Site web Minghui	Version française de Minghui.org Chinese Minghui Autres langues Livres du Falun Dafa Téléchargement gratuit Achat

  • Choisir une date
  • Contacter l'éditeur
 

Centre de données de Minghui.org

La fausse histoire des auto-immolations sur la place Tiananmen

L'Appel pacifique du 25 avril 1999
Révéler les crimes de prélèvements d'organes sur les pratiquants de Falun Gong
1400 décès présumés

pratiquants persécutés à mort

315,602,774 personnes ont démissionné du PCC
Vœux adressés à Maître Li Hongzhi
Journée mondiale du Falun Dafa
Articles avec commentaires du Maître
Mon Maître
Traduire Jiang Zemin en justice
Sortir de l’état humain
  [Plus ...]
Minghui international - Édition spéciale 2018 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2017 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2015 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2014 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2013 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2012 (toutes les versions)
Page d'accueil > Les faits de la persécution

Six pratiquants de Falun Gong de la ville de Shenyang, sont toujours en détention après leur arrestation en juin



 Écrit par un correspondant de Minghui de la province du Liaoning, Chine

 

 

(Minghui.org) Vers 19h, le 7 juin 2012, près de 100 policiers de la Division de la sécurité domestique du département de police du nouveau district de Shenbei et du poste de police local ont été envoyés pour arrêter les pratiquants de Falun Gong sous les ordres du bureau 610 de la ville de Shenyang. Certains des membres des familles des pratiquants ont été également mis sous garde à vue.

 

Les pratiquants Wang Huadi, Wu Limei, Lan Yuling, Guan Yaqing, Li Jing et Chen Shaogang ont été arrêtés la nuit et ils sont toujours en détention. Les policiers du bureau 610 ont menacé de les condamner aux travaux forcés et à la prison.

M. Wang Huadi a été arrêté dans sa maison du nouveau district de Shenbei. La police a confisqué son ordinateur et l’a conduit à la Division de sécurité domestique du district de Xinchengzi. Là, les policiers ont abaissé le climatiseur, versé de l'eau froide sur son corps et puis, ils l’ont électrocuté avec des matraques électriques. M. Wang a été ensuite transféré au Centre de détention du nouveau quartier de Shenbei.

 

Mme Wu Limei, environ quarante ans, a été arrêtée dans sa maison dans le village de Xinchengbao. Les policiers ont confisqué son ordinateur et beaucoup d’autres affaires personnelles. Elle a été emmenée au poste de police de Xinchengzijie. Lorsque les membres de sa famille sont allés au poste de police pour demander le retour des biens personnels et la libération de Mme Wu, ils ont été menacés par la police.

 

Actuellement, Mme Wu et les pratiquants Lan Yuling et Guan Yaqing sont détenus au centre de détention No.1 de la ville de Shenyang.

 

M. Wang Yongli est un fermier du bourg de Magang. Vers 19h, le 7 juin 2012, quatre policiers, y compris le directeur adjoint, Yue Honglei, du poste de police du bourg de Magang, ont fracassé la porte vitrée et pénétré de force dans la maison de M. Wang. Ils ont pris des menottes et ils ont menacé de menotter M. Wang. M. Wang et son épouse ont résisté à l'arrestation et M. Wang a réussi à s'enfuir. Il a été forcé de se tenir éloigné de sa maison pour éviter davantage de persécution. La police a saccagé le domicile de M. Wang et confisqué des biens personnels, d’une valeur de 30 000 yuans, dont 2 000 yuans en espèces, un ordinateur et trois téléphones portables. Les vêtements du couple et d’autres objets étaient dispersés partout dans la maison.

 

En même temps, un autre groupe de policiers s'est également rendu au domicile du pratiquant Li Guiwen, qui n'était pas là, à ce moment-là.

 

M. Li Jing, environ quarante ans, est un travailleur du village de Langshi, du canton de Cailuo. La police du department de police du nouveau district de Shenbei et du poste de police du canton de Cailuo l'a arrêté et a fouillé son domicile la nuit même.

M. Li et M. Chen Shaogang, qui ont été également arrêtés le même jour, sont actuellement détenus au Centre de détention du nouveau district de Shenbei.

 

Les membres de la famille des pratiquants sont aussi arrêtés

 

En plus d'arrêter les six pratiquants mentionnés ci-dessus, et tenter d'arrêter les deux autres, les policiers ont également menacé et intimidé les membres de leur famille, placé plusieurs personnes en garde à vue. Ceux qui ont été placés en garde à vue, ont été relâchés plus tard.

 

Quand Mme Wu Limei a été arrêtée, la police a aussi arrêté son mari, M. Liang Zhihong et leur jeune fils adulte. La police a intimidé le fils de Mme Wu et l’a forcé à aller au poste de police de Huangjia pour remplir des formalités administratives. L’époux de Mme Wu, aussi un pratiquant, avait déjà été arrêté le 31 juillet 2001 et condamné à 6 ans de prison. En février 2002, la garde Deng de la prison de Lingyuan l’a sévèrement battu, il lui a cassé un bras et l'a blessé à la tête.

Lorsque Mme Guan Yaqing a été arrêtée, les policiers du département de police du nouveau district de Shenbei et du poste de police de Huangjia ont également arrêté son mari, qui ne pas pratique pas le Falun Gong.

 

Après que M. Wang Yongli a réussi à échapper à l'arrestation, la police a tenté d'arrêter sa femme, mais ils ont échoué. Alors, ils ont intimidé le père de M. Wang et l’ont emmené au poste de police. Il a été libéré plus tard la même nuit. Avant de quitter la maison de M. Wang, les policiers ont aussi menacé la mère de M. Wang : « Lorsque nous trouverons votre fils, nous l’arrêterons et le condamnerons à 15 ans de prison. » L'hypertension artérielle de la femme âgée a rechuté à la suite de cette épreuve.

 

Le 17 mai 2012, plusieurs semaines avant l'arrestation du 7 juin, les policiers du poste de police de Magangxiang ont arrêté une autre pratiquante, Mme Dong Huidi. Par la suite, le chef du poste de police, Han Feng, a incité trois policiers à harceler et à intimider son mari trois fois, en le mettant sous pression.

 

Le 25 juin 2012, le site Minghui a exposé ces policiers du bureau 610 de la ville de Shenyang, ils ont été réaffectés au bureau de 610 du nouveau district de Shenbei. Selon les sources, après l’arrestation des pratiquants mentionnés ci-dessus, ils ont assigné à chaque poste de police local un quota d'arrêter deux pratiquants de plus de Falun Gong, en menaçant que le chef du poste de police serait renvoyé si ce quota n'est pas respecté.

Article relié (en anglais)

Nouvelle série d'arrestations dans le nouveau district Shenbei de la ville de Shenyang”
/news/1206/22/E134020_20120618_Fr.html

Les parties impliquées dans la persécution :

 

Sun Yonggang, chef du comité politique et des affaires juridiques du nouveau district de Shenbei : + 86-24-89608369

He Yutian, chef adjoint: + 86-13840182288

Guo Huiying, chef de la division de sécurité domestique du nouveau district de Shenbei

Duan Qingzhu, chef adjoint: + 86-13998125898, + 86-24-89623418

Poste de police du village de Magang: + 86-24-89751358

Han Feng, chef de la poste de police

Veuillez consulter l'article original en chinois pour les autres parties impliquées dans la persécution.

 

 

 

Traduit de l’anglais au Canada

 

Version anglaise : http://en.minghui.org/html/articles/2012/7/19/134491.html
Version chinoise : http://www.minghui.org/mh/articles/2012/7/5/259803.html