Site web Minghui	Version française de Minghui.org Chinese Minghui Autres langues Livres du Falun Dafa Téléchargement gratuit Achat

  • Choisir une date
  • Contacter l'éditeur
 

Centre de données de Minghui.org

La fausse histoire des auto-immolations sur la place Tiananmen

L'Appel pacifique du 25 avril 1999
Révéler les crimes de prélèvements d'organes sur les pratiquants de Falun Gong
1400 décès présumés

pratiquants persécutés à mort

310,230,873 personnes ont démissionné du PCC
Vœux adressés à Maître Li Hongzhi
Journée mondiale du Falun Dafa
Articles avec commentaires du Maître
Mon Maître
Traduire Jiang Zemin en justice
Sortir de l’état humain
  [Plus ...]
Minghui international - Édition spéciale 2017 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2015 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2014 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2013 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2012 (toutes les versions)
Page d'accueil > Les faits de la persécution


Mme Han Guangzhi a été jugée dans la province du Jilin ; son avocat n'a pas été autorisé à la défendre

 

Écrit par un correspondent de Minghui dans la province du Jilin, Chine

 

 

(Minghui.org) Mme Han Guangzhi a été jugée le 20 décembre 2017 à 7 heures du matin, au tribunal de la ville de Yushu, province du Jilin. La procédure a duré moins de trente minutes et son avocat n'a pas été autorisé à la défendre.

 

On refuse à l'avocat le droit de défendre Mme Han

 

Lorsque le président du tribunal a demandé à Mme Han ce qu'elle voulait dire, elle a répondu : « En dehors de la présence de mon avocat, je refuse de dire quoi que ce soit. » Elle n'a pas pris la parole pendant le procès et les seules personnes présentes étaient le procureur Sun Li et les autres membres de la cour qui présentaient l'affaire contre elle.

 

Le 18 décembre 2017, lorsque la fille de Mme Han a demandé une autorisation pour assister au procès, on ne lui a pas dit quand il aurait lieu. Elle est allée au poste de police local le jour suivant pour obtenir l'autorisation. Lorsqu'elle s'est rendue au tribunal pour parler au procureur, Sun Li, au sujet de la date du procès, elle a appris que le procès aurait lieu le lendemain matin, 20 décembre, à 7 heures.

 

Elle a demandé pourquoi elle n'avait pas été informée plus tôt, car l'avocat qu'elle avait engagé ne pourrait pas se présenter avec un préavis si court. Le procureur a déclaré : « Selon la Commission des affaires politiques et juridiques et le Bureau 610, les avocats des autres villes ne sont pas autorisés à pratiquer ici. Vous pouvez engager un avocat local. » « Vous venez juste de me dire que le procès aura lieu demain matin », a-t-elle répondu. « Je n'aurai pas le temps d'engager un avocat local. »

 

Arrestation et mise à sac du domicile

 

Le 2 août 2017, Mme Han Guangzhi et Mme Gao Xueqin ont été arrêtées pour avoir parlé aux gens de la persécution du Falun Gong. Fan Hongkai, chef du poste de police de Zhengyang, des policiers du poste de police de Zhengyang et Shi Hailin de la Division de la sécurité intérieure ont mis à sac son domicile. Ils ont confisqué une imprimante, un PC, des documents d'information et des livres de Dafa. Mme Han a été conduite au centre de détention de Yushu.

 

On refuse à l'avocat l'accès au dossier

 

Quinze jours plus tard, l'affaire de Mme Han a été transmise au parquet local, puis rapidement transmise au tribunal.

 

La famille de Mme Han a embauché un avocat d'une autre ville, qui s'est rendu six fois à Yushu. Cependant, chaque fois qu'il a tenté de consulter son dossier, on lui en a refusé l'accès. Son avocat a dû déposer une plainte officielle auprès des organisations juridiques impliquées.

 

Mme Han Guangzhi a été détenue pendant plus de quatre mois.

 

Bénéfices pour la santé

 

Avant de commencer à pratiquer le Falun Gong en 1997, Mme Han souffrait de multiples maux. Elle s'est rendue dans plusieurs hôpitaux de différentes villes pour y être traitée mais cela n'a été d'aucune aide. Après avoir commencé à pratiquer, elle est redevenue pleine de santé et libre de toute maladie.

 

Autres personnes responsables :

 

Fan Hongkai (范洪凯), Chef, poste de police de Zhengyang : +86-15904409088, +86-431-83622235

Li Yan (李岩), parquet de la ville de Yushu, en charge du dossier de Mme Han

Sun Li (孙利), Procureur du tribunal de la ville de Yushu, en charge du dossier de Mme Han

Wang Shuai (王帅), Directeur, Bureau 610 de Yushu : +86-15500090067

 

 

Traduit de l'anglais en France

 

Version anglaise : http://en.minghui.org/html/articles/2018/1/2/167296.html

Version chinoise : http://www.minghui.org/mh/articles/2017/12/22/358159.html