Site web Minghui	Version française de Minghui.org Chinese Minghui Autres langues Livres du Falun Dafa Téléchargement gratuit Achat

  • Choisir une date
  • Contacter l'éditeur
 

Centre de données de Minghui.org

La fausse histoire des auto-immolations sur la place Tiananmen

L'Appel pacifique du 25 avril 1999
Révéler les crimes de prélèvements d'organes sur les pratiquants de Falun Gong
1400 décès présumés

pratiquants persécutés à mort

290,072,365 personnes ont démissionné du PCC
Vœux adressés à Maître Li Hongzhi
Journée mondiale du Falun Dafa
Articles avec commentaires du Maître
Mon Maître
Traduire Jiang Zemin en justice
Sortir de l’état humain
  [Plus ...]
Minghui international - Édition spéciale 2017 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2015 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2014 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2013 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2012 (toutes les versions)
Page d'accueil > Les faits de la persécution


Un employé de l’université de Wuhan condamné pour avoir pratiqué le Falun Gong

 

Écrit par un correspondant de Minghui de la province du Hubei, Chine

 

 

(Minghui.org) Un homme âgé d’environ 70 ans, qui a été libéré après que le parquet local a refusé de l’inculper pour sa croyance, a été ramené au tribunal et condamné des mois plus tard.

 

M. Zhou Xikun, un employé de l’université de Wuhan, a été saisi à son domicile le 20 décembre 2016, pour avoir refusé de renoncer au Falun Gong, une discipline spirituelle persécutée par le Parti communiste chinois.

 

Son épouse et son fils n’ont découvert qu’il avait été envoyé au centre de détention de Hongshan que plusieurs jours plus tard. Le policier He Aimin, à qui on avait confié le dossier, a refusé de les rencontrer ou d’offrir une mise à jour sur le dossier.

 

Le dossier de M. Zhou a été transmis au parquet du district de Hongshan le 25 mars 2017, mais le parquet a décidé le 5 avril de ne pas l’inculper et a renvoyé le dossier à la police.

 

M. Zhou a été relâché le 27 avril.

 

Cependant, la police locale a soumis le dossier à nouveau et a réussi à obtenir l’inculpation de M. Zhou la deuxième fois. Le tribunal du district de Hongshan l’a jugé le 13 septembre et l’a condamné le 31 octobre.

 

M. Zhou a été condamné à trois ans de prison et à une amende de 5000 yuans. Il a immédiatement porté la décision en appel.

 

Voir aussi (en anglais) :

Wuhan University Employee Detained for His Faith

 

 

Traduit de l’anglais au Canada

 

Version anglaise : http://en.minghui.org/html/articles/2017/11/7/166320.html

Version chinoise : http://www.minghui.org/mh/articles/2017/11/4/356326.html