Site web Minghui	Version française de Minghui.org Chinese Minghui Autres langues Livres du Falun Dafa Téléchargement gratuit Achat

  • Choisir une date
  • Contacter l'éditeur
 

Centre de données de Minghui.org

La fausse histoire des auto-immolations sur la place Tiananmen

L'Appel pacifique du 25 avril 1999
Révéler les crimes de prélèvements d'organes sur les pratiquants de Falun Gong
1400 décès présumés

pratiquants persécutés à mort

291,726,057 personnes ont démissionné du PCC
Vœux adressés à Maître Li Hongzhi
Journée mondiale du Falun Dafa
Articles avec commentaires du Maître
Mon Maître
Traduire Jiang Zemin en justice
Sortir de l’état humain
  [Plus ...]
Minghui international - Édition spéciale 2017 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2015 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2014 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2013 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2012 (toutes les versions)
Page d'accueil > Les faits de la persécution


Instantanés sur quatre pratiquants de Falun Gong qui ont engagé des poursuites judiciaires contre Jiang Zemin

 

 

(Minghui.org) Beaucoup de pratiquants de Falun Gong exercent maintenant leur droit légal de poursuivre Jiang Zemin pour avoir lancé la persécution contre leur croyance spirituelle et causé d'énormes souffrances pendant 16 ans. La vague de procès contre l'ancien dictateur chinois déposés auprès de la Cour populaire suprême grandit de jour en jour.

 

Le site Minghui reçoit tous les jours des copies de plaintes pénales contre Jiang de la part des pratiquants. Dans ce rapport, nous présentons quatre instantanés de poursuites judiciaires reçues par le site Minghui le 13 juin 2015.

 

1er cas : Mme Liu Guiying (刘桂英)

 

Profession : ingénieure senior

Ville natale : Ville de Chengdu, province du Sichuan

Date de dépôt : 1er juin 2015

 

Faits marquants

 

Mme Liu a été détenue dans un centre de lavage de cerveau à deux reprises : en 2000 et 2007.

 

Elle a été emprisonnée durant six mois et dans un camp de travail forcé pendant six mois en 2001.

 

Son lieu de travail a retenu son salaire et ses avantages sociaux pendant huit ans.

 

 

Confirmation d'envoi de la plainte pénale

 

État actuel

 

Mme Liu vit à la maison sans revenu.

 

Rapport annexes

 

Senior Engineer Ms. Liu Guiying from Chengdu City Arrested and Endures Brainwashing Attempts for Over Three Months

 

Détails de la plainte judiciaire de Mme Liu (en chinois)

 

2ème cas : M. Wang Lidi (汪 礼 迪)

 

Profession : Chargé de cours à l'Institut de technologie du Hubei

Ville natale : Ville de Xianning, province du Hubei

Date de dépôt : 24 mai 2015

 

Faits marquants

 

M. Wang a été trois fois en détention administrative et détention criminelle.

 

Il a été détenu quatre fois dans un centre de lavage de cerveau, deux fois dans un camp de travaux forcés, et une fois en prison.

 

Sa femme et son fils étaient absents quand il a été emprisonné.

 

État actuel

 

M. Wang a été libéré le 11 avril 2009. Son établissement a refusé de lui rendre son ancien poste. Il est payé comme travailleur temporaire, et sa femme a été diagnostiquée schizophrène et son fils montre des signes d'instabilité mentale.

 

Détails de la plainte pénale de M. Wang (en langue chinoise)

 

3ème cas : Mme Wang Shuzhen (王淑珍)

 

Profession : Officier de police à la prison municipale de Jilin, province du Jilin

Ville natale: ville de Jilin, province du Jilin

Date de dépôt : 3 juin 2015

 

Faits marquants

 

Mme Wang a été emprisonnée dans un camp de travail forcé en 2000.

 

Elle a perdu son emploi comme officier à la prison du Jilin.

 

Quand elle a trouvé de nouveaux emplois, des agents du Bureau 610 du Jilin ont harcelé son nouvel employeur, lui faisant perdre deux fois son emploi.

 

État actuel

 

Mme Wang est libre.

 

Accusés de réception de la plainte pénale

 

 

 

 

 

 

Détails de plainte de Mme Wang (en chinois)

 

4ème cas : Mme Yang Xiaomin (杨小敏)

 

Ville natale: Ville de Heyuan, province du Guangdong

Date de dépôt: 30 mai 2015

 

Faits marquants

 

L'oncle et la tante de Mme Yang ont été détenus, condamnés à 2 ans de prison et à deux autres années dans un camp de travail forcé.

 

Leur domicile a été mis à sac à plusieurs reprises.

 

Accusés de réception de la plainte pénale

 

Détails de la plainte criminelle de Mme Yang en chinois

 

Historique

 

En 1999, Jiang Zemin, à la tête du Parti communiste chinois, sans tenir compte des autres membres du comité permanent du Politburo, a lancé la répression violente du Falun Gong.

 

Durant les 16 dernières années, la persécution a conduit à la mort de nombreux pratiquants de Falun Gong. Beaucoup ont été torturés pour leur croyance et même tués pour leurs organes. Jiang Zemin est directement responsable de la création et la poursuite de la persécution brutale.

 

Le 10 juin 1999, sous sa direction personnelle, le Parti communiste chinois a créé un organe de sécurité illégal, le « Bureau 610 ». L'organisation l'emporte sur les forces de police et le système judiciaire dans l'exercice de la directive de Jiang concernant le Falun Gong : ruiner leur réputation, couper leurs ressources financières et les détruire physiquement.

 

La loi chinoise permet aux citoyens d'être plaignants dans les affaires pénales, et de nombreux pratiquants exercent maintenant ce droit de déposer des plaintes pénales contre l'ancien dictateur.

 

 

Traduit de l'anglais en Suisse

 

Version anglaise : http://en.minghui.org/html/articles/2015/6/22/151198.html

Version chinoise : http://www.minghui.org/mh/articles/2015/6/13/湖北科技学院教师汪礼迪起诉首恶江泽民-310815.html