Site web Minghui	Version française de Minghui.org Chinese Minghui Autres langues Livres du Falun Dafa Téléchargement gratuit Achat

  • Choisir une date
  • Contacter l'éditeur
 

Centre de données de Minghui.org

La fausse histoire des auto-immolations sur la place Tiananmen

L'Appel pacifique du 25 avril 1999
Révéler les crimes de prélèvements d'organes sur les pratiquants de Falun Gong
1400 décès présumés

pratiquants persécutés à mort

276,566,425 personnes ont démissionné du PCC
Vœux adressés à Maître Li Hongzhi
Journée mondiale du Falun Dafa
Articles avec commentaires du Maître
Mon Maître
Traduire Jiang Zemin en justice
Sortir de l’état humain
  [Plus ...]
Minghui international - Édition spéciale 2015 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2014 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2013 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2012 (toutes les versions)
Page d'accueil > Les faits de la persécution


Une femme du Liaoning encore en détention alors que son cas a été rejeté par deux fois

 

Écrit par un correspondant de Minghui de la province du Liaoning

 

 

(Minghui.org) La police du canton de Xinbin a refusé de libérer une femme locale dont le cas a été rejeté deux fois faute de preuves suffisantes.

 

Mme Sun Jing a été arrêtée le 7 décembre 2016 pour avoir refusé de renoncer au Falun Gong, une discipline spirituelle persécutée par le régime communiste chinois. Le parquet local a refusé de délivrer un mandat d’arrestation officiel et a renvoyé l'affaire à la police.

 

Zhao Lianke, chef du Bureau de la sécurité intérieure du canton de Xinbin, a consulté le Comité des affaires politique et juridiques de la ville de Fushu – un organisme ayant le pouvoir de se substituer au pouvoir judiciaire dans la campagne du régime contre le Falun Gong – et a reçu l'ordre de fabriquer des preuves contre Mme Sun.

 

Zhao a alors compté les 1700 feuillets mobiles des 280 calendriers portant des messages du Falun Gong confisqués chez Mme Sun. Il a ensuite exercé des pressions sur le parquet pour qu'il délivre un mandat d’arrestation officiel le 10 janvier 2017.

 

L’avocat de Mme Sun a rencontré Zhao une semaine plus tard pour lui demander de classer le cas. L’avocat a rappelé à Zhao qu’aucune loi en Chine ne criminalise le Falun Gong et que sa cliente avait parfaitement le droit à la liberté de croyance et à la liberté de presse.

 

L’avocat s'est rendu au département de police à nouveau le 24 janvier et Zhao a dit qu’il se contentait de suivre les ordres de procéder à la poursuite judiciaire de Mme Sun.

 

L’avocat a fait plusieurs demandes au parquet en mars, exigeant que le cas soit abandonné.

 

Le cas de Mme Sun a été renvoyé à la police peu de temps après, mais à ce jour, elle est encore au centre de détention de la ville de Fushun.

 

 

Traduit de l’anglais au Canada

 

Version anglaise : http://en.minghui.org/html/articles/2017/4/13/162832.html    

Version chinoise : http://www.minghui.org/mh/articles/2017/4/10/345427.html