Site web Minghui	Version française de Minghui.org Chinese Minghui Autres langues Livres du Falun Dafa Téléchargement gratuit Achat

  • Choisir une date
  • Contacter l'éditeur
 

Centre de données de Minghui.org

La fausse histoire des auto-immolations sur la place Tiananmen

L'Appel pacifique du 25 avril 1999
Révéler les crimes de prélèvements d'organes sur les pratiquants de Falun Gong
1400 décès présumés

pratiquants persécutés à mort

295,155,715 personnes ont démissionné du PCC
Vœux adressés à Maître Li Hongzhi
Journée mondiale du Falun Dafa
Articles avec commentaires du Maître
Mon Maître
Traduire Jiang Zemin en justice
Sortir de l’état humain
  [Plus ...]
Minghui international - Édition spéciale 2017 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2015 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2014 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2013 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2012 (toutes les versions)
Page d'accueil > Voix de soutien


Les efforts continuent pour secourir les Canadiens et les membres de leurs familles détenus en Chine pour leur croyance

 

Écrit par un pratiquant au Canada

 

 

(Minghui.org) Le Premier ministre Justin Trudeau se rendra en Asie plus tard ce mois-ci pour le sommet 2017 de l'ASEAN et y rencontrera le dirigeant chinois Xi Jinping. Les pratiquants canadiens et plusieurs représentants gouvernementaux demandent au Premier ministre Trudeau de saisir l'occasion pour demander à Xi Jinping de libérer Mme Sun Qian, une pratiquante du Falun Gong qui est détenue en Chine pour sa croyance.

 

Mme Sun, fondatrice de la société de biotechnologie de Pékin, est une citoyenne canadienne qui a commencé à pratiquer le Falun Gong en 2014. La police de Pékin l'a arrêtée le 19 février 2017 et elle est détenue depuis. Elle n'a commis aucun crime. Elle a été arrêtée simplement pour sa pratique du Falun Gong. C'est une prisonnière d'opinion persécutée pour sa croyance religieuse.

 

Les sources en Chine rapportent que Mme Sun est détenue au premier centre de détention de Pékin et qu'elle a subi des actes de torture et d'autres mauvais traitements aux mains des autorités de cet endroit. Les représentants au Canada ont porté une attention particulière à sa situation.

 

Le député parlementaire Ted Falk a dit qu'il pense que le Premier ministre Trudeau devrait demander la libération de Mme Sun pendant l'ASEAN.

 

« En tant que Canadiens, nous croyons fermement à la liberté de religion et à la liberté d'expression et je pense que notre Premier ministre lorsqu'il se rend à l'étranger pour des rencontres comme celle-ci, doit confronter les représentants chinois au sujet de l'incarcération de nos concitoyens », a dit M. Falk dans une interview.

 

Le député Ted Falk s'est exprimé lors d'un rassemblement célébrant la Journée du Falun Dafa au Canada en mai 2017.

 

Au moins douze proches de pratiquants canadiens sont détenus en Chine pour leur pratique du Falun Gong. « [La persécution du Falun Gong est] quelque chose que nous, en tant que Canadiens, déplorons absolument et nous pensons que le gouvernement chinois doit libérer les prisonniers du Falun Gong immédiatement et les laisser rentrer chez eux », a ajouté M. Ted Falk.

 

Omar Alghabra, secrétaire parlementaire de la ministre des Affaires étrangères, se spécialise dans les affaires consulaires. Il a dit que le cas de Mme Sun est très important et que le gouvernement canadien soulève constamment les questions des droits de l'homme avec la Chine.

 

Selon The Globe and Mail, le plus ancien journal national du Canada, Omar Alghabra a déclaré à la Chambre des Communes que le gouvernement défendait Mme Sun. « Une Canadienne est une Canadienne, c'est une Canadienne », a-t-il dit.

 

Omar Alghabra a ajouté que, lorsqu'il a été nommé à ce poste, le Premier ministre Trudeau lui a dit que la protection des Canadiens à l'étranger est l'une des responsabilités d'Omar Alghabra. M. Trudeau a voyagé autour du monde quand il était jeune et il comprend très bien l'importance pour le gouvernement de soutenir ses citoyens.

 

Omar Alghabra a promis au gouvernement de suivre de près le cas de Mme Sun et deux autres cas. Ils continueront leurs efforts jusqu'à ce que les pratiquants soient libérés.

 

 

Traduit de l'anglais au Canada

 

Version anglaise : http://en.minghui.org/html/articles/2017/11/3/166271.html

Version chinoise : http://www.minghui.org/mh/articles/2017/10/30/356085.html