Site web Minghui	Version française de Minghui.org Chinese Minghui Autres langues Livres du Falun Dafa Téléchargement gratuit Achat

  • Choisir une date
  • Contacter l'éditeur
 

La fausse histoire des auto-immolations sur la place Tiananmen

L'Appel pacifique du 25 avril 1999
Révéler les crimes de prélèvements d'organes sur les pratiquants de Falun Gong
1400 décès présumés

pratiquants persécutés à mort

271,430,843 personnes ont démissionné du PCC
Vœux adressés à Maître Li Hongzhi
Journée mondiale du Falun Dafa
Articles avec commentaires du Maître
Mon Maître
Traduire Jiang Zemin en justice
Sortir de l’état humain
  [Plus ...]
Minghui international - Édition spéciale 2015 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2014 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2013 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2012 (toutes les versions)
Page d'accueil > Partages et compréhensions entre les pratiquants


Ma compréhension de changer fondamentalement notre façon de penser

 

Écrit par un pratiquant de Falun Dafa en Chine

 

 

(Minghui.org) Récemment, les pratiquants ont partagé sur ce qu’avait enseigné le Maître : « Il faut transformer radicalement la façon de voir des gens ordinaires. » (Zhuan Falun) J’aimerais partager ma compréhension avec les compagnons de cultivation.

 

Pour changer fondamentalement notre façon de penser, nous devons d’abord découvrir la cause de nos attachements à la racine. Par exemple, après que certains pratiquants ont partagé les faits sur le Falun Dafa avec leurs amis et parents, ils changent de sujet pour passer à des choses ordinaires, comme trouver une bonne école, puis un bon emploi pour leurs enfants. Je pense que cela dépasse le fait d’être poli en conversant avec les non-pratiquants. Je pense qu’il s’agit d’une manifestation d’attachements cachés des pratiquants.

 

Au début, je pensais que j’allais aux extrêmes et que je critiquais les pratiquants. Puis j’ai pensé que peut-être ces pratiquants agissaient correctement et que nous devrions peut-être garder quelques conceptions humaines dans le but de nous conformer à la façon de faire des gens ordinaires.

 

J’ai regardé en moi et je me suis demandé pourquoi j’avais été témoin de leur comportement. Ces pratiquants faisaient du bon travail pour clarifier la vérité sur le Falun Dafa aux autres, ce qui était probablement suffisamment bon. Après tout, nous avions tous différents chemins de cultivation.

 

Considérer plus sérieusement la question de la pensée conventionnelle

 

Le temps passant, certains de ces pratiquants ont développé un sérieux karma de maladie et s’endormaient lorsqu’ils étudiaient le Fa. C’est alors que j’ai considéré plus sérieusement cette question. Puisque je cultivais dans le Falun Dafa, j’ai tenté de voir différemment les choses du monde humain.

 

Au début, j’ai essayé d’inverser tout ce que je voyais et de réprimer mes conceptions humaines. Maintenant, je pense automatiquement que ce que les gens considèrent bon est en réalité mauvais. J’ai remarqué que de nombreux pratiquants considéraient les choses de la même façon que des non-pratiquants et je pense que c’est justement la pensée fondamentale que les pratiquants doivent changer.

 

Ma compréhension est que nous devrions tout faire du mieux que nous pouvons, mais que notre conception du bien et du mal devrait être différente de celle des non-pratiquants. Si nous faisons des projets de Dafa en nous basant sur nos conceptions et nos notions humaines, nous faisons simplement du travail ordinaire. Nous devons changer notre pensée fondamentale lorsque nous cultivons dans Dafa.

 

Ce ne sont pas les pratiquants qui font les arrangements

 

Ce qui est arrivé à ces pratiquants a exposé de nombreux attachements dissimulés parmi les pratiquants. Certains ont fait des plans sur le long terme pour leur famille et ne semblent pas réaliser que le temps pour la rectification de Fa est limité. Parfois, nous utilisons l’excuse, « nous ne savons pas quand la rectification de Fa finira » pour dissimuler nos attachements. D’autres affirment qu’ils n’ont à s’inquiéter de rien tant qu’ils font des arrangements pour eux-mêmes et leurs familles. Et il y en a même qui ne croient pas en l’existence des divinités et des bouddhas.

 

De nombreux pratiquants ne réalisent pas que ce n’est pas nous qui faisons les arrangements et que les forces anciennes peuvent utiliser cette faille pour nous persécuter.

 

Nous ne pouvons pas toujours découvrir la véritable raison pour laquelle nous rencontrons des tribulations. C’est parce que nous couvrons nos attachements les plus fondamentaux et utilisons les conceptions ordinaires du bien et du mal. Par conséquent, nous ne pouvons réaliser que ce qui nous empêche d’obtenir de bonnes choses dans le monde humain, ce qui nous amène à tenter de protéger nos intérêts personnels.

 

Nous pouvons penser que nous cherchons nos attachements, mais, en réalité, nous protégeons nos attachements fondamentaux. Et ils sont exactement les attachements que nous devons éliminer et abandonner. Nous pouvons dire quels sont les attachements d’un pratiquant d’après ce qu’il dit et fait.

 

Restreint par les pensées humaines

 

Nous sommes souvent restreints par les pensées humaines et ne pouvons voir la vérité de l’univers et les principes du Fa, lorsque nous l’étudions. Nous devrions nous rectifier fondamentalement nous-mêmes et nous assurer que nos paroles et actes ne sont pas basés sur les mêmes principes que ceux des non-pratiquants.

 

Le Maître a dit :

 

« Si vous voulez voir des mots dans le Zhuan Falun concernant les choses que je vous demande aujourd’hui de faire dans la rectification de Fa, vous ne les verrez jamais. En tant que disciple de Dafa dans le xiulian, un disciple de la période de la rectification de Fa, concernant ce que vous devez faire vous pouvez alors en être conscient à travers le Zhuan Falun, vous pouvez le savoir à travers le principe du Fa. Non seulement vous pouvez comprendre jusqu’à ce point, s’agissant de comment faire concrètement, comment pouvoir bien le faire, si vous continuez à lire le livre pour les choses de la prochaine étape vous pourrez également le voir, il peut encore vous donner une indication. Ce n’est pas tout jusqu’à la dernière étape il peut encore vous donner une indication. Aussi haut que vous cultiviez, tout est là. S’agissant de comment doit faire un disciple de Dafa, tout est là-dedans. Si vous voulez trouver des mots à la surface vous ne les trouverez pas. » (« Enseignement de la Loi et explication de la Loi lors de la Conférence de Loi du New York Métropolitain »)

 

Récemment, lorsque j’ai lu le Zhuan Falun, j’ai réalisé ce que le Maître voulait dire dans ce paragraphe. Lorsque j’étudie le Fa sans aucune pensée de distraction, je comprends ce « qu’étudier le Fa » signifie réellement. Dans le passé, je pouvais voir au compte-goutte certains principes du Fa, mais maintenant, je peux voir un domaine plus large. Je vois aussi les principes du Fa à trois niveaux différents, simultanément. Je suis capable de garder des questions concernant les principes du Fa dans mon esprit et de trouver immédiatement les réponses lorsque j’étudie le Fa.

 

Lorsque j’opère des changements fondamentaux, j’expérimente une transformation notable et j'atteins l’état que j’ai expérimenté. Bien étudier le Fa ne signifie pas juste lire le livre. Lorsque nous étudions bien le Fa, cela nous aide à faire un meilleur travail pour le salut des êtres. Étudier calmement le Fa ne signifie pas trouver un endroit calme pour l’étudier, mais l’étudier avec un esprit et un cœur calmes. Lorsque nous étudions, la qualité est plus importante que la quantité.

 

Je ne partage pas avec les autres pratiquants, lorsque je comprends des principes du Fa qui sont au-delà de la signification superficielle. Ce n’est pas seulement parce que je veux cultiver ma parole. C’est juste que, dès que je le dis, les mots semblent très plats et ordinaires. Beaucoup de mes états de cultivation ne sont pas impressionnants, et c’est parce que nous devons nous éveiller au Fa et faire grandir solidement et calmement notre gong. Telle est la manifestation de notre état de cultivation et cela ne peut être atteint délibérément.


Apprendre le Fa, obtenir le Fa,
Comparer l'étude, comparer la cultivation,
Pour chaque chose on se réfère au Fa,
Arriver à faire ainsi, c'est la cultivation.

(« Cultivation réelle » dans Hong Yin)

 

J’ai cultivé solidement au cours des deux années passées et j’ai tenté d’abandonner des choses qui sont humaines. Une fois cela accompli, j’ai pu expérimenter la joie de cultiver dans le Fa. Tant que nous suivons les enseignements du Maître, lorsque nous abandonnons un attachement, nous aurons des percées dans l’étude du Fa et obtiendrons davantage du Fa. Le Maître nous a véritablement donné le meilleur !

 

Ce n’est que ma compréhension actuelle sur la façon de changer notre façon de penser. Veuillez s’il vous plaît, pointer tout ce qui est incorrect.

 

 

Traduit de l'anglais en Europe

 

Version anglaise : http://en.minghui.org/html/articles/2014/4/19/252.html

Version chinoise : http://www.minghui.org/mh/articles/2014/3/26/对改变常人观念的认识-289091.html