Site web Minghui	Version française de Minghui.org Chinese Minghui Autres langues Livres du Falun Dafa Téléchargement gratuit Achat

  • Choisir une date
  • Contacter l'éditeur
 

La fausse histoire des auto-immolations sur la place Tiananmen

L'Appel pacifique du 25 avril 1999
Révéler les crimes de prélèvements d'organes sur les pratiquants de Falun Gong
1400 décès présumés

pratiquants persécutés à mort

271,430,843 personnes ont démissionné du PCC
Vœux adressés à Maître Li Hongzhi
Journée mondiale du Falun Dafa
Articles avec commentaires du Maître
Mon Maître
Traduire Jiang Zemin en justice
Sortir de l’état humain
  [Plus ...]
Minghui international - Édition spéciale 2015 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2014 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2013 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2012 (toutes les versions)
Page d'accueil > Opinions


D'hier à pour toujours

[Site Clartés et Sagesse]


Cet article à été publié la première fois en avril 2000



Il y a un an, plusieurs pratiquants de Falun Gong sont allés à Zhongnanhai faire appel auprès du Gouvernement central chinois concernant les faits sur Tianjin, où la police a battu et arrêté des pratiquants pacifiques de Falun Gong. Ils ont fait trois demandes: 1) Libérer ces pratiquants innocents arrêtés à Tianjin. 2) Lever l'interdiction de publier et de distribuer les livres de Falun Gong en Chine. 3) Permettre un environnement légal et sans hostilité pour la pratique de Falun Gong en Chine.


Aujourd'hui, les pratiquants de Falun Gong du monde entier sont allés sur la Place TianAnMen, aux ambassades chinoises et consulats, dans les médias d'informations, auprès des gouvernements de leur pays et à tous les niveaux sociaux. Nous avons fait les mêmes demandes citées plus haut. En plus, nous demandons au gouvernement chinois de retirer le mandat d'arrestation levé contre M. Li Honhzhi, le fondateur du Falun Gong et de rétablir l'innocence du Falun Gong.


Certains disent que nous sommes impliqués en politique. Voyons voir dans quelle « politique » nous avons été impliqués au cours de la dernière année:


L'énorme machine d'État de la Chine a mobilisé toutes ses forces, incluant la police, l'armée, les Tribunaux, les médias d'information, le Parti et les systèmes administratifs de tous les niveaux et même les communautés et comités de rue. Plusieurs mesures contre les pratiquants de Falun Gong ont été prises, par exemple, des mises en garde, licenciement du travail, licenciement de la fonction publique, expulsion du Parti et de l'armée, avoirs gelés, arrestations arbitraires, bastonnades, abus, camps de travail, poursuites, etc... Face à cela, les pratiquants de Falun Gong se sont toujours accrochés à Authenticité-Bienveillance-Tolérance. Ils expriment une grande bienveillance et de la tolérance, sans aucun mécontentement, ni haine. Ils endurent toutes sortes de traitements injustes et une persécution féroce. Leurs paroles et leurs actions ont touché le coeur de plusieurs qui avaient été trompés par la propagande du gouvernement chinois, de plusieurs prisonniers et des policiers qui ont exercé la répression. Dans le monde, de plus en plus de gens et de pays commencent à connaître le Falun Gong. De plus en plus de gens ayant bon cœur montrent leur préoccupation, leur sympathie et leur support aux pratiquants de Falun Gong. Plusieurs se sont joints à nous et sont devenus des pratiquants.


En tant que pratiquants de Falun Gong, nous savons clairement que nous n'avons aucun dessein politique, ni ne sommes contre le gouvernement chinois. Même si le gouvernement chinois a commis tant de mauvaises actions, si il veut vraiment découvrir ce qu'est le Falun Gong et avoir un échange pacifique, chaque pratiquant sera heureux de coopérer. Croyez-le ou non, si des fonctionnaires de l'ambassade chinoise ont le courrage de venir vers nos pratiquants, ils vont être sincèrement les bienvenus. Je vous en prie pensez-y, de quelle sorte de politique s'agit-il?


Si tous les citoyens d'un pays restent tranquilles, par peur, face à une répression irrationnelle, est-ce que le pays et ses citoyens vont avoir de l'espoir? Ceci n'est pas de la «Tolérance» mais plutôt de la soumission. Un scientifique chinois a dit, en privé, que malgré qu'il ne comprend pas ou n'accepte pas certaines théories dans le Zhuan Falun, il ne veut pas en parler maintenant pour aider un tyran à faire le mal. Un policier chinois a dit à certains pratiquants: «La campagne contre vous va définitivement être renversée tôt ou tard.» Une personne âgée a dit à des pratiquants à Toronto: «Le gouvernement chinois est, en fait, en train de vous aider. Sinon, comment les gens du monde entier pourraient-ils en venir à connaître le Falun Gong si rapidement?»


Nous commémorons le 25 avril, puisque cela montre que dans un monde plein de poursuites matérielles et de désirs égoïstes, il y a encore tant de gens qui se sont éveillés à la Loi de l'univers, qui suivent les principes de Authenticité-Bienveillance-Tolérance et deviennent de meilleurs personnes. Pour «Authenticité» ils ont osé parler haut et fort dans des endroits tels que Zhongnanhai et la Place TianAnMen ; pour la «Bienveillance», ils sont bons avec tous les gens, y compris la police participant à la répression; pour la «Tolérance», au nom de la vérité et pour les êtres, ils sont allés dans les fourgonnettes de la police, en prison, devant le Tribunal avec le sourire, sans mécontentement, ni haine. Ils sont l'espoir de l'humanité. Si tout le monde suit Authenticité-Bienveillance-Tolérance, le monde ne deviendra-t-il pas un endroit plus merveilleux? N'est-ce pas là le rêve de toutes les personnes ayant bon coeur?


25 avril 2000



Traduit de l'anglais au Canada


Version anglaise: http://en.minghui.org/html/articles/2012/3/28/132448.html