Site web Minghui	Version française de Minghui.org Chinese Minghui Autres langues Livres du Falun Dafa Téléchargement gratuit Achat

  • Choisir une date
  • Contacter l'éditeur
 

Centre de données de Minghui.org

La fausse histoire des auto-immolations sur la place Tiananmen

L'Appel pacifique du 25 avril 1999
Révéler les crimes de prélèvements d'organes sur les pratiquants de Falun Gong
1400 décès présumés

pratiquants persécutés à mort

291,726,057 personnes ont démissionné du PCC
Vœux adressés à Maître Li Hongzhi
Journée mondiale du Falun Dafa
Articles avec commentaires du Maître
Mon Maître
Traduire Jiang Zemin en justice
Sortir de l’état humain
  [Plus ...]
Minghui international - Édition spéciale 2017 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2015 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2014 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2013 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2012 (toutes les versions)
Page d'accueil > Les faits de la persécution


Des pratiquants de Falun Gong illégalement arrêtés à Maoming

 

Écrit par un correspondant de Minghui de la province du Guangdong, Chine

 

 

(Minghui.org) Les pratiquants de Falun Gong M. Liang Yuansheng et M. Zhu Shixiong ont été illégalement arrêtés il y a presque un mois et sont détenus depuis.

 

M. Liang

 

L'après-midi du 19 septembre 2017, M. Liang était sur le point de franchir la porte pour se rendre dans sa ville natale à la campagne lorsque des policiers et des membres du Comité de quartier se sont présentés et l'ont forcé à rentrer chez lui. Ils l'ont fouillé sans mandat.

 

Quand sa femme est rentrée à la maison vers 17 h et a vu ce qui se passait, elle a défié la police au sujet de leur conduite illégale. Elle leur a dit les faits à propos du Falun Gong, leur conseillant de ne pas aider et encourager les malfaiteurs, mais ils l'ont ignorée.

 

Quand elle a essayé de les empêcher de prendre ses livres de Dafa, Zheng Yingbiao, le chef du poste de police de Guandu, a grondé : « Sortez ! Ne vous mettez pas sur le chemin des affaires officielles ! »

 

La femme de M. Liang a dit : « Vous êtes déraisonnables. C'est chez moi, et vous qui êtes responsable de l'application de la loi, vous l'enfreignez. Vous ne devriez pas prendre mes livres, sinon vous allez subir une rétribution. »

 

« Je m'en moque ! » a répondu Zheng alors qu'il emmenait M. Liang de force. Ils ont également confisqué un certain nombre de biens personnels, y compris un ordinateur portable et un portrait de M. Li Hongzhi, le fondateur du Falun Gong.

 

Les voisins de M. Liang n'arrivaient pas comprendre pourquoi les autorités emmenaient une si gentille personne. Sa femme a expliqué qu'ils n'avaient rien fait de mal en suivant le principe Authenticité-Bienveillance-Tolérance et que c'était le Parti communiste qui persécutait d'innocentes personnes.

 

M. Liang est détenu au centre de détention no 1 de Maoming.

 

Son arrestation a causé d'énormes difficultés à sa famille, car il est leur principal soutien familial.

 

M. Zhu

 

L'épouse de M. Liang a demandé à M. Zhu Shixiaong, un autre pratiquant, de venir avec elle au commissariat local pour apporter le petit déjeuner à son mari le matin du 20 septembre. Quand ils sont arrivés, M. Zhu a interrogé la police au sujet de l'arrestation de M. Liang. Un jeune policier leur a dit que M. Liang avait été transféré au centre de détention no 1 de Maoming pendant la nuit.

 

Plus tard, lorsque M. Zhu est revenu à son atelier de réparation d'appareils ménagers, il a trouvé plus d'une dizaine de policiers et de membres du Comité de quartier qui l'attendaient. Ils ont arrêté M. Zhu puis ils ont fouillé et saccagé son domicile. Ils ont confisqué une boîte de livres de Dafa et un ordinateur.

 

M. Zhu, 55 ans, est très respecté dans la région pour être très habile à réparer les appareils ménagers et pour être aussi très gentil. Il facture un prix juste et fait souvent gratuitement des réparations pour ceux qui ne peuvent pas payer.

 

Sa femme est extrêmement anxieuse depuis son arrestation.

 

Mauvaise conduite de la police

 

Le 30 septembre, la femme de M. Liang et la femme de M. Zhu se sont rendues à la Division de la sécurité intérieure du département de police de Maoming pour demander la libération de leurs époux. Elles ont rencontré l'instructeur politique Wu Chuji, qui les a renvoyées. Il a également essayé d'éviter toute responsabilité légale en leur disant de contacter le poste de police local.

 

La femme de M. Liang s'est rendue au poste de Guandu Poice, le 3 octobre, avec une lettre clarifiant la vérité. Elle a dit au policier de service qu'elle voulait voir le chef du poste pour lui donner une lettre. L'agent a ouvert la lettre, a lu quelques lignes et est devenu méchant. Il a calomnié le Falun Gong et a refusé de l'écouter, affirmant qu'ils avaient arrêté de nombreux pratiquants de Falun Gong en plus de son mari.

 

Lorsque la femme de M. Liang a quitté le poste de police, elle a remarqué que les pneus de son vélo électrique avaient été endommagés. Elle se souvenait d'avoir vu un policier se promener autour de son vélo un peu plus tôt.

 

Les membres du Comité local de quartier continuent de harceler la femme de M. Zhu chez elle.

 

Liste partielle des individus impliqués dans les arrestations de M. Zhu et de M. Liang :

Division de la sécurité intérieur de Maonan : +86-0668-2952065

Jiang Zhixiong (江志雄), chef de la Division de la sécurité intérieur : +86-13686676916

Wu Chuji (吴楚姬), instructeur de la Division de la sécurité intérieur : +86-13929719288

Qiu Mingzhu (裘明珠), directeur du Bureau 610 de Maoming : +86-0668-2910609

Gong Chaowen (龚朝文), directeur du Bureau 610 de Maoming : +86-13580020200

Zheng Yingbiao (郑英彪), chef du poste de police de Guandu : +86-0668-3915098

Wu Xiaojun (伍小军), chef du centre de détention no 1 : +86-0668-2728309

Liang Jun (梁军), instructeur du centre de détention no 1 : +86-0668-2728308

 

 

Traduit de l'anglais au Canada

 

Version anglaise : http://en.minghui.org/html/articles/2017/11/9/166337.html

Version chinoise : http://www.minghui.org/mh/articles/2017/10/21/355733.html