Site web Minghui	Version française de Minghui.org Chinese Minghui Autres langues Livres du Falun Dafa Téléchargement gratuit Achat

  • Choisir une date
  • Contacter l'éditeur
 

La fausse histoire des auto-immolations sur la place Tiananmen

L'Appel pacifique du 25 avril 1999
Révéler les crimes de prélèvements d'organes sur les pratiquants de Falun Gong
1400 décès présumés

pratiquants persécutés à mort

268,391,416 personnes ont démissionné du PCC
Vœux adressés à Maître Li Hongzhi
Journée mondiale du Falun Dafa
Articles avec commentaires du Maître
Mon Maître
Traduire Jiang Zemin en justice
Sortir de l’état humain
  [Plus ...]
Minghui international - Édition spéciale 2015 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2014 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2013 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2012 (toutes les versions)
Page d'accueil > Opinions


La vérité sur le suicide de Li Youlin, un paysan de la province du Jilin

 

Athéisme est un livre de propagande publié par le parti [le nom du parti est omis] chinois pour attaquer le Falun Gong. Voici une des histoires du livre :

 

 

Cas numéro deux :

 

Li Youlin, un paysan de la province du Jilin, s'est pendu. Li Youlin était un homme âgé de 47 ans, domicilié dans le village de Chengren, faubourg d’Anshu, canton de Dongliao, province du Jilin. Voici comment Li Jinfeng, l’épouse de Li Youli, le raconte : « En 1999, Li Youlin a ramené un livre de son lieu de travail appelé Zhuan Falun, après quoi il a commencé à lire le livre et a commencé à faire la méditation à la maison, parfois toute la journée et toute la nuit. Il est devenu accroché au Falun Gong au point où il a même essayé de nous persuader, mon fils et moi, de pratiquer. Le 21 mai de cette année, il m'a dit : « Demain est l'anniversaire de mon Maître, je vais brûler de l'encens pour célébrer cela. » Dans la soirée du 22 mai, il a pratiqué la méditation à la maison. Il n'était pas là quand je me suis réveillée durant la nuit à 2h00. Il a été trouvé plus tard, pendu à une tour de transmission de micro-ondes sur le mont Xingshulin. Les gens ont retrouvé une photo du Maître Li Hongzhi et sept bâtons d’encens sur le site. »

 

Li Jinfeng a continué de dire : « Li Youlin était une bonne personne qui n'avait aucun problème mental. Mais après avoir pratiqué le Falun Gong, il a progressivement perdu tout intérêt pour notre fils et moi. Je ne blâme personne d'autre que le Falun Gong pour sa mort. Plusieurs voisins ont également dit que Li Youlin était normal et une bonne personne et personne n'a rien remarqué d'étrange à son sujet. Son suicide est le résultat de la pratique du Falun Gong. »

 

La vérité réelle : le suicide de Li Youlin n'était pas lié au Falun Gong

 

Je suis un citoyen ordinaire de la ville de Liaoyuan, province du Jilin. Je veux clarifier les circonstances et les véritables raisons du suicide de Li Youlin.

 

J'ai été voisin de Li Youlin. La famille de Li a déménagé dans la ville de Liaoyuan il y a dix ans. Avant de déménager ici, il était un paysan du faubourg d'Anshu, canton de Dongliao, dans la province du Jilin. Parce qu'il était paresseux et ne voulait pas faire le travail difficile des champs, il a déménagé avec sa famille dans la ville de Liaoyuan. La famille était très pauvre. Li Youlin essayait de joindre les deux bouts en réparant les vélos dans la rue.

 

Comme il n'avait aucun permis d'entreprise, il n’avait aucun emplacement permanent pour son commerce. La police l’a chassé à plusieurs reprises. Le 22 mai 1999, Li Youlin est allé à la ville avec ses outils et son chariot pour trouver du travail de réparation. Le service de gestion de la ville a confisqué ses outils ainsi que son chariot. Après avoir perdu ses outils et les moyens de gagner sa vie, Li Youlin a perdu espoir. Il a bu une grande quantité d'alcool et quand tout le monde était endormi, il s’est suicidé sur la montagne. Des passants ont trouvé son corps le lendemain matin et appelé le numéro d'urgence 110 de la police. Lorsque la police est arrivée, les voisins ont été aussi témoins de la scène. L’épouse de Li a appris la nouvelle et est allée à l'endroit où il s'était suicidé pour pleurer. Elle a dit à tout le monde pourquoi son mari s'était tué. Elle a même indiqué qu'elle poursuivrait en justice le service de gestion de la ville pour avoir causé son suicide en ne lui permettant pas de travailler. Tous les spectateurs ont exprimé leur sympathie. J'étais là. Plus tard, la police a décroché son corps et l’a renvoyé au domicile de sa famille.

 

Dans l'après-midi, la police est venue et a transporté le corps de Li à la montagne. Ils y ont aussi placé une photo de Maître Li Hongzhi et de l'alcool. Ayant fait cela, ils ont raccroché à nouveau le corps de M. Li et ils ont ensuite pris des photos et des vidéos de cette mise en scène. À ce moment-là, sa femme n'a plus parlé de la véritable cause de sa mort et a affirmé que sa mort était liée au Falun Gong. La police et le département des affaires sociales et civiques avaient persuadé l'épouse de Li de changer son histoire. Nous réalisons maintenant exactement pourquoi ils ont voulu de faire cela. Cela leur a donné une occasion parfaite pour calomnier le Falun Gong.

 

J'ai aussi trouvé plusieurs autres erreurs dans ce rapport :

 

    L'histoire dans le livre dit que Li Youlin est un paysan. L'histoire affirme en même temps qu’il a obtenu le Zhuan Falun sur son lieu de travail. J'ai été voisin de Li pendant dix ans. Il n'avait aucun lieu de travail ; il n’est jamais allé travailler dans aucune entreprise quelle qu'elle soit. Comment pouvait-il ramener à la maison un livre de son lieu de travail ?

    1. Le livre dit qu'il était mentalement normal, mais tous ses voisins savaient qu'il avait des problèmes psychologiques.

    2. Li Youlin n’a jamais pratiqué le Falun Gong. Tous ses voisins savent cela.

    3. Toute personne ayant des connaissances de base sur le Falun Gong sait qu'aucun pratiquant ne fume, ni ne boit d'alcool. Mais la police a montré de l'alcool lorsqu'elle a filmé ses séquences vidéo. Il semble que la police manquait de connaissances et de compréhension sur le Falun Gong. Ils ont fabriqué ces choses lorsqu’ils ont fabriqué cette histoire. Par ailleurs, Li a bu de l'alcool et fumé des cigarettes. Sur cette base seulement, il était tout à fait clair qu'il n'était pas un pratiquant de Falun Gong.

Le soi-disant « cas de suicide » de Li Youlin est utilisé comme preuve d'un « crime » pour condamner le Falun Gong. Pour calomnier le Falun Gong, cette histoire a été diffusée à plusieurs reprises à la radio et à la télévision. Pour justifier sa répression contre le Falun Gong, les autorités ont même remis ce faux témoignage à la réunion de la Commission des droits de l'homme des Nations Unies. Mais la mort de M. Li n'a rien à voir avec le Falun Gong. Nous, les citoyens ordinaires, nous ne sommes pas d'accord avec l'approche des autorités de persécuter le Falun Gong. C'est pourquoi nous voulons seulement rapporter la vérité. Nous encourageons les gens à nous rendre visite pour en apprendre plus sur la vérité.

 

Écrit par un citoyen en Chine

 

22 avril 2001

 

 

Traduit de l’anglais au Canada

 

Version anglaise : http://en.minghui.org/html/articles/2001/4/27/9093.html

Version chinoise : http://www.minghui.org/mh/articles/2001/4/22/吉林农民李友林的自杀真相-10188.html