fr.minghui.org - version française du site Minghui

Site web Minghui	Version française de Minghui.org Chinese Minghui Autres langues Livres du Falun Dafa Téléchargement gratuit Achat

  • Choisir une date
  • Contacter l'éditeur
 

Centre de données de Minghui.org

La fausse histoire des auto-immolations sur la place Tiananmen

L'Appel pacifique du 25 avril 1999
Révéler les crimes de prélèvements d'organes sur les pratiquants de Falun Gong
1400 décès présumés

pratiquants persécutés à mort

312,599,293 personnes ont démissionné du PCC
Vœux adressés à Maître Li Hongzhi
Journée mondiale du Falun Dafa
Articles avec commentaires du Maître
Mon Maître
Traduire Jiang Zemin en justice
Sortir de l’état humain
  [Plus ...]
Minghui international - Édition spéciale 2018 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2017 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2015 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2014 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2013 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2012 (toutes les versions)
Page d'accueil > Les faits de la persécution


Le médecin prévient que l'homme enchaîné au lit d'hôpital peut entrer en état de choc à tout moment

 

Écrit par un correspondant de Minghui dans la province du Heilongjiang, Chine

 

 

(Minghui.org) Le Département de police du canton de Bayan a refusé de libérer un homme du pays pour raisons médicales, malgré l'avertissement de son médecin qu'il pouvait être en état de choc à tout moment.

 

M. Gao Fuzhi a été arrêté, le 9 novembre 2017, pour avoir refusé de renoncer au Falun Gong, une discipline spirituelle persécutée par le régime communiste chinois. La police locale l'avait harcelé au cours des mois qui ont précédé son arrestation et ils ont continué à menacer sa femme après l'avoir arrêté.

 

L'homme âgé de 61 ans a développé une maladie cérébro-vasculaire et une cholécystite pendant sa détention et a été transporté à l'hôpital populaire du comté de Bayan, le 6 avril 2018.

 

M.Gao n'a pas pu manger ou boire seul depuis son hospitalisation. Son médecin a inséré un tube dans son estomac pour le nourrir eta averti qu'il pouvait être en état de choc à tout moment.

 

L'épouse de M. Gao a demandé qu'il soit libéré pour raisons médicales, mais sa demande a été rejetée par Yu Haiyan, chef du Bureau local de la sécurité intérieure. Yu a prétendu que M.Gao devait d'abord révéler des informations sur d'autres pratiquants de Falun Gong locaux.

 

M. Gao est actuellement détenu dans une pièce isolée de l'hôpital. Il y a des policiers qui le surveillent à tour de rôle et ils n'ont jamais enlevé ses menottes.

 

 

Traduit de l’anglais en Suisse

 

Version anglaise : http://en.minghui.org/html/articles/2018/4/14/169371.html

Version chinoise : http://www.minghui.org/mh/articles/2018/4/13/364078.html