Site web Minghui	Version française de Minghui.org Chinese Minghui Autres langues Livres du Falun Dafa Téléchargement gratuit Achat

  • Choisir une date
  • Contacter l'éditeur
 

Centre de données de Minghui.org

La fausse histoire des auto-immolations sur la place Tiananmen

L'Appel pacifique du 25 avril 1999
Révéler les crimes de prélèvements d'organes sur les pratiquants de Falun Gong
1400 décès présumés

pratiquants persécutés à mort

284,759,788 personnes ont démissionné du PCC
Vœux adressés à Maître Li Hongzhi
Journée mondiale du Falun Dafa
Articles avec commentaires du Maître
Mon Maître
Traduire Jiang Zemin en justice
Sortir de l’état humain
  [Plus ...]
Minghui international - Édition spéciale 2017 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2015 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2014 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2013 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2012 (toutes les versions)
Page d'accueil > Tribune libre


Les autorités communistes chinoises admettent que le rapport diffamant était une fabrication totale

 

 

(Minghui.org) Note du rédacteur: La campagne de propagande lancée par le régime communiste chinois contre le Falun Gong et son fondateur est sans précédent depuis la «grande révolution culturelle» en termes d'intensité et de méchanceté. La diffamation est passée à un point tel que, récemment, les autorités communistes ont dû admettre qu'un rapport spécial affirmant «Zhang Zhiwen s'est suicidée en s’immolant avec sa fille, pour protester contre la répression exercée par le gouvernement envers le Falun Gong», qui avait été repris par de nombreux journaux chinois, était 100%, une fabrication. Ce qui suit est un reportage par un journaliste de Voix de l’Amérique.

 

Hai Tao, de Voix de l’Amérique, a rapporté de Los Angeles: Depuis que le gouvernement chinois a commencé à réprimer le Falun Gong en juillet 1999, toutes les agences des médias gérées par l'État ont commencé à attaquer le Falun Gong, son fondateur et ses principaux membres. Le 28 novembre, un rapport spécial rédigé par Li Xingang a été publié dans le journal «Les travailleurs de Xian.» L'article «rapportait» que Zhiwen Zhang, qui était une dame vivant dans la région de Weinan dans la province du Shanxi, a immolé sa fille de six mois, puis s'est suicidé en s'immolant pour protester contre la répression du Falun Gong par le gouvernement. Ce rapport a semé un certain émoi dans le pays et il a été repris par de nombreux journaux à Shenzhen, Harbin, Shanghai et d'autres endroits. Récemment, le Centre d'information de Hong Kong pour les droits de l'homme et les mouvements démocratiques ont mené une enquête et découvert que le rapport était une fabrication totale. Le centre a déclaré, en citant des responsables chinois, que les gens, le lieu, le temps et l'histoire dans ce rapport ont tous été fabriqués. Un fonctionnaire du Comité politique et juridique communiste de Weinan, province du Shanxi, du nom de Wu a déclaré qu'il n'y avait absolument aucun cas de suicide par le feu et d'ailleurs il n'existait aucune dame du nom de Zhiwen Zhang. En outre, de nombreuses agences de presse en Chine ont appelé pour vérifier et ont obtenu la même réponse.

 

John Li, un pratiquant de Falun Gong à Caltech, a dit qu'en Chine, beaucoup de nouvelles à propos du Falun Gong sont fabriquées. Quand des pratiquants de Falun Gong chinois ont demandé à l'auteur pourquoi il avait fabriqué les informations, la réponse de l'auteur a été: «J’écris de la fiction.»

 

M. Weiguo Zhang, un journaliste chevronné, a déclaré: «Étant donné que les agences de presse chinoises «écrivent» pour le Parti communiste, ils doivent parler pour le parti et le gouvernement. Donc, il perd sa fonction de journaliste pour devenir un pion public. Par conséquent, ils sont plein de corruption, payés pour des nouvelles et des fausses nouvelles. c'est très grave.»

 

Un commentateur de l'actualité aux États-Unis, M. Changqin Cao, qui était un ancien journaliste en Chine, a estimé qu’il n'était pas étonnant de voir ce type de nouvelles apparaître en Chine. Les médias chinois suivent «un pays, deux politiques». Des nouvelles différentes sont publiées dans les journaux du parti et de petits journaux. Les petits journaux acceptent des soumissions libres. En raison de la pénurie de main-d'œuvre, ils n'ont aucun moyen, ni ne veulent vérifier l'authenticité des informations. En attendant, afin de gagner du marché et d'élargir leurs diffusions, les petits journaux recourent à tous les moyens possibles pour plaire au public même avec du baratin. Leur première priorité est d'attirer plus de lecteurs, sans respect des faits et de l'authenticité des informations.

 

Le problème, cependant, est que les journaux tels que «Les travailleurs de Xian» et «Le Journal de Harbin Metro», qui ont publié l'article sur «Assassiner sa fille et se suicider», ne sont pas de petits journaux typiques. M. Changqin Cao a dit: «Ce phénomène indique un autre problème. Il y a deux sortes d'informations que les médias n'osent pas fabriquer: Premièrement, ils n'osent pas fabriquer des articles avec des opinions différentes de celles du gouvernement, ni n’osent fabriquer des informations sur l’économie ou les finances. Autrement, ils seraient punis par le gouvernement. Deuxièmement, pour ces personnages célèbres tels que les écrivains et les hauts fonctionnaires, ils n'osent pas fabriquer des informations à leur sujet parce qu'ils seraient poursuivis.»

 

«Dans ces circonstances», a déclaré M. Cao, «il n'y a qu'un seul type d'informations que l'on ose fabriquer, à savoir, des nouvelles sur ces chiffres que le gouvernement n'a pas aimé, tels que les dissidents exilés politiques ou des criminels en prison. Évidemment, le gouvernement ne leur fera pas de difficultés s'ils font cela.»

 

En outre, récemment, quelqu'un a affiché sur Internet un article paru sous le nom du fondateur du Falun Gong, disant qu'il allait revenir en Chine pour discuter avec le gouvernement, même au risque d'être emprisonné. John Li, Ph.D. candidat à Caltech, a déclaré que c'est un autre article avec de fausses informations.

 

 

Traduit de l’anglais au Canada

 

Version anglaise: http://en.minghui.org/html/articles/2000/2/5/8633.html

Version chinoise: http://www.minghui.org/mh/articles/2000/2/2/2810.html