Site web Minghui	Version française de Minghui.org Chinese Minghui Autres langues Livres du Falun Dafa Téléchargement gratuit Achat

  • Choisir une date
  • Contacter l'éditeur
 

Centre de données de Minghui.org

La fausse histoire des auto-immolations sur la place Tiananmen

L'Appel pacifique du 25 avril 1999
Révéler les crimes de prélèvements d'organes sur les pratiquants de Falun Gong
1400 décès présumés

pratiquants persécutés à mort

276,918,845 personnes ont démissionné du PCC
Vœux adressés à Maître Li Hongzhi
Journée mondiale du Falun Dafa
Articles avec commentaires du Maître
Mon Maître
Traduire Jiang Zemin en justice
Sortir de l’état humain
  [Plus ...]
Minghui international - Édition spéciale 2015 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2014 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2013 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2012 (toutes les versions)
Page d'accueil > Les faits de la persécution


 

Le parquet de Jizhou retire l’accusation contre un pratiquant de Falun Gong

 

Écrit par un pratiquant de Falun Gong dans la province du Hebei, Chine

 

 

(Minghui.org) Le parquet du district de Jizhou, dans la ville-préfecture de Hengzhi, a retiré, le 10 février 2017, son accusation contre le pratiquant de Falun Gong M. Jiu Changying. M. Jiu a été libéré, sans aucune charge. Le parquet a néanmoins requis que M. Jiu se soumette chaque trois mois à un contrôle du poste de police de la municipalité de Jizhou.

 

M. Jiu, dans sa soixante-dixième année, et un autre pratiquant ont été dénoncés le 20 octobre 2016, pour avoir accroché des bannières avec de l'information sur le Falun Gong. Ils ont été arrêtés par des policiers du poste de police de la municipalité de Jizhou et leurs maisons ont été saccagées. Ils ont été emmenés au centre de détention de Jizhou.

 

Le tribunal du district de Jizhou a jugé les pratiquants le 17 janvier 2017. Les deux avocats de la défense ont plaidé non coupable en leur nom.

 

Lors de sa détention, M. Jiu a été contraint à se soumettre au travail forcé pendant 10 heures chaque jour.

 

M. Jiu vit dans le village de Jiuyang, ville de Jizhou. Il a été arrêté plusieurs fois et envoyé dans des camps de travaux forcés à deux reprises depuis que le régime communiste a commencé à persécuter le Falun Gong en 1999. M. Jiu a été brutalement torturé lors d’une incarcération et a presque perdu la capacité de travailler.

 

 

Traduit de l'anglais en Europe

 

Version anglaise : http://en.minghui.org/html/articles/2017/3/5/162400.html

Version chinoise : http://www.minghui.org/mh/articles/2017/2/23/343441.html