Site web Minghui	Version française de Minghui.org Chinese Minghui Autres langues Livres du Falun Dafa Téléchargement gratuit Achat

  • Choisir une date
  • Contacter l'éditeur
 

Centre de données de Minghui.org

La fausse histoire des auto-immolations sur la place Tiananmen

L'Appel pacifique du 25 avril 1999
Révéler les crimes de prélèvements d'organes sur les pratiquants de Falun Gong
1400 décès présumés

pratiquants persécutés à mort

297,533,791 personnes ont démissionné du PCC
Vœux adressés à Maître Li Hongzhi
Journée mondiale du Falun Dafa
Articles avec commentaires du Maître
Mon Maître
Traduire Jiang Zemin en justice
Sortir de l’état humain
  [Plus ...]
Minghui international - Édition spéciale 2017 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2015 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2014 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2013 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2012 (toutes les versions)
Page d'accueil > Les faits de la persécution


Rapport de Minghui.org sur les droits de l’homme : Les pratiquants de Falun Gong systématiquement assassinés pour leurs organes

 

Écrit en 2016 par le groupe de travail Minghui sur les prélèvements forcés d'organes perpétrés par le PCC

 

 

Ndt : Ce rapport a été publié deux fois sous forme d’une série d’articles respectivement en janvier 2010 et en juin 2012.

 

(Minghui.org)

 https://fr.minghui.org/media/article_images/2018/0208/E157028_Rapport_Minghui_2016_Fr-Couverture.jpg

 

Rapport en PDF à télécharger (99 pages)

 

En 2006, le journal Epoch Times a révélé une histoire stupéfiante au sujet de ce qui est, indiscutablement une des atrocités les plus terribles commises par un gouvernement, non seulement à l’époque moderne, mais au cours de toute l’histoire enregistrée. Comme cela a été documenté dans le rapport d’enquête : « Prélèvement meurtrier » par le célèbre avocat des droits de l’homme David Matas et l’ancien Secrétaire d’état pour la région Asie-Pacifique, David Kilgour, il existe une preuve accablante du rôle effrayant du régime communiste chinois dans l’assassinat systématique des pratiquants de Falun Gong, la collecte de leurs organes, et les énormes profits engrangés en agissant de la sorte.

 

En réponse au tollé international, le régime communiste chinois a tenté d’expliquer un des principaux éléments de preuves circonstanciées—l’accroissement fulgurant du nombre de greffes d’organes et les temps d’attentes extrêmement courts dans une culture réfractaire aux donations d’organes—en déclarant qu’il s’agissait d’organes prélevés sur des criminels exécutés, après leur mort. Face à une preuve indéniable, il a tenté d’échapper à sa culpabilité pour une atrocité monstrueuse en admettant un crime moindre.

 

Dans ce rapport, nous montrerons des preuves qui contredisent directement cette affirmation et accordent plus de crédibilité aux graves accusations portées contre le régime communiste chinois.

 

 

Traduit de l'anglais

 

Version anglaise : http://en.minghui.org/html/articles/2016/5/16/157028.html

Version chinoise : http://www.minghui.org/mh/articles/2016/1/28/322796.html