Site web Minghui	Version française de Minghui.org Chinese Minghui Autres langues Livres du Falun Dafa Téléchargement gratuit Achat

  • Choisir une date
  • Contacter l'éditeur
 

Centre de données de Minghui.org

La fausse histoire des auto-immolations sur la place Tiananmen

L'Appel pacifique du 25 avril 1999
Révéler les crimes de prélèvements d'organes sur les pratiquants de Falun Gong
1400 décès présumés

pratiquants persécutés à mort

291,703,252 personnes ont démissionné du PCC
Vœux adressés à Maître Li Hongzhi
Journée mondiale du Falun Dafa
Articles avec commentaires du Maître
Mon Maître
Traduire Jiang Zemin en justice
Sortir de l’état humain
  [Plus ...]
Minghui international - Édition spéciale 2017 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2015 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2014 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2013 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2012 (toutes les versions)
Page d'accueil > Opinions


L'hôpital général de la région militaire de Shenyang mentionné par un témoin du système de la sécurité publique du Liaoning

(Minghui.org)

Le 12 décembre 2009, l'Organisation mondiale d'investigation sur la persécution du Falun Gong (WOIPFG) publiait une conversation édifiante de 30 minutes avec un témoin de prélèvement d'organes sur des pratiquants de Falun Gong vivants. Le témoin avait travaillé pour le système de la sécurité publique de la province du Liaoning. Le 9 avril 2002, il était de service en tant que garde de la police armée et a assisté à l'entier processus de prélèvements d'organes sur une pratiquante de Falun Gong de son vivant par deux chirurgiens militaires, dans une salle d'opération de l'hôpital général de la région militaire de Shenyang. Cliquez sur le lien pour lire le rapport complet : /news/0912/15/E113122_20091214_Fr.html

L'hôpital général de la région militaire de Shenyang est aussi connu comme l'Hôpital général de l'armée (photo n°1). Il est situé sur la route de Wenhua, dans le district de Shenhe, ville de Shenyang, province du Liaoning. Le bâtiment du département des consultations externes est à l'intersection de la route de Wenhua et de la rue Wuhai, à l'Est du viaduc de la route de Wenhua. L'hôpital est à une distance de 6,3 kilomètres, ou à moins de 10 minutes en voiture depuis le bureau de la sécurité publique dans la province du Liaoning.

Photo 1

Il y a des soldats postés à l'entrée de l'hôpital. De nombreux bâtiments dans l'hôpital sont seulement accessibles avec des badges et des passes. Similaire à la disposition des autres hôpitaux militaires chinois, l'hôpital possède un quartier de résidence familiale, une cafétéria, un auditorium, un petit magasin de détails et un club--- toutes les installations nécessaires. Il y a aussi un marché de nuit à l'extérieur de l'entrée. C'est une petite communauté auto-suffisante.

Dans les années 90, une grande bagarre a éclaté entre deux gangs près de L'hôpital. Un des individus impliqué dans la bagarre était grièvement blessé et les autres qui ont été blessés ont été transportés aux services d'urgences de l'hôpital. Au moment où les docteurs se préparaient à les soigner, l'autre gang a fait irruption dans la salle d'urgence et a ouvert le feu. Deux balles ont touché le plafond. Prise de panique, une des infirmières a appuyé sur le bouton d'alarme caché, et en quelques secondes, une équipe de soldats lourdement armés se sont précipités. De nombreuses personnes dans l'hôpital ont été choquées, car personne en dehors de la salle d'urgence ne connaissait l'existence de ce bouton d'alarme caché. Les soldats armés sont venus par un tunnel secret, tous avec des mitraillettes légères Bien que l'hôpital soit un établissement militaire et que tout le personnel médical soit militaire, beaucoup de gradés et non gradés ignoraient l'existence du tunnel.

En 1978, les quartiers généraux de la région militaire ont désigné le département de chirurgie cardiovasculaire de l'hôpital comme l'un des premiers instituts de recherche sur les maladies cardiovasculaires pour l'armée de la libération du peuple (PLA).

En 2000, le département de chirurgie cardiovasculaire a été nommé un des sites clés' avec plus de 1200 interventions chirurgicales cardiovasculaires par an et près de 20000 interventions de contournements cardio-pulmonaires (CPB). (Note de l'auteur: le CPB circule mécaniquement et oxygène le sang pour le corps tout en contournant le cœur et les poumons. Il utilise une machine cœur-poumon pour maintenir la circulation pour les autres organes du corps et les tissus sanguins tandis que le chirurgien travaille dans un champ opératoire exsangue. Le CPB peut être utilisé pour l'induction de l'hypothermie totale du corps, un état dans lequel le corps peut être maintenu jusqu'à 45 minutes sans perfusion. Le sang est refroidi durant le CPB et est retourné à l'organisme. Le sang refroidi ralentit le taux métabolique de base de l'organisme, diminuant ses demandes en oxygène.) Cela a fait de l'hôpital général de la région militaire de Shenyang le n°2 du pays et n°1 dans la PLA avec plus de 10000 cas de CPB. Le service de la chirurgie cardiovasculaire et les unités de soins intensifs (ICU) sont situés au quinzième étage de l'hôpital. Han Yaling, l'actuel vice-président d’hôpital général de la région militaire de Shenyang, le directeur du département de chirurgie cardiovasculaire et le directeur de l'institut des maladies cardiovasculaires sont diplômés de la seconde université de médecine militaire.

Zhang Renfu, ancien directeur du département de chirurgie cardiovasculaire à l'hôpital est l'un des cinq membres du comité permanent de la société chinoise pour la chirurgie thoracique et cardiovasculaire et son chef d'équipe pour les trois provinces du Nord-Est, le premier directeur adjoint de la chirurgie thoracique et cardiovasculaire de la PLA, le directeur du comité de la chirurgie cardiovasculaire dans la province du Liaoning et le bénéficiaire de l'allocation spéciale du conseil d'état. En 2002, toujours à l'hôpital général de la région militaire de Shenyang, Zhang a co- écrit avec Yun Zongtao, Wanjun, Gao Wengen, Tan Lili et d'autres un document de recherche : « Une étude de l'ANP sur les patients subissant une connexion totale 'cavopulmonaire'. » qui a été publiée dans le journal académique de la seconde université de médecine militaire.

Photo 2


Le 6 mars 2006, le City evening News dans la ville de Changchun a rapporté que le 3 mars, l'hôpital ' du cœur' de Jilin a effectué une chirurgie de transplantation de cœur sur Jia Runze de la ville de Gongzhuling, province de Jilin. Le patient était dans une condition satisfaisante. Le 8 avril 2006, City evening News rapportait que le 7 avril, l'hôpital du cœur de Jilin a réalisé une chirurgie de transplantation de cœur sur Huang Guiyun, une patiente âgée de 51 ans du comté de Yitong, province de Jilin, qui avait été admis à l'hôpital pour seulement un mois. Zhang Renfu était le chirurgien (photo n°2). L'hôpital du cœur de Jilin a réalisé deux transplantations cardiaques réussies dans une courte période de temps Un panneau d'affichage géant a été exposé devant l'hôpital disant : « Félicitations aux deux chirurgies de transplantation cardiaque réussies ! » De plus, l'hôpital a fait de la publicité dans le journal que ses cinq premiers patients de transplantation cardiaque n'auraient à payer que 50 000 yuans comparé au prix normal de 150 000 yuans.

Selon ces informations, le département cardiovasculaire de l'hôpital général de la région militaire de Shenyang est un établissement de pointe tout à fait capable de réaliser la chirurgie de transplantation du cœur dans le système PLA. Bien que le design extérieur de l'hôpital soit clair, l'intérieur est assez complexe avec une superbe gamme d'installations à laquelle les membres de l'équipe de bas niveau et les docteurs n'ont pas pleinement accès. L'institut des maladies cardiovasculaires et le département de chirurgie cardiovasculaire ont des racines historiques profondes dans la Seconde université de médecine militaire.

Traduit de l’anglais en France

Version anglaise : http://www.clearwisdom.net/html/articles/2009/12/30/113457.html

Version chinoise : http://www.minghui.org/mh/articles/2009/12/25/214941.html