Site web Minghui	Version française de Minghui.org Chinese Minghui Autres langues Livres du Falun Dafa Téléchargement gratuit Achat

  • Choisir une date
  • Contacter l'éditeur
 

Centre de données de Minghui.org

La fausse histoire des auto-immolations sur la place Tiananmen

L'Appel pacifique du 25 avril 1999
Révéler les crimes de prélèvements d'organes sur les pratiquants de Falun Gong
1400 décès présumés

pratiquants persécutés à mort

281,637,283 personnes ont démissionné du PCC
Vœux adressés à Maître Li Hongzhi
Journée mondiale du Falun Dafa
Articles avec commentaires du Maître
Mon Maître
Traduire Jiang Zemin en justice
Sortir de l’état humain
  [Plus ...]
Minghui international - Édition spéciale 2017 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2015 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2014 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2013 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2012 (toutes les versions)
Page d'accueil > Être témoin de l’histoire


Retour sur le 15e anniversaire de la visite du Maître à Taïwan (Photos)

 

Écrit par Tang En, un correspondant de Minghui à Taipei, Taïwan

 

 

(Minghui.org) La conférence annuelle de partage d'expériences de Taïwan est prévue le 18 novembre 2012 à Taipei. Il s'agira d'une conférence mémorable, car ce sera bientôt le 15e anniversaire de la première conférence de M. Li Hongzhi, le fondateur du Falun Gong, à Taïwan en novembre 1997. Cette conférence a jeté les fondements pour la propagation du Falun Gong à Taïwan.

 

二零一二年四月二十九日,七千四百名法轮功学员在台北自由广场,排出李洪志师父法像,宏伟壮观。

Le 29 avril 2012, 7400 pratiquants de Falun Gong se sont rassemblés Place de la Liberté à Taipei pour former cette image de M. Li Hongzhi.

 

M. Li Hongzhi, que les pratiquants de Falun Gong nomment Maître, est de la ville de Changchun dans la province du Jilin en Chine. M. Li a tenu le tout premier enseignement de Falun Gong pour le grand public à Changchun le 13 mai 1992. Des gens de plus de 100 pays pratiquent maintenant le Falun Gong avec plus de 100 millions de personnes ayant bénéficié de la pratique. Le Zhuan Falun, le texte principal du Falun Gong, a été traduit dans plus de 30 langues différentes.

 

Lorsque M. Li Hongzhi est allé à Taïwan en novembre 1997, il a donné quelques conférences sur le Fa à l'école primaire municipale de San-Xing de Taipei et à l'école secondaire (lycée) technique agricole et industriel de Wufen de la ville de Taichung, attirant une assistance de plus de 2000 personnes. Selon certaines personnes ayant assisté aux enseignements, M. Li était très aimable, gentil et poli avec chacun. Mme Chen Huiching, une employée de la Société des Eaux de Taïwan, venait tout juste de commencer à pratiquer et elle est allée aux deux enseignements. Elle a affirmé : « Il y avait un champ d'énergie très paisible. Je ne me sentais pas fatiguée après avoir écouté les enseignements pendant plusieurs heures. Je me souviens que le Maître était très grand et compatissant. »

 

李洪志师父于一九九七年十一月在台北三兴国小讲法

Le Maître donnant des conférences à l'école primaire municipale de San-Xing à Taipei en novembre 1997.

 

李洪志师父于一九九七年十一月在台中雾峰农工讲法

Le Maître donnant des conférences à l'école secondaire (lycée) technique agricole et industriel de Wufen à Taichung en novembre 1997.

 

M. Chiu Tian-Si a établi le premier point de pratique du Falun Gong à Taichung en avril 1997 et est aussi l'une des premières personnes à avoir commencé à pratiquer à Taïwan. Il a dit : « Plus de la moitié de l'assistance était constituée d'amis et de parents de pratiquants de Falun Gong. Ils n'avaient pas commencé à pratiquer quand ils ont assisté aux conférences, mais presque chacun d'entre eux a commencé à pratiquer par la suite. » M. Chiu croit qu'il en est ainsi parce que le Maître transmet la Grande Loi de Bouddha à la vertu majestueuse et gagne le respect avec ses mots et ses actions.

 

Le Maître a fait une tournée à Taïwan, de Taipei, Yilan, l'est de Taïwan et le sud de Taïwan après ses conférences. Il a payé pour tous ses transports, ses repas et ses hébergements. Il est resté à Taïwan pour seulement une semaine et était accompagné de quelques pratiquants. Il a adopté une attitude discrète lorsqu'il est venu à Taïwan. Ceux qui l'ont accompagné ont dit que le Maître était toujours très attentionné avec les autres et qu'il était pour eux le meilleur modèle. Le Maître est resté une nuit au Lac du Soleil et de la Lune et a rédigé un poème avant son départ.

 

« Un lac rempli d'eau limpide,

Combien de splendeurs reflètent les brumes et les nuages empourprés,

Le corps étant dans ce monde chaotique,

Difficile d’être beau tout seul. »

(« Visite au lac du Soleil et de la Lune » de Hong Yin)

 

Le Lac du Soleil et de la Lune est depuis ce temps un endroit populaire souvent visité par les pratiquants.

 

M. Chiu a dit qu'il y avait très peu de pratiquants à Taïwan avant cette visite et qu'ils ne maintenaient pas de contact entre eux. Ce n'est qu'après la visite du Maître que le Falun Gong a vraiment commencé à se propager à Taïwan.

 

Avoir un second départ dans la vie après avoir assisté à deux conférences du Fa en Chine

Mme He Laichin, une résidente de Yilan, est l'une des premières pratiquantes à s'être portée volontaire pour enseigner les exercices du Falun Gong à Taïwan. Suite aux recommandations d'une parente en Chine, elle s'est rendue dans la ville de Jinan dans la province du Shandong pour assister à la seconde conférence du Maître à Jinan. Beaucoup de ses maladies à long terme qui l'incommodaient depuis plus de 20 ans ont miraculeusement disparu en quelques jours, et elle a eu un second départ dans la vie.

 

M. Li Hongzhi et les étudiants assistant à la seconde conférence dans la ville de Jinan (Mme He est la 3e personne à droite dans la deuxième rangée, portant une veste brune).

 

Une parente de Mme He l'a contactée en décembre et l'a informée que M. Li allait commencer la dernière série de conférences du Fa le 21 décembre dans la ville de Guangzhou. Elle a dit à Mme He que comme Guangzhou était plus près de Taïwan que Jinan, elle devrait saisir cette opportunité. Mme He a eu la chance d'assister et d'écouter la conférence du Maître de nouveau.

 

En avril 1995, Mme He a établi le tout premier point de pratique de Falun Gong à Taïwan. Il se trouvait sur la montagne Yangming. De nombreuses personnes sont venues au site en raison des incroyables pouvoirs de guérison du Falun Gong. Mme He a affirmé : « Les gens ont appris que la pratique est très précieuse et merveilleuse après les conférences du Maître à Taïwan. J'ai décidé que je devais faire connaître cela à davantage de gens, donc j'ai pris l'initiative de présenter le Falun Gong aux Taïwanais. »

 

Ne plus avoir besoin de prendre des herbes médicinales après 40 ans

M. Lin Fusheng, un résident de Yilan, était un tailleur de vêtements pour hommes retraité depuis six ans lorsqu'il a commencé à pratiquer le Falun Gong en mai 1997. Peu de temps après cela, il a noté que l'arthrite dans ses doigts, la douleur dans son corps, la rigidité et la douleur dans son cou avaient disparu. Son teint s'est embelli. Il a cessé de fumer, car il fumait habituellement de nombreuses cigarettes par jour. Bien qu'il ait été chauve pendant des années, ses cheveux ont commencé à repousser et il n'a plus eu besoin de prendre les herbes médicinales dont il dépendait depuis plus de 40 ans pour traiter ses nombreuses maladies.

    M. Lin a assisté à une conférence lorsque M. Li Hongzhi s'est rendu à Taïwan six mois plus tard. Il a été très impressionné que le Maître donne une conférence pendant six heures environ sans prendre de pause. À quelques reprises, un autre pratiquant a demandé au Maître s'il voulait prendre une pause, mais le Maître a fait un signe que ce n'était pas nécessaire. M. Lin s'est remémoré : « Il s'agissait d'une très chaude journée. De nombreuses personnes y étaient allées sans aucune eau à boire. Les gens étaient assoiffés et ils cherchaient des bouteilles d'eau à boire. » M. Lin s'est demandé pourquoi le Maître n'avait pas voulu prendre de pause. Il a finalement réalisé que le Maître, avec sa grande compassion, voulait maximiser son temps, enseigner autant de Fa que possible et offrir à tous l'opportunité d'écouter la Loi de Bouddha.

Le Maître était compatissant, majestueux et bon

M. Lin Fushen a senti la compassion du Maître et a ajouté : « Je me souviens que le Maître a dit que chaque fois qu'il donne un enseignement, il émet beaucoup d'énergie. Je pouvais la sentir. Je sentais l'énergie. » M. Lin s'est assis à la première rangée, mais s'est déplacé par la suite à la troisième rangée, parce qu'il ne voulait pas prendre le meilleur siège. Il avait une bonne vue de la scène à partir de la troisième rangée et donc il a laissé d'autres personnes prendre son siège à la première rangée.

    M. Lin Chong-Chi, qui gère une usine de plastique dans la ville de Suao s'est remémoré : « J'étais chanceux d'assister à une conférence après avoir pratiqué le Falun Gong pendant seulement six mois. Mon souvenir le plus remarquable du Maître est qu'il a les yeux très brillants. J'étais assis complètement à l'arrière, mais je sentais que le Maître pouvait voir à travers chacun avec ses yeux brillants. Pourtant, ses yeux étaient à la fois très bons et paisibles. »

La répression du Falun Gong par la Chine a causé la propagation rapide de la pratique à Taïwan

Le 25 avril 1999, plus de 10 000 pratiquants de Falun Gong ont paisiblement fait appel au Bureau des appels de l'État à Pékin dans une tentative de libérer de nombreux pratiquants arrêtés. Cet appel a fait connaître le Falun Gong à travers le monde. Jiang Zemin et le Parti communiste chinois (PCC) ont commencé à réprimer le Falun Gong le 20 juillet de cette même année. La pratique est devenue célèbre du jour au lendemain après que les reportages des médias se soient grandement répandus à Taïwan.

 

台湾媒体大幅报导四二五与七二零事件

Les reportages très répandus des médias taïwanais sur l'appel pacifique du 25 avril et de la persécution

 

M. Hong Jihong, un pratiquant de Taïwan, affirme que le Falun Gong est bénéfique pour la santé et la moralité des gens, et que de nombreuses personnes veulent le pratiquer. M. Hong a ajouté qu'un homme d'affaires de Mucha à Taipei est allé en Chine en voyage d'affaires en 2000 et a noté que la Télévision Centrale Chinoise (CCTV) présentait une campagne de propagande haineuse contre le Falun Gong tous les jours. Il était curieux de savoir pourquoi la nation dépensait autant d'efforts à réprimer la pratique et il a décidé d'en connaître davantage sur le Falun Gong à son retour à Taïwan.

L'homme d'affaires a appris que M. Hong organisait un séminaire de neuf jours sur le Falun Gong chez lui. Il a assisté au séminaire et a été très surpris que ses 17 années d'insomnie aient disparu le septième jour de classe. Il avait auparavant cherché à se faire traiter à la fois par la médecine chinoise et la médecine occidentale mais en vain. Il a bien dormi pendant les quelques jours qui ont suivi. Il a aussi appris que l'enseignement de M. Li Hongzhi se base sur le fait d'être une bonne personne et il a réalisé que cela est complètement différent du portrait que le PCC présente de la pratique.

 

Se souvenir de la grâce du Maître et cultiver diligemment

Il y a plus de 1 000 points de pratique gratuits à Taïwan. Presque chaque ville en a un. Même les petites îles comme Penghu, Jinmen et Matsu ont plus d'une douzaine de points. Taïwan est devenu la deuxième plus grande population de pratiquants de Falun Gong après la Chine.

 

Des centaines de milliers de Taïwanais ont bénéficié de la pratique du Falun Gong durant les 15 dernières années depuis la visite du Maître. Ils jouissent de la gloire des principes de Authenticité-Bienveillance-Tolérance. Les pratiquants taïwanais sont déterminés à bien faire les trois choses et à demeurer diligents dans leur cultivation afin de rembourser la grâce infinie du Maître.

 

 

Traduit de l'anglais au Canada

 

Version anglaise : http://en.minghui.org/html/articles/2012/11/12/136252.html

Version chinoise : http://www.minghui.org/mh/articles/2012/11/1/-264761.html