Site web Minghui	Version française de Minghui.org Chinese Minghui Autres langues Livres du Falun Dafa Téléchargement gratuit Achat

  • Choisir une date
  • Contacter l'éditeur
 

Centre de données de Minghui.org

La fausse histoire des auto-immolations sur la place Tiananmen

L'Appel pacifique du 25 avril 1999
Révéler les crimes de prélèvements d'organes sur les pratiquants de Falun Gong
1400 décès présumés

pratiquants persécutés à mort

287,274,658 personnes ont démissionné du PCC
Vœux adressés à Maître Li Hongzhi
Journée mondiale du Falun Dafa
Articles avec commentaires du Maître
Mon Maître
Traduire Jiang Zemin en justice
Sortir de l’état humain
  [Plus ...]
Minghui international - Édition spéciale 2017 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2015 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2014 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2013 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2012 (toutes les versions)
Page d'accueil > Les faits de la persécution


Emprisonné pendant une décennie, un homme du Hebei doit répondre à de nouvelles accusations pour sa croyance

 

Écrit par un correspondant de Minghui de la province du Hebei en Chine

 

 

(Minghui.org) M. Yang Yueliang, un pratiquant de Falun Gong du canton de Yanshan, dans la province du Hebei, a été arrêté en l'espace de quatre ans après avoir servi une peine de 10 ans de prison pour avoir refusé de renoncer à sa croyance en le Falun Gong. Son dossier a été déposé au Parquet de la localité depuis trois mois et il va probablement bientôt être inculpé.

 

Arrestations

 

Des agents du poste de police de la ville de Shengfo ont arrêté M. Yang et M. Liu Wenting, un autre pratiquant, quand ils étaient occupés à installer pour un client une antenne parabolique servant à recevoir des émissions non censurées le 4 août 2016. Ensuite, ils ont été emmenés au centre de détention du canton de Yanshan.

 

Le parquet du canton a approuvé l'arrestation de M. Yang environ un mois plus tard et son dossier a été renvoyé au Département de police de Yanshan une semaine après l'approbation. La police a saccagé son domicile plusieurs fois afin d'essayer de trouver des preuves contre lui. Le parquet est maintenant en possession de son dossier depuis trois mois.

 

La famille de M. Liu a reçu une amende et il a été relaxé après un mois de détention. Sa voiture a été confisquée quand il a été arrêté et elle doit maintenant lui être rendue.

 

Quand les deux familles de pratiquants et plusieurs autres pratiquants sont allés au poste de police de Shengfo pour chercher la mise en liberté des pratiquants arrêtés, ils ont été détenus pendant une journée. Deux domiciles de ces pratiquants ont été saccagés. Dans un des domiciles saccagés, la police a trouvé une liste de personnes qui se sont fait installer des antennes paraboliques. Environ une semaine plus tard, ils sont allés aux domiciles de ces clients et ont démantelé leurs antennes paraboliques.

 

Persécutés dans le passé

 

Trois agents de police sont entrés de force au domicile de M. Yang le 19 décembre 2001. Ils l'ont battu et ont saccagé son domicile. Il a été emmené à un centre de lavage de cerveau. M. Yang a entamé une grève de la faim au centre de lavage de cerveau et a été torturé .Quand son état physique est devenu critique, il a été remis en liberté. Cependant, la police et les agents du Bureau 610 de la localité sont souvent allés à son domicile pour le harceler et le menacer, instiguant la peur dans le cœur de ses deux enfants en bas âge.

 

M. Yang et sa famille ont été forcés à quitter leur domicile en avril 2002 afin d'éviter d'être encore persécutés. Le Département de police du canton de Yanshan a essayé des les tracer et a publié une prime pour toute information sur eux. Leurs proches ont été détenus et interrogés et leurs domiciles ont été fouillés.

 

Quand M. Yang a rendu visité à sa mère lors du réveillon du Nouvel An chinois, le 31 janvier 2003, la police l'a arrêté. les agents ont également fouillé le domicile de sa mère et de son frère, ainsi que de sa soeur. Les médias ont répandu de fausses informations concernant cette arrestation.

 

M. Yang a ensuite été condamné à dix ans de prison et a été détenu à la Quatrième prison de la ville de Shijiazhuang.

 

Pendant qu'il était en prison, sa femme a été licenciée de son emploi parce qu'elle refusait de renoncer au Falun Gong, ce qui a mis sa famille dans une situation financière difficile.

 

 

Traduit de l'anglais en Belgique

 

Version anglaise : http://en.minghui.org/html/articles/2017/3/1/162354.html

Version chinoise : http://www.minghui.org/mh/articles/2017/2/16/343169.html