Site web Minghui	Version française de Minghui.org Chinese Minghui Autres langues Livres du Falun Dafa Téléchargement gratuit Achat

  • Choisir une date
  • Contacter l'éditeur
 

Centre de données de Minghui.org

La fausse histoire des auto-immolations sur la place Tiananmen

L'Appel pacifique du 25 avril 1999
Révéler les crimes de prélèvements d'organes sur les pratiquants de Falun Gong
1400 décès présumés

pratiquants persécutés à mort

305,525,673 personnes ont démissionné du PCC
Vœux adressés à Maître Li Hongzhi
Journée mondiale du Falun Dafa
Articles avec commentaires du Maître
Mon Maître
Traduire Jiang Zemin en justice
Sortir de l’état humain
  [Plus ...]
Minghui international - Édition spéciale 2017 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2015 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2014 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2013 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2012 (toutes les versions)
Page d'accueil > Nouvelles et activités dans le monde


Les législateurs célèbrent la Journée du Falun Dafa à Ottawa

 

Écrit par Ying Zi, correspondant pour Minghui

 

 

(Minghui.org) Mercredi 9 mai, plus d'une douzaine de députés canadiens de différents partis se sont joints à des centaines de pratiquants de Falun Gong (aussi connu sous le nom de Falun Dafa) sur la Colline du Parlement à Ottawa pour célébrer la Journée mondiale du Falun Dafa, le 13 mai. L'événement a célébré les vertus fondamentales du groupe Authenticité-Bienveillance-Tolérance, avec un défilé, des danses, des chants, des tambours, des musiques de fanfare et des démonstrations d'exercices.

 

 

Célébrer la Journée du Falun Dafa à Ottawa

 

Le député Peter Kent salue les pratiquants en chinois : « Hello. Falun Dafa est bon. »

 

Le député Peter Kent a dit : « Je partage avec vous tous le rêve qu'un jour, tous les citoyens chinois jouiront des libertés d'expression et de rassemblement, de tous les droits démocratiques que nous tenons trop souvent pour acquis ici au Canada. Un jour où les défenseurs des droits de l'homme ne seront plus considérés comme des ennemis de l'État chinois, un jour où la télévision chinoise ne diffusera plus les confessions obtenues par le chantage ou sous la torture. Un jour où les prisonniers politiques ne seront plus soumis aux prélèvements d'organes. Un jour où le principe du Falun Gong pourra être prononcé à haute voix sur la place Tiananmen : Zhen-Shan-Ren, Authenticité-Bienveillance-Tolérance, »

 

Le député Kent a également transmis un message d'Andrew Scheer, chef du Parti conservateur au Canada et chef de l'opposition officielle au Canada. Son message disait : « Je suis ravi d'adresser mes salutations les plus chaleureuses à tous ceux qui célèbrent le 26e anniversaire de la présentation du Falun Dafa au public. Grâce à la promotion du principe Authenticité-Bienveillance-Tolérance, des millions de personnes dans le monde ont bénéficié des enseignements du Falun Dafa. Je sais que cette pratique a de nombreux adeptes dans la société pacifique et pluraliste du Canada. »

 

Le député David Anderson a dit : « La liberté religieuse est un droit humain fondamental. Ceux qui croient aux valeurs fondamentales du Falun Dafa – et en fait toutes les religions – doivent avoir le droit de pratiquer et de promouvoir leurs enseignements uniques sans craindre d'être persécutés. Il est temps que le régime chinois commence à pratiquer l'authenticité, qu'ils apprennent la valeur de la tolérance et qu'ils commencent à faire preuve de bienveillance envers leurs propres citoyens. »

 

La députée Judy Sgro a remercié les pratiquants d'avoir amené le Falun Dafa au Canada. Elle a dit : « Les messages que vous délivrez sont la paix, la compassion, le respect. Ce sont les messages auxquels tous les Canadiens doivent penser tous les jours. Vous réussissez à attirer notre attention sur des problèmes qui se produisent dans le monde entier et qui ne devraient pas se produire et vous défendez fermement votre croyance dans la liberté, les droits de l'homme et le respect. Merci de faire qu'Ottawa soit glorieusement jaune aujourd'hui et de nous aider à apprendre comment profiter d'une qualité de vie qui, pour beaucoup de gens dans notre pays, est inexistante. »

 

Le député Larry McGuire a dit : « En tant qu'individu du sud-ouest du Manitoba, mais aussi en tant que vrai Canadien, je soutiens vos efforts en ce qui concerne la paix de l'esprit et le traitement des personnes qui ont besoin de cette aide. Aussi, avec ces quelques mots, je voudrais simplement vous féliciter, c'est un grand plaisir pour moi d'être ici aujourd'hui, de participer avec vous. Merci ! »

 

Le député Garnett Genuis à l'événement

 

Le député Garnett Genuis, qui a proposé le projet de loi C-350 qui condamne les prélèvements d'organes approuvés par l'État en Chine, a déclaré : « Ce projet de loi ferait deux choses : Il s'agirait d'une infraction criminelle au Canada pour ceux qui sont impliqués dans les prélèvements d'organes et ce serait aussi une infraction criminelle pour un Canadien qui se rendrait à l'étranger et recevrait un organe prélevé sur une personne sans son consentement. »

 

L'ancien député David Kilgour a parlé des prélèvements forcés d'organes. Il a dit : « Matas, Ethan Gutmann et moi-même [...] avons conclu avec prudence qu'un minimum de 60 000 transplantations d'organes par an sont effectuées en Chine à la mi-2016. Il y a un très petit bassin de donneurs volontaires et quelques milliers de prisonniers condamnés. Cela signifie qu'environ 150 êtres humains sont tués chaque jour en Chine pour leurs organes. Le discours actuel du Parti, comme je l'ai mentionné, est d'essayer de faire croire aux gens que tout cela s'est arrêté le 1er janvier 2015. »

 

La députée Élizabeth May a louangé les pratiquants dans ces termes : « Vous êtes l'incarnation vivante d'Authenticité-Bienveillance-Tolérance. Vous êtes ici avec rien d'autre qu'un esprit d'amour paisible, que vous apportez sur la Colline du Parlement.

 

« C'est donc le moins que nous puissions faire, pour ceux d'entre nous qui travaillent dans ce beau bâtiment en tant que députés, travailler pour vous, travailler pour le jour où, un jour, la République populaire de Chine respectera les droits de l'homme, respectera la liberté de religion, respectera votre droit à pratiquer le Falun Dafa/Falun Gong et cessera la persécution cruelle des personnes qui pratiquent le Falun Dafa/Falun Gong en République populaire de Chine. »

 

Le député Robert Falcon-Ouellette a dit : « Au Canada, nous avons beaucoup de chance d'avoir des pratiquants de Falun Dafa comme mon amie Maria Cheung de l'université du Manitoba. Au Canada, nous avons le droit de pratiquer nos croyances et nos rituels dans la paix et la sécurité. Et ce n'est pas le cas dans le monde entier. Nous avons la responsabilité de continuer à nous battre pour ces droits partout dans le monde. Notre pays rayonne grâce à la diversité et à l'expression de groupes religieux pacifiques comme le vôtre. »

 

Le député James Bezan a dit : « Le principe, les trois piliers du Falun Dafa, Authenticité-Bienveillance-Tolérance, est la clé de ce en quoi nous croyons tous en tant que Canadiens. Et vous appliquez cela dans votre vie quotidienne et à travers la pratique du Falun Gong. Je veux que vous sachiez que tout le monde ici au Canada se tient à vos côtés pour lutter contre cette oppression, pour lutter contre le régime meurtrier de Pékin et pour faire en sorte que votre croyance s'épanouisse là-bas et dans le monde entier. »

 

Le sénateur Thanh Hai Ngo a dit : « Quand je vois une grande foule comme celle-ci, cela montre que vous vous battez vraiment pour vos droits de l'homme, pour les gens qui pratiquent le Falun Gong. C'est vous qui devez lutter pour cette cause et cela fait 26 ans. J'espère que vous allez continuer à vous battre et que le gouvernement chinois reconnaisse qu'il n'est pas juste pour eux qu'ils répriment le Falun Gong/Falun Dafa. J'espère et je vous souhaite de continuer. Et moi, au nom du Sénat du Canada, je continuerai de vous appuyer. Je continuerai à me battre pour vous, pour les droits de l'homme et pour la primauté du droit. »

 

Andrew Bennett, ancien ambassadeur du Canada pour la liberté religieuse, a déclaré : « Votre croyance est une croyance publique qui parle de l'importance de la dignité humaine, de la dignité de chaque être humain dans ce pays, et c'est donc merveilleux de vous voir tous ici sur cette pelouse devant le Parlement aujourd'hui, de pouvoir vivre votre croyance, votre pratique, de cette façon. Et c'est un plaisir pour moi, en tant que chrétien catholique, de célébrer avec vous et de reconnaître comment vous pouvez continuer à grandir dans votre pratique vers Authenticité-Bienveillance-Tolérance. »

 

L'ancien député John Weston a dit : « Nous aimons l'influence de la culture chinoise, qui consiste à respecter les autres et à soutenir les droits des autres. Nous pensons que si quelqu'un réprime les autres, nous serons aussi touchés. Si, dans n'importe quel pays ou région, la répression, comme les prélèvements d'organes apparaît, nous devons lutter ensemble contre ce phénomène. »

 

Sheng Xue, une militante du mouvement démocratique chinois, a salué la résistance pacifique des pratiquants. Elle a dit que la résistance a attiré l'attention du monde entier et que de plus en plus de gens ont reconnu la nature perverse du Parti communiste et a vu la beauté du Falun Dafa.

 

 

Traduit de l'anglais au Canada

 

Version anglaise : http://en.minghui.org/html/articles/2018/5/12/170009.html

Version chinoise : http://www.minghui.org/mh/articles/2018/5/11/366013.html