Site web Minghui	Version française de Minghui.org Chinese Minghui Autres langues Livres du Falun Dafa Téléchargement gratuit Achat

  • Choisir une date
  • Contacter l'éditeur
 

Centre de données de Minghui.org

La fausse histoire des auto-immolations sur la place Tiananmen

L'Appel pacifique du 25 avril 1999
Révéler les crimes de prélèvements d'organes sur les pratiquants de Falun Gong
1400 décès présumés

pratiquants persécutés à mort

317,233,302 personnes ont démissionné du PCC
Vœux adressés à Maître Li Hongzhi
Journée mondiale du Falun Dafa
Articles avec commentaires du Maître
Mon Maître
Traduire Jiang Zemin en justice
Sortir de l’état humain
  [Plus ...]
Minghui international - Édition spéciale 2018 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2017 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2015 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2014 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2013 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2012 (toutes les versions)
Page d'accueil > Clarifier la vérité pour sauver les êtres


Faire des appels téléphoniques demande aussi de regarder à l’intérieur de soi

 

Écrit par un pratiquant de Dafa en Europe

 

 

(Minghui.org) J’ai clarifié la vérité en faisant des appels téléphoniques aux gens en Chine et je voudrais partager quelque-unes de mes expériences.

 

Faire des appels téléphoniques en Chine est un processus de cultivation et cela demande de regarder à l’intérieur de soi.

 

J’ai téléchargé une fois deux listes de numéros de téléphone par notre plateforme du projet et chaque liste avait huit numéros de téléphone. La première liste allait très bien. Je composais tous les huit numéros et chaque fois, quelqu’un répondait. Les six premiers numéros de la deuxième liste marchaient aussi. J’étais très content et j’espérais que ça irait bien pour les deux numéros qui restaient.

 

J’ai composé le septième numéro de téléphone plus de dix fois, mais personne n’a répondu. J’ai passé au huitième numéro et la même chose s’est passée. J’ai réalisé que c’était à cause de mon exaltation. Ma motivation n’était pas pure : comme si mon but était d’être sûr qu’on réponde au téléphone au lieu d’avoir la chance de clarifier la vérité et de sauver quelqu’un. J’ai pensé que ce changement subtil de ma motivation était la raison pour laquelle les appels restaient sans réponse.

 

Une fois que j’ai réalisé cela, j’ai émis la pensée droite et j’ai recomposé les numéros. On a tout de suite répondu aux deux. Par cette expérience, j’ai vu l’importance de chaque pensée d’un pratiquant. Il n’y a pas de questions banales dans la cultivation, et la cultivation est très sérieuse. Ce n’est que lorsque nous nous cultivons bien que nous sauvons les êtres.

 

Une autre fois, l’homme qui m’a répondu au téléphone parlait un dialecte différent que j’avais de la peine à comprendre. J’ai regardé à l’intérieur et j’ai trouvé que je parlais généralement très vite et que j’avais tendance à ignorer que la personne puisse avoir de la peine à me comprendre. Alors je me suis demandé pourquoi je parlais si vite. C’est parce que j’ai toujours peur que les personnes raccrochent avant que je leur ai parlé de tout ce qu’elles doivent entendre. C’est un attachement. Et aussi, je parle trop vite parce que je suis inquiet, ce qui est aussi un attachement.

 

Quand j’ai vu ces attachements et que j’ai essayé de m’en défaire, je suis tombé sur une autre personne qui parlait un dialecte chinois. Je lui ai demandé s’il pouvait passer au mandarin et il a été d’accord Nous n’avons pas eu de difficulté à communiquer. J’ai vu que regarder à l’intérieur est vraiment très important.

 

J’ai aussi eu des personnes qui ont raccroché après que j’ai parlé seulement quelques secondes. En regardant à l’intérieur, j’ai réalisé que j’avais une mauvaise habitude : quand un sujet ne m’intéressait pas, j’essayais de changer de sujet au lieu de laisser l’autre personne finir ce qu’elle avait à dire. C’est impoli et loin du critère d'Authenticité-Bienveillance-Tolérance.

 

Le Maître a dit :

 

« Pour devenir une bonne personne, l'exigence qui existe dans cet espace est l'humanité, la loyauté, la bienséance, la sagesse, l'honnêteté, etc. Ces choses dérivent de Zhen-Shan-Ren, il y en a vraiment beaucoup – et pas seulement celles-là. » (« Enseignement du Fa à la Conférence de Fa en Suisse »)

 

Quand les autres sont impatients, je le suis aussi. Par exemple, lors d’un groupe d’étude du Fa, les compagnons de cultivation faisaient parfois des erreurs en lisant ou interrompaient notre lecture. Quand cela arrivait, au lieu de regarder à l’intérieur, j’étais toujours impatient. Cela montre que je n’ai pas de tolérance et que mon cœur est facilement ému. Cela montre aussi que je méprise les autres et peut-être que je suis aussi intransigeant. Toutes ces lacunes doivent être éliminées.

 

Faire des appels téléphoniques est une occasion précieuse pour cultiver et cela me permet de voir tant de mes attachements.

 

Pour terminer, je voudrais citer de nouveau le Fa comme rappel :

 

« Alors, en tant que disciples de Dafa de quelle que région que ce soit, vous êtes pratiquement l’espoir de salut pour les êtres de cette région, et qui plus est vous êtes leur seul espoir. Les êtres là-bas ont besoin d'entendre la bonne nouvelle, ils ont besoin de vous entendre leur clarifier la vérité, afin de comprendre ce qu'est Dafa. Voilà pourquoi la responsabilité des disciples de Dafa est d'une importance capitale. » (« Enseignement de la Loi à la conférence de Loi internationale à New York »)

 

Ce sont mes compréhensions personnelles. Veuillez par compassion me corriger si j’ai dit quelque chose d’incorrect.

 

 

Traduit de l'anglais en Suisse

 

Version anglaise : http://en.minghui.org/html/articles/2018/1/13/167573.html

Version chinoise : http://www.minghui.org/mh/articles/2017/11/17/356808.html