Site web Minghui	Version française de Minghui.org Chinese Minghui Autres langues Livres du Falun Dafa Téléchargement gratuit Achat

  • Choisir une date
  • Contacter l'éditeur
 

Centre de données de Minghui.org

La fausse histoire des auto-immolations sur la place Tiananmen

L'Appel pacifique du 25 avril 1999
Révéler les crimes de prélèvements d'organes sur les pratiquants de Falun Gong
1400 décès présumés

pratiquants persécutés à mort

284,721,210 personnes ont démissionné du PCC
Vœux adressés à Maître Li Hongzhi
Journée mondiale du Falun Dafa
Articles avec commentaires du Maître
Mon Maître
Traduire Jiang Zemin en justice
Sortir de l’état humain
  [Plus ...]
Minghui international - Édition spéciale 2017 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2015 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2014 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2013 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2012 (toutes les versions)
Page d'accueil > Mon Maître


Une seconde chance de vivre après avoir pratiqué le Falun Dafa

 

Écrit par une pratiquante de la province du Shandong, Chine

 

 

(Minghui.org) Pratiquer le Falun Dafa m'a donné une seconde chance de vivre. Depuis plus de 12 ans, j’étais tellement malade qu’on parlait de moi comme d’une « personne mourante ». J’avais mal partout, je souffrais de problèmes cardiaques et d'estomac, de calculs dans le foie, d’ulcère duodénal et d'hypertension, pour ne citer que quelques-uns de mes maux. Je pensais au suicide mais j'hésitais à cause de mon enfant.

 

En hiver 1992, l'enseignant du Falun Dafa est arrivé dans ma ville natale pour enseigner le Fa. Mon mari a parlé de moi au Maître. Il lui a répondu que je pouvais assister aux conférences. En entendant ce qu’avait dit le Maître, j’ai senti tout mon corps changer, car il y avait de l'espoir. J’ai décidé d'aller le voir.

 

Le Maître m'avait l'air tellement familier, comme si je l'avais connu dans cette vie ou dans une vie antérieure. Le Maître m'a demandé de fermer les yeux, et j’ai senti une grande main me caresser. Aussitôt je me suis senti libérée de tous mes problèmes et maladies. C’était merveilleux.

 

J’avais l’air plus fraîche et mon visage rayonnait. Le Maître m'a demandé de faire du vélo devant tout le monde. Ils ont été surpris de voir à quel point j’avais changé et ils ont applaudi. J’étais tellement émue que je voulais me mettre à genoux devant le Maître.

 

J’étais dans ma trentaine, mais je me sentais comme si j’étais revenue à mon enfance. Le Maître est resté dans ma ville pendant dix jours. Après son départ, je l’ai suivi à Xiaocheng et Damin. Mon cœur était rempli de joie et de bonheur.

 

Quand je pratiquais les exercices, je sentais vraiment ce que le Maître a décrit dans le Zhuan Falun. Quand je faisais la méditation assise, je flottais dans les airs sur ma couverture. Quand je faisais les exercices debout, j’entrais dans la tranquillité. En étudiant le Fa, j'étais immergée dedans. Pendant ces moments-là, mon bonheur était au-delà des mots.

 

 

Traduit de l’anglais en Suisse

 

Version anglaise : http://en.minghui.org/html/articles/2014/11/4/146693.html

Version chinoise : http://www.minghui.org/mh/articles/2014/10/19/299170.html