Site web Minghui	Version française de Minghui.org Chinese Minghui Autres langues Livres du Falun Dafa Téléchargement gratuit Achat

  • Choisir une date
  • Contacter l'éditeur
 

Centre de données de Minghui.org

La fausse histoire des auto-immolations sur la place Tiananmen

L'Appel pacifique du 25 avril 1999
Révéler les crimes de prélèvements d'organes sur les pratiquants de Falun Gong
1400 décès présumés

pratiquants persécutés à mort

322,112,591 personnes ont démissionné du PCC
Vœux adressés à Maître Li Hongzhi
Journée mondiale du Falun Dafa
Articles avec commentaires du Maître
Mon Maître
Traduire Jiang Zemin en justice
Sortir de l’état humain
  [Plus ...]
Minghui international - Édition spéciale 2018 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2017 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2015 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2014 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2013 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2012 (toutes les versions)
Page d'accueil > Les faits de la persécution


M. Cui Lu a un œdème et de la faiblesse dans les mains en conséquence d'avoir été torturé pour sa croyance

 

Écrit par un correspondant de Minghui dans la province du Hebei, Chine

 

 

(Minghui.org) M. Cui Lu du canton de Zhuolu, province du Hebei, s'est vu refuser les visites de sa famille par les fonctionnaires de la prison de Jidong pendant presque un an en 2017. Les fonctionnaires de la prison ont déclaré que c'était parce qu'il criait « Falun Dafa est bon » dans la prison.

 

Lorsque l'épouse de M. Cui a finalement été autorisée à le voir le 11 janvier 2018, on ne leur a laissé que trois minutes pour parler.

 

Son épouse a remarqué qu'il était très faible et qu'il avait de la peine à lever les mains. Il a dit qu'une de ses dents avaient été touchée lors d'un passage à tabac et qu'elle était tombée, de plus il souffrait d'œdème

 

M. Cui, dans la quarantaine, travaillait pour le gouvernement du canton de Zhuolu. Il a été arrêté le 19 mars 2009, parce qu'il refusait de renoncer au Falun Gong, et il a été condamné à neuf ans de prison.

 

Les gardiens de la prison l'ont brutalement gavé quand il s'est mis en grève de la faim pour protester contre la torture et les mauvais traitements qui lui avaient été infligés en 2010.

 

En mai 2016, la prison a commencé une nouvelle série de tentatives pour « transformer » les pratiquants de Falun Gong. M. Cui a été choqué avec des matraques électriques, on lui a mis des menottes et des chaînes, et il a été privé de sommeil.

 

Les demandes de son épouse pour lui rendre visite ont été refusées à moultes reprises au cours de l'année passée. Sa mère a fait une chute en juillet 2017 et est décédée trois mois plus tard le 4 octobre (le jour de la fête de la Mi-automne). Il n'a appris la mort de sa mère que le 11 janvier 2018, quand son épouse a finalement été autorisée à le voir.

 

M. Cui est détenu dans la prison de Jidong. Sa peine se termine le 7 mai 2018.

 

Voir aussi (en anglais) :

 

Mr. Cui Lu Holds Hunger Strike to Protest Persecution

 

Mr. Cui Lu and Four Other Falun Gong Practitioners in Zhuolu County, Hebei Province Sentenced to Prison

 

 

Traduit de l'anglais en Suisse

 

Version anglaise : http://en.minghui.org/html/articles/2018/3/4/168939.html

Version chinoise : http://www.minghui.org/mh/articles/2018/2/20/362023.html