Site web Minghui	Version française de Minghui.org Chinese Minghui Autres langues Livres du Falun Dafa Téléchargement gratuit Achat

  • Choisir une date
  • Contacter l'éditeur
 

Centre de données de Minghui.org

La fausse histoire des auto-immolations sur la place Tiananmen

L'Appel pacifique du 25 avril 1999
Révéler les crimes de prélèvements d'organes sur les pratiquants de Falun Gong
1400 décès présumés

pratiquants persécutés à mort

291,726,057 personnes ont démissionné du PCC
Vœux adressés à Maître Li Hongzhi
Journée mondiale du Falun Dafa
Articles avec commentaires du Maître
Mon Maître
Traduire Jiang Zemin en justice
Sortir de l’état humain
  [Plus ...]
Minghui international - Édition spéciale 2017 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2015 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2014 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2013 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2012 (toutes les versions)
Page d'accueil > Les faits de la persécution


Une brave personne âgée de Nanjing reste ferme malgré une 10e arrestation

 

Écrit par un correspondant de Minghui de la province du Jiangsu, Chine

 

 

(Minghui.org) Mme Zhang Xiuhua, âgée de 64 ans, est une pratiquante de Falun Gong de la ville de Nanjing, province du Jiangsu. La police du Bureau 610 du district de Qixia, le département de police de Qixia et le poste de police de Yaohuamen sont entrés par effraction dans son domicile le 20 septembre 2017. Ils l’ont arrêtée et ont saccagé sa maison. Trois jours plus tard, Mme Zhang était dans un très mauvais état et a été libérée sous caution en attente du procès.

 

Mme Zhang a été arrêtée 10 fois par le Parti communiste chinois (PCC) depuis le début de la persécution du Falun Gong en 1999.

 

Après sa plus récente arrestation, Mme Zhang a été d’abord emmenée au poste de police local pour interrogation, puis au centre de détention local. Pendant l’examen médical, on a vu qu’elle souffrait d’hypertension, sa pression artérielle étant de 200 mm Hg, et le centre de détention a refusé de l’admettre. Cependant, le personnel du Bureau 610 a forcé le centre d’admettre Mme Zhang.

 

Elle a été réexaminée dans le centre de détention le lendemain et sa pression était extrêmement élevée, indiquant 240 mm Hg. Le personnel du Bureau 610 a insisté pour la laisser dans le centre de détention sous étroite surveillance. Sa pression artérielle a alors augmenté, elle a eu de la fièvre et des signes d’une crise cardiaque. Ils ont demandé à sa famille de la ramener à la maison.

 

Des policiers en civil sont restés à l’extérieur de la maison de Mme Zhang pour la surveiller. Des agents de la communauté résidentielle locale sont souvent venus pour la harceler. Mme Zhang Xiuhua est une retraitée de la Compagnie de construction de Nanjing. Elle a commencé à pratiquer le Falun Gong en 1999 et a suivi le principe Authenticité-Bienveillance-Tolérance. Une fois, elle est parvenue à retrouver le propriétaire du collier en or qu’elle avait trouvé dix ans auparavant et lui a rendu le collier.

 

Cependant, Mme Zhang a été gravement persécutée en raison de sa foi persévérante. Malgré sa gentillesse, elle a été une cible pour l’arrestation, la détention, les travaux forcés et le lavage de cerveau. Elle a subi de nombreuses blessures pendant ces épreuves. Au total, les agents du PCC l’ont arrêtée 10 fois, emmenée au centre de détention trois fois, condamnée à une année de travaux forcés et incarcérée huit fois dans des centres de lavages de cerveau.

 

Arrestations et détentions en raison de sa foi persistante

 

En juin 2002, Mme Zhang a été signalée à la police et arrêtée chez elle par les agents du poste de police de Ruijinlu parce qu’elle clarifiait la vérité au parc de Wuchaomen dans le district de Baixia, ville de Nanjing. Sa maison a été saccagée et la police lui a pris ses effets personnels d’une valeur de plus de 10 000 yuans. Elle a été détenue pendant un mois au centre de détention de Nanjing, puis envoyée pendant une semaine à un centre de lavage de cerveau. Pan Shiqing, le chef du Bureau 610 du district de Qixia, était impliqué dans cette série de persécution.

 

En août 2002, avant le 16e Congrès national du Parti communiste chinois, Mme Zhang a été arrêtée chez elle et emmenée au centre de lavage de cerveau de l’Hôtel Lanyan. Elle a été détenue là-bas durant deux mois. Sa maison a été saccagée et des documents de Dafa, y compris des livres, conférences audio et un enregistreur, ont été saisis.

 

Mme Zhang a été trompée par la police du poste de police de Yaohuamen le 28 décembre 2004 et a été arrêtée à son arrivée au poste de police. Sa maison a été saccagée et des documents de Dafa emportés. Elle a été envoyée dans un établissement de lavage de cerveau et détenue durant deux mois.

 

En juin 2006, elle a été à nouveau arrêtée à la maison par plusieurs policiers en civil. Ils ont saccagé son domicile et l’ont envoyée au centre de lavage de cerveau de l’Hôtel Jiajia. Elle y a été détenue durant deux mois.

 

En juin 2007, le mari de Mme Zhang, Sun Genluo, a été arrêté pour avoir clarifié la vérité à propos du Falun Gong dans sa ville de Jiangdu. Il a été soumis plus tard à quatorze mois de travaux forcés. Leur domicile a été saccagé. Mme Zhang a été détenue dans un établissement pour lavage de cerveau dans l’Hôtel Nanguang. Elle y a été détenue pendant six mois et on lui a administré des substances inconnues.

 

Pan Shiqing a demandé à la police de filmer les dommages après que la police avait saccagé sa maison. Ils ont aussi filmé son petit-fils qui appelait : « Grand-maman, vient tout de suite à la maison... » et sa belle-fille enceinte qui suppliait : « Maman, abandonne simplement et revient... » Voir les souffrances de sa famille a anéanti Mme Zhang.

 

Mme Zhang et son mari ont été arrêtés en mai 2011 lorsqu’ils se rendaient chez un ami. L’arrestation a été menée par Xiao Ningjian, le chef de la Division de la sécurité intérieure de Nanjing. Mme Zhang a été envoyée dans un centre de lavage de cerveau pendant un mois. Son mari, Sun Genluo, a d’abord été détenu au centre de détention de Qixi puis transféré au centre de détention de Nanjing. Mme Zhang et son mari ont été libérés à cause de leur mauvais état de santé. Leur domicile a été saccagé et la police a pris beaucoup d’effets personnels, y compris un ordinateur, six imprimantes et une collection de livres de Dafa, d’amulettes de Dafa et des DVD de Shen Yun.

 

Le 6 novembre 2016, Mme Zhang a été encore une fois trompée et s'est présentée au poste de police local. Elle a été arrêtée par Cui Zongbing, chef de la Division de la sécurité intérieure et son domicile a été saccagé. La police a installé secrètement une caméra de surveillance devant sa maison. Elle a été plus tard envoyée à un centre de lavage de cerveau dans l’Hôtel Huada et y a été détenue durant plus d’un mois.

 

Le 29 mai 2013, après que Mme Zhang est arrivée chez elle, plusieurs policiers conduits par Cui Zongbing l’ont arrêtée et emmenée au poste de police de Yaohuamen. Son domicile a été saccagé. La police a emporté des effets personnels, y compris deux ordinateurs de bureau, un graveur de CD, une imprimante, des CD et d’autres documents clarifiant la vérité. Elle a été envoyée dans un établissement de lavage de cerveau dans l’Hôtel Huada le lendemain et y a été détenue pendant deux mois. Sa fille a aussi été appelée au poste de police ou on l’a menacée de perte d’emploi si elle ne pouvait pas faire en sorte que sa mère arrête de pratiquer le Falun Gong.

 

Le 6 mars 2014, Mme Zhang a été arrêtée encore une fois hors de sa maison par Cui Zongbing et d’autres agents. Elle a été emmenée au poste de police local puis à l’établissement de lavage de cerveau dans l’Hôtel Huada. Elle y a été détenue durant environ deux mois. Son domicile a été saccagé une nouvelle fois.

 

En juin 2015, Mme Zhang et son mari ont déposé une plainte pénale contre Jiang Zemin à la Cour suprême, après quoi ils ont été continuellement harcelés par la police locale, le Bureau 610 et les agents de la communauté résidentielle locale.

 

 

Traduit de l’anglais en Suisse

 

Version anglaise : http://en.minghui.org/html/articles/2017/11/27/166552.html

Version chinoise : http://www.minghui.org/mh/articles/2017/11/5/356361.html