Site web Minghui	Version française de Minghui.org Chinese Minghui Autres langues Livres du Falun Dafa Téléchargement gratuit Achat

  • Choisir une date
  • Contacter l'éditeur
 

Centre de données de Minghui.org

La fausse histoire des auto-immolations sur la place Tiananmen

L'Appel pacifique du 25 avril 1999
Révéler les crimes de prélèvements d'organes sur les pratiquants de Falun Gong
1400 décès présumés

pratiquants persécutés à mort

284,826,749 personnes ont démissionné du PCC
Vœux adressés à Maître Li Hongzhi
Journée mondiale du Falun Dafa
Articles avec commentaires du Maître
Mon Maître
Traduire Jiang Zemin en justice
Sortir de l’état humain
  [Plus ...]
Minghui international - Édition spéciale 2017 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2015 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2014 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2013 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2012 (toutes les versions)
Page d'accueil > Les faits de la persécution


Cinquante-cinq pratiquantes de Falun Gong sont encore incarcérées dans la prison pour femmes de la province du Jiangxi

 

Écrit par un correspondant de Minghui de la province du Jianxi, Chine

 

 

(Minghui.org) Il a été confirmé que 55 pratiquantes de Falun Gong sont encore incarcérées dans la prison pour femmes de la province du Jiangxi pour avoir refusé de renoncer à leur foi. La prison est devenue la seule institution centralisée de la province à détenir des pratiquantes après que le régime communiste chinois ait aboli le système des camps de travaux forcés en 2013 à cause de la pression internationale.

 

Les pratiquantes qui y ont été affectés ont été condamnées pendant une période de six ans, avec une condamnée en 2012, 11 en 2014, 16 en 2015 et une en 2017. Une autre pratiquante a été arrêtée tôt en 2015 mais il faut encore enquêter sur la date de sa condamnation.

 

À part les quatre pratiquantes pour qui les peines sont inconnues, les autres ont reçu 1,5 à 8 ans de prison, avec une peine moyenne de 3,98 années et une moyenne de 3,5 années.

 

Plusieurs femmes sont déjà dans la soixantaine ou ont plus de 70 ans, mais comme leurs consœurs moins âgées, elle sont encore sujettes aux coups, au confinement solitaire, aux travaux forcés sans paie, à la privation de sommeil, aux révocations des visites familiales et d'autres formes d'abus.

 

La prison a intensifié sa persécution des pratiquantes détenues depuis 2016. Elle force régulièrement les pratiquantes à prendre des substances inconnues qui endommagent le système nerveux central, rendant plusieurs d'entre elles désorientées et handicapées.

 

Les gardiens ont aussi infligé des mauvais traitements psychologiques comme l'une des tactiques visant à contraindre les pratiquantes à renoncer à leur foi. Par exemple, ils ont une fois écrit le nom du fondateur du Falun Gong par terre et ont fait piétiner ou s'asseoir les pratiquantes sur le nom. Mme Liu Chang'e de la ville de Yingtan a dit que de tels abus ont causé une immense détresse émotionnelle aux pratiquantes et à elle-même.

 

Liste des personnes incarcérées, leurs villes natales et la longueur de leurs peines : 350112-falun-gong-jiangxi-womens-prison-june-2017.pdf

 

Adresse de la prison : 1 route Qianwei, faubourg Changling, canton Xinjian, ville de Nanchang, province du Jiangxi, 330100

 

Téléphone de la prison : +86-791-83711687

 

 

Traduit de l'anglais au Canada

 

Version anglaise : http://en.minghui.org/html/articles/2017/7/1/164489.html

Version chinoise : http://www.minghui.org/mh/articles/2017/6/24/江西省女子监狱目前非法关押的法轮功学员-350112.html