Site web Minghui	Version française de Minghui.org Chinese Minghui Autres langues Livres du Falun Dafa Téléchargement gratuit Achat

  • Choisir une date
  • Contacter l'éditeur
 

Centre de données de Minghui.org

La fausse histoire des auto-immolations sur la place Tiananmen

L'Appel pacifique du 25 avril 1999
Révéler les crimes de prélèvements d'organes sur les pratiquants de Falun Gong
1400 décès présumés

pratiquants persécutés à mort

287,029,823 personnes ont démissionné du PCC
Vœux adressés à Maître Li Hongzhi
Journée mondiale du Falun Dafa
Articles avec commentaires du Maître
Mon Maître
Traduire Jiang Zemin en justice
Sortir de l’état humain
  [Plus ...]
Minghui international - Édition spéciale 2017 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2015 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2014 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2013 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2012 (toutes les versions)
Page d'accueil > La fausse histoire des auto-immolations sur la Place Tiananmen


Le Parti Communiste Chinois élabore le cas de l’auto-immolation en utilisant une logique absurde

[Site Clartés et Sagesse]

Écrit par Xiao Han

Récemment les machines de propagande chinoise, incluant l’Agence des nouvelles Xinhua et CCTV, ont, encore une fois, enclenché le « compte-rendu » du cas de l’auto- immolation. Voici la logique du Parti Communiste Chinois (PCC). Plusieurs personnes se sont brûlées elles-mêmes sur la Place TianAnMen. Elles ont déclaré qu’elles avaient pratiqué le Falun Gong auparavant. Le PCC a ensuite déclaré que c’était le Falun Gong qui leur avait appris à faire ainsi.

Cette logique a-t-elle un sens?

Si un meurtrier est allé dans une église plusieurs fois, blâmerait-on le christianisme pour son crime ? Dirait-on que Jésus lui a appris à tuer ?

Après que les pratiquants dans le monde entier aient fait de grands efforts pour arrêter la persécution, soudainement quelques personnes sont allés sur la place TianAnMen pour s’auto immoler dans le but de « monter au ciel » et ont insisté pour dire que le Falun Gong leur a appris à faire ainsi. Elles n’ont pas clarifié la vérité du Falun Gong aux gens. Elles n’ont pas exposé les mensonges du PCC et la persécution. Elles n’ont pas validé les principes de « Authenticité, Bienveillance, Tolérance. » Leurs rapports ont été immédiatement réfutés par les pratiquants de Falun Gong dans le monde entier. Le ONG du Développement de l’Éducation Internationale a analysé la séquence de CCTV de l’auto-immolation sur la place TianAnMen et a rapporté aux Nations Unis que cela avait été une « mise en scène par le gouvernement (chinois) » pour diffamé le Falun Gong.

En fait, les Falun Gong interdit explicitement de tuer ou de se suicider. L’auto-immolation viole les principes du Falun Gong. Aucun des dix millions de pratiquants de Falun Gong dans le monde n’a commis d’auto-immolation. Falun Gong n’a pas causé l’auto-imolation de ces quelques personnes.

Le média chinois, contrôlé par le régime de Jiang, a néanmoins insisté pour dire que l’auto-immolation était le résultat de la cultivation du Falun Gong parce que ces quelques personnes impliquées dans l’auto-immolation avaient déclaré qu’« elles pratiquaient le Falun Gong auparavant. » Une telle logique n’a aucun sens. En fait elle sert à exposer les moyens méprisables employés par les persécuteurs.

Tout d’abord, comme le régime de Jiang contrôle toutes les machines de la propagande pour « exposer et critiquer » le Falun Gong sans raison, il interdit à quiconque de recevoir des informations positives sur le Falun Gong. Il détruit les livres et les matériels du Falun Gong et bloque Minghui.org (la version chinoise de Clearwisdom.net), qui affiche des informations positives sur le Falun Gong. De tels actes exposent les vraies intentions de Jiang en insultant et diffamant le Falun Gong. Tout le monde comprend que accuser les autres sans les autoriser à se défendre eux-mêmes est répréhensible.

 Deuxièmement, les quelques personnes impliquées dans l’auto-immolation affirmaient qu’elles avaient commencé à pratiquer le Falun Gong à un certain temps. Le média contrôlé par l’Etat a accentué exprès leur déclaration, en clamant cela comme une preuve qu’elles étaient des pratiquants de Falun Gong, afin de relier l’auto-immolation au Falun Gong, Falun Gong n’est pas une organisation secrète. Avant que cela ne soit persécuté en Chine, n’importe qui pouvait joindre le groupe d’exercices et d’étude de la Loi qui avaient lieu publiquement. Si ces personnes de l’auto-immolation pratiquaient en effet le Falun Gong avant, leurs actes contredisent complètement les principes du Falun Gong. Sont-elles qualifiées pour s’appeler elles-mêmes pratiquants de Falun Gong ? Une personne qui est allée à l’église quelques fois peut-elle se déclarer elle-même être un disciple de Jésus ? Si elle tue, Jésus devrait-il en prendre la responsabilité ?

Troisièmement, le média du PCC déclare que les personnes de l’auto-immolation ont été exhortées à se mettre le feu après avoir lu les articles écrits par le fondateur du Falun Gong. Cela semble encore plus ridicule. Il y a tellement de pratiquants du Falun Gong dans le monde qui lisent les mêmes articles. Les autres pratiquants ont clarifié la vérité et exposé la persécution de sorte que les gens qui ont été trompés par les rumeurs et les mensonges comprennent la beauté du Falun Gong. Comment ces quelques personnes peuvent-elles ignoré le fait que d’innombrables pratiquants ont été persécutés et se brûlent eux-mêmes en public pour poursuivre le soi-disant « monter aux cieux, » créant ainsi plus d’excuses au régime de Jiang pour persécuter le Falun Gong ? Bien sûr, le régime de Jiang n’a pas osé publier les articles écrits par le fondateur du Falun Gong.

De plus en plus de gens apprennent les faits sur le Falun Gong. Une fois encore le régime de Jiang donne plus de publicité au cas d’« auto-immolation sur la Place TianAnMen, » mais cela expose encore plus la logique ridicule du régime et sa nature trompeuse.

Le 26 janvier 2005

Version chinoise disponible sur : http://www.minghui.org/mh/articles/2005/1/27/94335.html

Traduit en Europe le 2 février 2005 de l’anglais : http://www.clearwisdom.net/emh/articles/2005/1/31/57064.html