1 400 décès présumés


1 400 décès présumés

Contexte : Les autorités chinoises présument que « la pratique du Falun Gong a mené à plus de 1 400 décès » de disciples. Le Falun Gong était pratiqué à grande échelle en Chine tout au long des années 90, mais cette déclaration a seulement été faite pour la première fois en juillet 1999, après que le régime ait commencé la persécution du Falun Gong. La déclaration a depuis été répétée par des publications du parti communiste et des porte-paroles. Elle vise à miner le soutien pour les pratiquants de Falun Gong, qui sont régulièrement victimes de graves violations des droits de l'homme en Chine, dont la détention illégale, la privation des droits constitutionnels, les travaux forcés et la torture, laquelle a causé plus de 3 553 décès documentés (En anglais. Sa version française sera disponible bientôt).

Le problème : La charge de preuves reposait entièrement sur les autorités du Parti communiste chinois qui continuent de faire cette déclaration, mais les preuves n'ont jamais été fournies. Plus important encore, aucune enquête indépendante n'a jamais été autorisée. Lorsque des individus sont parvenus à enquêter, il a été découvert que les cas de présumés « décès » causés par le Falun Gong ont été fabriqués, la victime n'ayant dans certains cas jamais existé. De plus, de tels décès ne se sont jamais produits à l'extérieur de la Chine communiste, où le Falun Gong est pratiqué librement. La déclaration repose aussi sur une distorsion des enseignements du Falun Gong au sujet de la santé et de la médecine, représentant souvent la pratique du Falun Gong comme étant dangereuse et malsaine. Cependant, même dans leurs propres termes, la déclaration ne tient pas après analyse.

Pourquoi cela est important : Les pratiquants de Falun Gong en Chine continuent d'être soumis à une litanie de violations documentées des droits de l'homme. Diverses incompréhensions envers le Falun Gong et ses membres, répandues par des responsables communistes chinois et des publications, cherchent à discréditer le groupe (le décrivant comme dangereux, mal avisé et néfaste) et à miner le soutien dans le monde libre. À l'intérieur de la Chine, en particulier, la propagande entourant les « 1 400 décès » a joué un rôle central dans la promotion du dégoût et de l'hostilité envers le Falun Gong chez une grande partie de la population. Des parallèles historiques aussi récents que les Nazis allemands du 20e siècle suggèrent que de telles déformations, comme cela est arrivé aux Juifs, peuvent avoir des conséquences dévastatrices.

ANALYSE CLÉ

1 400 décès ou propagande du Parti ?

Lorsque la déclaration des « 1 400 décès » fréquemment répétée par les responsables du parti est soumise à un bon examen approfondi, non seulement elle ne parvient pas à tenir debout, mais étonnamment, elle soutient même le contraire de ce qu'elle vise.

DES CAS REPRÉSENTATIFS : fabrications et accusations pour mettre des décès sur le dos du Falun Gong

La victime qui n'a jamais vraiment existé

Zhang Zhiwen a tué son enfant avant de se tuer elle-même, selon une déclaration d'un journal contrôlé par l'État. Le seul problème est que des enquêteurs indépendants ont découvert que Mme Zhang n'a jamais existé.


La fille d'une « victime » parle franchement

Ma Jinxiu n'est pas décédée en raison d'avoir refusé une intervention médicale lorsqu'elle était malade, a révélé sa fille. En fait, elle est décédée dans les bras des médecins qui l'ont traitée.


Li Youlin : Un « pratiquant » qui n'a jamais pratiqué

Le suicide de Li Youlin ne peut être attribué au Falun Gong selon un proche voisin : il ne l'a jamais pratiqué en premier lieu.


Soudoyé pour blâmer le Falun Gong

Incapable de payer les factures d'hôpital de sa fille, la famille de Li Shuxian accepte de négocier : blâmez le Falun Gong et nous couvrirons vos frais

Une mère rétablit la vérité

La mère d'une victime de suicide révèle la vérité sur le décès de son fils et sur la coercition vécue par sa fille veuve.

Un cas de faits déformés

Xiao Yufen a été surprise de voir le décès de son mari attribuée au Falun Gong dans le journal, comme il n'avait jamais pratiqué.


AU CONTRAIRE : Des rapports sur les bienfaits du Falun Gong sur la santé et le bien-être abondent

Amélioration de la santé : compte-rendus personnels

Comment le Falun Gong a-t-il bénéficié à la santé et à la vie des individus ? Une série de compte-rendus personnels proposent un nouveau regard fascinant.

Santé et bien-être renforcés ***

Des recherches menées à l'Université d'Australie du Sud ont découvert que les pratiquants du Falun Gong ont des « habitudes de vie très saines » et connaissent une « meilleure santé et bien-être » que les autres.


Bonne santé en abondance à Dalian en Chine

En 1998, une étude a découvert que les résidents de Dalian en Chine rapportaient avoir une bien meilleure santé après s'être mis à pratiquer le Falun Gong.

Le Falun Gong au niveau cellulaire ***

Des recherches publiées dans le Journal de médecine alternative complémentaire ont découvert que la pratique du Falun Gong peut réguler positivement l'immunité au niveau génomique.


Renforcer un mode de vie sain

Un rapport de recherche d'une université renommée de Taïwan conclut que le Falun Gong aide les gens à cesser de fumer et de boire et à faire des choix de vie sains.



QUI TUE QUI ?

3 400 décès entre les mains du parti

Plus de 3 400 pratiquants de Falun Gong ont été tués par les autorités chinoises depuis 1999. Il s'agit de personnes réelles, que l'on connaît à partir de rapports de témoins et de proches des victimes. Contrairement au PCC, nous encourageons les enquêtes sur chacun des cas.


Amnesty International sur la torture en Chine***

L'une des principales organisations des droits de l'homme trouve que les déclarations officielles chinoises selon lesquelles aucun méfait n'a été commis sont fausses. Au contraire, le Parti a joué un rôle.


Le Congrès des États-Unis approuve

Avec l'adoption de la résolution concomitante de la Chambre 188, le Congrès des États-Unis a conclu que les responsables chinois étaient coupables de « lavage de cerveau, torture et de meurtre » dans la campagne contre le Falun Gong.


Le compte-rendu d'un avocat chinois

Dans des détails déchirants, Gao Zhisheng, l'un des avocats des droits de l'homme éminent en Chine, documente la torture que les autorités chinoises ont commise contre les pratiquants de Falun Gong.

Plus d'articles discutant des différents aspects des 1 400 cas de prétendus décès

ARTICLES RÉCENTS

Plus d'information à ce sujet disponible en anglais et en chinois.

Traduit de l'anglais depuis http://en.minghui.org/cc/87/

© Copyright Minghui.org 1999-2019