Site web Minghui	Version française de Minghui.org Chinese Minghui Autres langues Livres du Falun Dafa Téléchargement gratuit Achat

  • Choisir une date
  • Contacter l'éditeur
 

Centre de données de Minghui.org

La fausse histoire des auto-immolations sur la place Tiananmen

L'Appel pacifique du 25 avril 1999
Révéler les crimes de prélèvements d'organes sur les pratiquants de Falun Gong
1400 décès présumés

pratiquants persécutés à mort

302,875,664 personnes ont démissionné du PCC
Vœux adressés à Maître Li Hongzhi
Journée mondiale du Falun Dafa
Articles avec commentaires du Maître
Mon Maître
Traduire Jiang Zemin en justice
Sortir de l’état humain
  [Plus ...]
Minghui international - Édition spéciale 2017 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2015 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2014 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2013 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2012 (toutes les versions)
Page d'accueil > Les faits de la persécution


Une ancienne urologue en chef torturée et presque tuée après une arrestation de masse

 

Écrit par un correspondant de Minghui dans la province du Liaoning, Chine

 

 

(Minghui.org) Le 28 juin 2016, Mme Kong Qingchun a été arrêtée, en même temps que plus d'une centaine d'autres pratiquants de Falun Gong, dans la province de Liaoning, par la police et des agents du bureau 610.

 

Mme Kong a été emmenée au centre de détention de Yaojia, où elle a fait une grève de la faim de trente-sept jours. Les policiers ont essayé de la gaver et l'ont gravement blessée dans le processus. Elle a failli mourir et a été emmenée à l'hôpital Dalian Zhongxin pour des soins d'urgence. Sa famille n'a pas été informée de son état critique.

 

Elle a été jugée, les 18 janvier et 15 mars 2017, par le tribunal de Ganjingzi. Mme Kong a été condamnée à quatre ans de prison en avril 2017. Elle a fait appel de cette décision devant le tribunal de la ville de Dalian, mais la cour a rejeté son appel et confirmé la peine. Elle a été emmenée dans la prison Xinrujian dans le Liaoning et plus tard transférée dans la prison Dongling de la ville de Shenyang.

 

Le 30 novembre 2017, Mme Kong a été battue dans la prison Dongling pour avoir refusé de renoncer à sa croyance en Falun Gong et de se soumette au travail forcé. Son épaule a été fracturée et quatre dents de devant sur la mâchoire inférieure sont tombées sous la torture.

 

Le gardien Liu Jian et le garde en chef Yang Ming ont par la suite ordonné à la détenue Yan Bing de la surveiller. Yan l'a privée de sommeil et l'a empêchée de faire les exercices du Falun Gong. Après que Mme Kong a entamé une grève de la faim, Yan l'a battue avec une matraque en caoutchouc. (Les matraques en caoutchouc minimisent les blessures visibles mais infligent des blessures internes et une douleur intense.)

 

Mme Kong, 55 ans, était médecin-chef adjointe du département de chirurgie urologique de l'hôpital populaire no 5 de Dalian.

 

Voir aussi :

 

Additional Persecution News from China – August 24, 2017 (17 Reports)

 

Additional Persecution News from China – May 23, 2017 (16 Reports)

 

Former Surgeon Sues Jiang Zemin

 

 

Traduit de l'anglais en Europe

 

Version anglaise : http://en.minghui.org/html/articles/2018/4/8/169308.html

Version chinoise : http://www.minghui.org/mh/articles/2018/3/29/363474.html