Site web Minghui	Version française de Minghui.org Chinese Minghui Autres langues Livres du Falun Dafa Téléchargement gratuit Achat

  • Choisir une date
  • Contacter l'éditeur
 

Centre de données de Minghui.org

La fausse histoire des auto-immolations sur la place Tiananmen

L'Appel pacifique du 25 avril 1999
Révéler les crimes de prélèvements d'organes sur les pratiquants de Falun Gong
1400 décès présumés

pratiquants persécutés à mort

279,404,490 personnes ont démissionné du PCC
Vœux adressés à Maître Li Hongzhi
Journée mondiale du Falun Dafa
Articles avec commentaires du Maître
Mon Maître
Traduire Jiang Zemin en justice
Sortir de l’état humain
  [Plus ...]
Minghui international - Édition spéciale 2017 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2015 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2014 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2013 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2012 (toutes les versions)
Page d'accueil > Les faits de la persécution


Deux femmes de Dandong toujours détenues en dépit du rejet de leurs cas par le parquet

 

Écrit par un correspondant de Minghui de la province du Liaoning, Chine

 

 

(Minghui.org) Deux pratiquantes de Falun Gong de la ville de Dandong ont été arrêtées le 12 mai 2017 pour avoir mis des banderoles de Falun Gong près du centre commercial de Dandong. La police a soumis leur dossier au parquet le 26 mai. Les membres de la famille des pratiquantes ont appris que l'affaire avait été rejetée un mois plus tard.

 

Mme Zhao Xuejing achetait un gâteau d'anniversaire le 12 mai 2017 quand elle a remarqué que quelqu'un la suivait. Cette nuit-là, Mme Zhao et Mme Sun Lihao sont sorties pour mettre des banderoles du Falun Gong pour dénoncer la persécution de la discipline spirituelle par le Parti communiste chinois. Elles ont été arrêtées par des policiers du département de police de la ville de Dandong.

 

La police a déclaré à Mme Zhao qu'elles étaient surveillées depuis un an. Les policiers les ont fouillées pour chercher les clés des deux domiciles et les ont emmenées chez elles pour effectuer des fouilles. La police a confisqué une imprimante et des dizaines de livres et de documents de Falun Gong provenant de la maison de Mme Zhao. Ils ont également pris un exemplaire du Zhuan Falun, le texte principal du Falun Gong et d'autres documents de Falun Gong chez Mme Sun.

 

Les pratiquantes ont ensuite été emmenées au poste de police où un agent a menacé de prélever leurs organes et de les donner.

 

Les deux femmes ont été transférées au centre de détention l'après-midi suivant.

 

La famille de Mme Sun a ensuite appris qu'elles allaient être mises en détention administrative pendant sept jours. Toutefois, elles n'ont pas été libérées. Le directeur du centre de détention a déclaré à la famille que le poste de police avait décidé de changer la détention administrative en détention criminelle.

 

La famille a appris que le cas des deux pratiquantes avait été soumis au parquet le 26 mai 2017. Lorsque le 27 juin, ils sont allés se renseigner sur l'évolution de l'affaire auprès du procureur, ils ont appris que les dossiers avaient été renvoyés au département de police. Cependant, les deux pratiquantes sont restées en détention.

 

Mme Zhao et Mme Sun avaient déjà été condamnées à sept ans et trois ans d'emprisonnement respectivement pour avoir refusé de renoncer au Falun Gong.

 

Personnes responsables :

 

Jiang Weiyu, procureur en chef : +86-13904152223

 

Miao, directeur, département des poursuites judiciaires : +86-4156276513

 

(Les informations de contact concernant les autres personnes responsables sont disponibles dans l'article chinois original.)

 

 

Traduit de l'anglais au Canada

 

Version anglaise : http://en.minghui.org/html/articles/2017/7/6/164540.html
Version chinoise :
http://www.minghui.org/mh/articles/2017/6/29/350385.html