avoir subi 12 mois de torture, Liu Chengjun est devenu le huitième pratiquant à mourir pour avoir infiltré un réseau de TV câblé.

En janvier 2004, un pratiquant de Falun Gong a publié un article intitulé “ Infiltrer un réseau de TV Chinois pour diffuser des vidéos de clarification de la vérité est un acte héroïque» sur Clearwisdom Net où il dit « La Constitution chinoise et les conventions internationales stipulent que les gens ont droit à la liberté de croyance et d’expression mais le régime de Jiang a totalement privé les pratiquants de Falun Dafa de ces droits les trois dernières années. Si les pratiquants maintiennent leur foi en Falun Gong ou s’ils font légalement appel aux autorités de leurs griefs ils sont jetés dans des camps de travail ou des centres de lavage de cerveau et torturés mentalement et physiquement. La plupart de ces personnes sont mortes suite à de cruelles tortures. Selon des sources à l’intérieur du gouvernement chinois, le nombre actuel des morts dépasse de loin 852. »

“Jiang monopolise les medias, qui pourtant appartiennent au peuple ; Il préconise les ‘Trois Représentations’ pendant les heures de grande écoute et attaque le Falun Gong comme s’il voulait l’éliminer de la terre, un style qui rappelle aux gens la Révolution Culturelle, tout en faisant le maximum pour cacher les crimes commis par les fonctionnaires corrompus du gouvernement. Ces actes sont véritablement une usurpation de l’intérêt public « Le groupe de Jiang a interféré avec des diffusions liées à l’étranger y compris celles des programmes des pratiquants du Falun Gong. Lui et ses laquais ont aussi bloqué plusieurs sites Internet et tout cela constitue une violation de la Constitution chinoise et des accords Internationaux. »

“Entre ciel et terre” rend compte de faits historiques

“Entre ciel et terre” est une vidéo de clarification de la vérité faite par des pratiquants du Falun Gong aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur de la Chine. Elle traite six sujets qui exposent les différents mensonges inventés par le Parti pour accuser le Falun Gong, le summum étant la mise en scène de l’auto immolation. Il présente aussi Falun Dafa sous un jour positif et rappelle les évènements majeurs qui ont eu lieu avant et après le début de la persécution, comme l’appel du 25 avril et d’autres évènements qui ont précédé la persécution du Falun Gong par Jiang. Il révèle aussi comment la persécution a été dénoncée dans la société internationale et les efforts qui sont faits pour y mettre fin, y compris les poursuites judiciaires déposées contre le principal persécuteur et d’autres fonctionnaires responsables de la persécution, ainsi que les soutiens et l’aide des gouvernement étrangers après qu’ils aient appris des pratiquants la vérité sur la persécution du Falun Gong.

Compagnons de pratique veuillez envoyer des pensées droites pour que les pratiquants qui ont infiltré le réseau de TV chinois soient protégés, éliminez la perversité dans les autres dimensions qui les attaquent et allégez la pression qui pèse sur eux.

Traduit de l’anglais de : http://www.clearwisdom.net/emh/articles/2004/11/23/54874.html
Version chinoise à : http://www.minghui.ca/mh/articles/2004/11/22/89789.html