Site web Minghui	Version française de Minghui.org Chinese Minghui Autres langues Livres du Falun Dafa Téléchargement gratuit Achat

  • Choisir une date
  • Contacter l'éditeur
 

La fausse histoire des auto-immolations sur la place Tiananmen

L'Appel pacifique du 25 avril 1999
Révéler les crimes de prélèvements d'organes sur les pratiquants de Falun Gong
1400 décès présumés

pratiquants persécutés à mort

268,024,012 personnes ont démissionné du PCC
Vœux adressés à Maître Li Hongzhi
Journée mondiale du Falun Dafa
Articles avec commentaires du Maître
Mon Maître
Traduire Jiang Zemin en justice
Sortir de l’état humain
  [Plus ...]
Minghui international - Édition spéciale 2015 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2014 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2013 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2012 (toutes les versions)
Page d'accueil > Être témoin de l’histoire

[Sélection d’œuvres ou de témoignages] Souvenir de l’enseignement du Falun Dafa par Maître Li Hongzhi dans le canton de Guan



Par un pratiquant du canton de Guan

 

 

(Minghui.org) Le Maître est venu deux fois dans le canton de Guan, province du Shandong pour enseigner Falun Dafa. D’un geste de la main il a guéri les maladies de ma mère et de beaucoup d’autres et leur a donné une nouvelle vie. Depuis cette époque j’ai un souhait : Je veux raconter au monde entier le miracle qu’a vécu ma mère. De la part de ma mère et de ma famille j’aimerais également exprimé ma plus grande gratitude au Maître. Tous les pratiquants du canton de Guan remercient respectueusement et sincèrement le Maître pour son salut compatissant.


Le Maître a visité le canton de Guan trois fois, en novembre 1992, mai 1993 et l’hiver 1996. Il est difficile d’estimer combien de pratiquants sont venus à ses conférences de Fa et combien de miracles sont arrivés. Je peux seulement raconter l’histoire de ma mère.


Ma mère avait environ 90 ans. Depuis ses 30 ans, elle avait une hépatite B et un psoriasis. Elle était allée dans tous les hôpitaux du canton de Guan et de Jinan et avait pris beaucoup de médicaments. Rien ne semblait apporter de résultats positifs et ses symptômes s'étaient aggravés. Au printemps 1993, ma mère ne pouvait ni manger ni dormir. Elle avait une cirrhose du foie et une accumulation de fluide dans l’abdomen. Elle m’a suppliée de l’aider.

Je me sentais mal et étais inquiète en voyant son abdomen enflé. La seule option qui lui restait était une greffe du foie, mais qui ne garantissait pas sa survie. Je me suis rappelée avoir entendu que Maître Li avait guéri une maladie rebelle d’un résident du canton de Guan qui travaillait dans le département des transports. Son nom était Zhang Xiuying J’ai pensé que Maître Li pourrait également aider ma mère. J’en ai aussitôt parlé à ma mère. Elle était sceptique mais a accepté d’essayer. Alors que je me demandais où je pourrais trouver le Maître puisqu’il donnait des séminaires à travers le pays, j’ai entendu qu’Il allait bientôt venir dans le canton de Guan. J’en ai parlé à ma mère et elle a été très enthousiaste.


Le matin du 12 mai 1993, Maître est venu dans le canton de Guan lors de son séjour dans la ville de Linqing. Il s’est rendu au domicile d’un pratiquant. Beaucoup trop de pratiquants désiraient Le voir et il n’y avait aucun moyen de recevoir un aussi grand nombre de personnes au domicile d’un pratiquant. Le Maître a alors décidé d’aller dans la salle de conférence du vignoble du canton de Guan l’après-midi pour donner une conférence.


A 11h00 du matin, Maître est allé à l’hôtel pour déjeuner avec l’ancien chef adjoint du canton, Qi Yufen, et le président de l’association de qigong du canton, Wang.

 

La salle de conférence du vignoble du canton de Guan. Le Maître y donné deux enseignements lors de son séjour dans le canton de Guan


Un grand nombre de pratiquants sont allés tôt à la salle de conférence pour attendre l’arrivée du Maître. Parmi eux il y avait des fonctionnaires chinois y compris Shi Yongchao qui était à l’époque secrétaire de la Commission du canton de Guan. Il pleuvait et de ce fait certains pratiquants étaient en retard. Le Maître s’est assis dans le coin sud-est de la salle et les a attendus. Alors qu’il attendait, il a parlé avec les autres pratiquants et a répondu à leurs questions. Ma mère était assise tout près du Maître.


Quand Maître est monté sur l’estrade, il a été chaleureusement applaudi. Il a demandé à tout le monde de se taire et a dit : “Nous nous rencontrons de nouveau” Plus tard il a dit que nous étions très différents par rapport à la dernière fois où il nous avait vus. Il a dit que nous nous comportions selon les exigences du Fa et que tout le monde semblait en bonne santé. Il a approuvé ce que nous avions accompli. Il nous a ensuite parlé de l’Exposition orientale de la santé de 1992 où il avait été invité. Le premier jour il a aidé une femme qui avait un myome de la taille d’un ballon de football. Immédiatement son abdomen enflé a rétréci et son pantalon est devenu trop large pour elle. Sa famille était très excitée et a parlé du miracle à l’organisateur de l’Expo. Le personnel de l’expo a diffusé la nouvelle et a publiquement récompensé le Falun Gong .Dans l’après-midi, une personne qui avait un cancer du poumon est venue voir le Maître et a été guérie sur le champ. Elle est allée à l’hôpital le lendemain pour un examen et est revenue avec le résultat : “aucune cellule cancéreuse n’a été trouvée”. Tout le monde était stupéfait. Chaque jour des miracles arrivaient aux personnes qui venaient voir le Maître durant l’exposition. Finalement, par le bouche à oreille, une foule immense a entouré le stand du Falun Gong. En raison de l’excellente réputation du Falun Gong, la pratique a reçu la récompense du Qigong Star et a reçu un certificat. Comme l’exposition était un événement largement sponsorisé par l’état, des journalistes des principales stations de TV et radios ainsi que des journaux de Pékin se trouvaient à l’exposition. L’agence Xinhua a diffusé les nouvelles dans tout le pays et outremer. Grâce à ces articles, le Falun Gong a été présenté à Hong Kong et dans d’autres pays. De nombreux journaux ont même montré des photos du Maître. Le Falun Gong a commencé à être connu internationalement.


Le Maître a ensuite donné une conférence de plus d’une heure et répondu aux questions de certains pratiquants. À la fin, Maître a guéri la maladie de chacun Il s’est mis debout sur l’estrade en tenant le micro de sa main gauche. Il a dit à tout le monde de fermer les yeux et de penser aux maladies que chacun désirait voir guéries. Puis il a demandé à tout le monde de rester debout détendu. Il a agité sa main comme s’il attrapait quelque chose et a demandé à tout le monde : “guéri ?” Certains ont dit oui et d’autres non. Le Maître a dit : “Je vais enlever une autre maladie à tout le monde. Ceux qui ont une grande qualité d’éveil sont chanceux aujourd’hui, car je ne peux pas enlever la maladie de n’importe qui.” Le Maître a de nouveau agité sa main et les maladies de nombreuses personnes ont été guéries sur le champ.


Ma mère a suivi les instructions du Maître: les jambes écartées de la largeur des épaules, debout détendue et les genoux légèrement fléchis, les yeux fermés et elle a commencé à penser à son problème de foie. Quand le Maître a dit : “Détendez-vous, détendez-vous” ma mère a senti un courant froid sortir de son foie et s’en aller dans le plancher en passant par sa jambe droite. Puis ma mère a bougé et les terribles symptômes qu’elle avait auparavant avaient disparu et elle se sentait extrêmement bien. Elle était aussi heureuse qu’un enfant et a applaudi avec enthousiasme pour remercier le Maître.


La réunion s’est terminée à 17h00 et tout le monde est sorti de la salle de conférence avec le Maître. Il y avait une pluie fine, semblable à la grâce du Maître se répandant sur tous. Le Maître est entré dans sa voiture et est parti et tout le monde est ensuite parti aussi peu à peu.


À compter de ce jour, le foie de ma mère était comme neuf. Elle a commencé à pratiquer Falun Dafa. De nombreuses personnes qui ont vu le changement ont été stupéfaites par le pouvoir de Dafa. Graduellement certains de mes voisins ont commencé à pratiquer Falun Dafa. Peu de temps après le psoriasis de ma mère a également disparu, c’était extraordinaire !


Après que le régime de Jiang Zemin ait lancé la persécution du Falun Gong le 2 juillet 1999, ma mère a aidé le Maître avec la Rectification de Fa. Elle a bien fait les trois choses. En 2000, ma mère avec plusieurs autres pratiquants est allée sur un point de pratique dans une ville proche afin de pratiquer les exercices matinaux. Ils sont partis très tôt ce matin-là et il faisait si noir qu’ils ne voyaient rien. Il y a eu un miracle. Ils arrivaient à voir devant d’eux aussi clair que s’il faisait jour. La lumière a disparu graduellement quand le soleil s’est levé et ils sont arrivés dans la ville.


Je connais des histoires d’autres personnes dont les maladies ont été guéries directement par le Maître ou par un pratiquant de Dafa.


1. Zhao Yuxian travaillait dans la cafétéria de l’hôpital du peuple du canton de Guan. Aujourd’hui il vit dans le village Jinglin, communauté de Qingquan. Il y a vingt ans une nuit après qu’il soit sorti tard du travail il est accidentellement tombé d’un pont et a été paralysé du cou jusqu’aux pieds. Ses membres étaient toujours froids, il ne contrôlait pas ses intestins et il avait besoin d’aide pour manger et boire. Quand le Maître est venu pour la première fois dans le canton de Guan, Zhao était paralysé depuis des années. Il avait vu de nombreux médecins mais aucun des traitements n’avaient fonctionné. Zhao avait entendu parler du Maître par un parent. Ce parent est allé trouver le Maître et a arrangé qu’un pratiquant vétéran guérisse Zhao. Quand le pratiquant a tapoté le corps de Zhao avec ses mains une odeur nauséabonde est sortie du corps de Zhao. Toutes les personnes qui se trouvaient autour de Zhao se sont automatiquement bouché le nez et se sont reculées. Après trois heures de soins, Zhao a été capable de faire quelques pas avec de l’aide. Cela était impossible du point de vue médical pourtant c’est arrivé. Depuis la qualité de vie de Zhao s’est améliorée de façon significative. Maintenant il vit bien.


2. Du 14 au 16 novembre 1992, le Maître a tenu une session de guérison au centre d’activités des vétérans du canton de Guan. Une petite fille de six ans et son père sont venus de l’agglomération de Lanwo pour le voir. La fille avait une leucémie. Plusieurs médecin lui avaient dit qu’elle était en phase terminale. Sa mère l’avait abandonnée et son père, pour payer les soins, était très endetté. Par hasard il a voulu rendre visite à un parent dans le canton de Guan et a emmené sa fille avec lui. Là ils ont entendu parler de la session de guérison du Maître. Le Maître a regardé la petite fille, l’a tapotée là où sa maladie était apparue et a enlevé le karma ainsi que beaucoup d’autres mauvaises choses. Les ecchymoses violet foncé sur son dos et sa poitrine ont disparu progressivement. Finalement la chair de son dos a repris sa couleur normale et elle a été guérie. La leucémie n’a jamais récidivée et la petite fille est aujourd’hui mère de deux enfants.


3. Song Guizhen vivait dans la rue Chengdong dans le canton de Guan. Elle souffrait fréquemment de terribles migraines et était souvent en état de choc. Elle n’avait jamais pu trouver un traitement. L’été 1994, sa belle-fille a divorcé de son fils et l’a laissé avec un bébé. La pression mentale a exacerbé ses symptômes et elle avait constamment de terribles douleur pendant de longues périodes de temps. Elle a écouté son amie et est allée à la conférence du Maître dans la ville de Jinan en juin 1994. Elle a emmené son enfant avec elle et ses symptômes se sont améliorés durant les conférences. Après La session toutes ses maladies ont disparues. Mme Song est toujours en bonne santé.


4. Une lycéenne avait une néphrite chronique (des reins enflammés). Plus tard, elle a eu une insuffisance rénale et a contracté de l'urémie. Ses bras et ses jambes étaient gravement enflés et sa tête était aussi large qu’une grosse pastèque. Elle pouvait à peine ouvrir les yeux. Elle a assisté à la dernière session du Maître à Guangzhou en décembre 1994. Sa santé s’est entièrement rétablie après une seule conférence.
5. Une propriétaire de magasin avait des problèmes d’estomac. Elle avait programmé une opération pour se faire enlever trois cinquième de son estomac. Un pratiquant est allé dans son magasin et lui a parlé de Falun Dafa. Ils ont seulement parlé un petit peu et la propriétaire du magasin a dit : “C’est une bonne pratique de qigong ? Je veux le pratiquer. Où puis-je l’apprendre ?” La raison pour laquelle cette propriétaire a dit cela était qu’elle avait la grippe et était bien encombrée. Toutefois quand le pratiquant a commencé à lui parler de Falun Dafa, son encombrement a disparu. Intuitivement, elle a su que Falun Dafa était bon et a voulu l’apprendre. Le pratiquant lui a alors dit qu’il y avait un point de pratique dans le hall du cinéma du canton de Guan et que tous les matins les pratiquants y enseignaient les exercices gratuitement. La propriétaire s’y est rendue le lendemain matin. Elle a vu tout le monde faire le deuxième exercice et a levé les bras en face de sa tête. Trois minutes plus tard elle a eu un mal d’estomac terrible comme si quelque chose voulait sortir de force. Elle a rapidement quitté la salle. Dès qu’elle est sortie dehors, elle a vomi de façon incontrôlable. Puis elle s’est sentie très bien en particulier à l’estomac. Elle est alors devenue une pratiquante de Dafa et maintenant elle est en bonne santé.


Il y a de nombreuses autres histoires similaires. Tous les pratiquants de canton de Guan aspirent à revoir le Maître une quatrième fois !


(De l'Appel à contribution pour commémorer le vingtième anniversaire de la transmission du Falun Dafa)



 

Traduit de l'anglais en Europe

 

Version anglaise : http://en.minghui.org/html/articles/2012/6/12/133928.html

Version chinoise : http://www.minghui.org/mh/articles/2012/5/19/249136.html