Site web Minghui	Version française de Minghui.org Chinese Minghui Autres langues Livres du Falun Dafa Téléchargement gratuit Achat

  • Choisir une date
  • Contacter l'éditeur
 

Centre de données de Minghui.org

La fausse histoire des auto-immolations sur la place Tiananmen

L'Appel pacifique du 25 avril 1999
Révéler les crimes de prélèvements d'organes sur les pratiquants de Falun Gong
1400 décès présumés

pratiquants persécutés à mort

279,404,490 personnes ont démissionné du PCC
Vœux adressés à Maître Li Hongzhi
Journée mondiale du Falun Dafa
Articles avec commentaires du Maître
Mon Maître
Traduire Jiang Zemin en justice
Sortir de l’état humain
  [Plus ...]
Minghui international - Édition spéciale 2017 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2015 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2014 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2013 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2012 (toutes les versions)
Page d'accueil > Nouvelles et activités dans le monde


Lisbonne, Portugal : Les pratiquants manifestent contre la visite d'un responsable chinois pour persécution du Falun Gong

 

 

(Minghui.org) Le 12 juillet 2017, au matin, les pratiquants portugais de Falun Gong se sont rassemblés devant le Palais national de Belém, à Lisbonne, pour manifester contre la visite du responsable chinois Zhang Dejiang. Avec des banderoles où l'on pouvait lire : « Traduisez Zhang Dejiang en justice » et « Arrêtez les prélèvements forcés d'organes en Chine », les pratiquants ont expliqué comment Zhang avait été lourdement impliqué dans la répression du Falun Gong en Chine.

 

 

Les pratiquants protestent devant le Palais national de Belém à Lisbonne.

 

Actuellement président du comité permanent de l'Assemblée nationale populaire, Zhang a été autrefois secrétaire du Parti de la province du Zhejiang (1998-2002), de la province du Guangdong (2002-2012) et de Chongqing. Dans ces régions, il a joué un rôle important en dirigeant la répression du Falun Gong au nom du Parti communiste dans ces régions.

 

Par exemple, entre 2002 et 2006, plus de 30 pratiquants sont décédés dans le Guangdong des suites de tortures en détention policière. Parmi eux, une pratiquante enceinte est morte dans un centre de lavage de cerveau après avoir subi des maltraitances physiques et mentales.

 

Zhang a continué de mener la répression du Falun Gong après être arrivé à Chongqing. En particulier, il clamait que les pratiquants de Falun Gong avaient des liens avec des activités de masses et a donné l'ordre aux écoles d'ajouter dans leurs manuels scolaires la propagande du Parti diffamant le Falun Gong.

 

Les pratiquants disent aux passants comment les pratiquants en Chine continuent d'être maltraités pour leur croyance.

 

Pendant la manifestation à Lisbonne, les pratiquants ont publiquement dénoncé, en chinois et en portugais, le détail des crimes de Zhang. Ils ont aussi exhorté le gouvernement portugais et la société internationale à accorder plus d'attention aux graves violations des droits de l'homme qui ont encore cours en Chine.

 

Voir aussi : (en chinois)

 

张德江到重庆后继续迫害善良百姓

 

 

Traduit de l'anglais au Canada

 

Version anglaise : http://en.minghui.org/html/articles/2017/7/14/164645.html

Version chinoise : http://www.minghui.org/mh/articles/2017/7/13/351041.html