Site web Minghui	Version française de Minghui.org Chinese Minghui Autres langues Livres du Falun Dafa Téléchargement gratuit Achat

  • Choisir une date
  • Contacter l'éditeur
 

Centre de données de Minghui.org

La fausse histoire des auto-immolations sur la place Tiananmen

L'Appel pacifique du 25 avril 1999
Révéler les crimes de prélèvements d'organes sur les pratiquants de Falun Gong
1400 décès présumés

pratiquants persécutés à mort

322,112,097 personnes ont démissionné du PCC
Vœux adressés à Maître Li Hongzhi
Journée mondiale du Falun Dafa
Articles avec commentaires du Maître
Mon Maître
Traduire Jiang Zemin en justice
Sortir de l’état humain
  [Plus ...]
Minghui international - Édition spéciale 2018 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2017 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2015 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2014 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2013 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2012 (toutes les versions)
Page d'accueil > Nouvelles et activités dans le monde


Allemagne : Sensibiliser les gens à la persécution en Chine lors du Sommet de Hambourg 2018

 

Écrit par un pratiquant de Falun Gong en Allemagne

 

 

(Minghui.org) Les pratiquants de Falun Gong en Allemagne ont organisé deux activités les 26 et 27 novembre pendant le Sommet de Hambourg : La Chine à la rencontre de l'Europe, une conférence biennale de haut niveau sur les relations économiques entre l'Europe et la Chine. Instaurée par la Chambre de commerce de Hambourg et organisée pour la première fois en 2004, la délégation chinoise était conduite cette année par Liu He, vice-premier ministre du Conseil d'État chinois.

 

Les pratiquants de Falun Gong tiennent des banderoles à l'extérieur du Sommet de Hambourg 2018.

 

À l'extérieur du lieu principal de la conférence à la chambre de commerce, les pratiquants ont tenu de grandes banderoles en chinois, en allemand et en anglais pour demander de mettre fin à la persécution en Chine, en particulier les prélèvements d'organes des pratiquants de Falun Gong encore vivants.

 

« Cette [persécution] est absurde ! »

 

De nombreux participants à la conférence ont accepté les documents des pratiquants. Certains délégués allemands ont déclaré qu'ils avaient entendu parler de la persécution et ont remercié les pratiquants d'avoir distribué des informations aussi importantes au cours de la conférence.

 

Les passants se sont également arrêtés pour discuter avec les pratiquants et obtenir des mises à jour sur la situation en Chine. Une femme a secoué la tête après avoir appris que le régime chinois persécutait le Falun Gong. Elle a dit : « Cette [persécution] est absurde ! Je n'étais pas au courant. Merci de me l'avoir dit. Je vais certainement examiner cette question. »

 

Un homme a parlé longtemps avec un pratiquant et lui a posé des questions sur le Falun Gong ainsi que sur la répression en Chine. Il a dit : « C'est important de dire tout ça aux gens. Veuillez continuer comme ça. »

 

Liberté d'expression

 

Au cours de la conférence, un délégué chinois a demandé aux gardiens de la sécurité d'éloigner les pratiquants de Falun Gong du site et d'empêcher les pratiquants de distribuer des documents à l'entrée du bâtiment. En réponse à cette demande, le policier chargé des rassemblements publics a répondu : « Nous ne sommes pas en Chine. Nous respectons la liberté d'expression ici en Allemagne. » Le policer a également dit aux pratiquants de contacter la police s'ils rencontraient des cas d'ingérence.

 

L'attitude positive de la police en Allemagne est le fruit des efforts constants des pratiquants. En avril 2002, lorsque Jiang Zemin, l'ancien chef du Parti communiste à l'origine de la persécution du Falun Gong, s'est rendu en Allemagne, des responsables chinois ont demandé à des policiers de vérifier l'identité des pratiquants, d'enregistrer leurs informations personnelles et de leur faire quitter les lieux.

 

Au fil des ans, les pratiquants ont continuellement fait un suivi pour informer divers organismes gouvernementaux de la nature pacifique du Falun Gong, de ses bienfaits pour les pratiquants et la société, ainsi que de la dure répression en Chine. En conséquence, de nombreux policiers en Allemagne sont tout à fait conscients des efforts des pratiquants de Falun Gong et les soutiennent.

 

 

Traduit de l'anglais au Canada

 

Version anglaise : http://en.minghui.org/html/articles/2018/12/5/173516.html

Version chinoise : http://www.minghui.org/mh/articles/2018/12/3/377988.html