Site web Minghui	Version française de Minghui.org Chinese Minghui Autres langues Livres du Falun Dafa Téléchargement gratuit Achat

  • Choisir une date
  • Contacter l'éditeur
 

Centre de données de Minghui.org

La fausse histoire des auto-immolations sur la place Tiananmen

L'Appel pacifique du 25 avril 1999
Révéler les crimes de prélèvements d'organes sur les pratiquants de Falun Gong
1400 décès présumés

pratiquants persécutés à mort

317,630,206 personnes ont démissionné du PCC
Vœux adressés à Maître Li Hongzhi
Journée mondiale du Falun Dafa
Articles avec commentaires du Maître
Mon Maître
Traduire Jiang Zemin en justice
Sortir de l’état humain
  [Plus ...]
Minghui international - Édition spéciale 2018 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2017 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2015 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2014 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2013 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2012 (toutes les versions)
Page d'accueil > Partages et compréhensions entre les pratiquants


Déclaration solennelle d'un bouddhiste

 

Écrit par un bouddhiste en Chine

 

 

(Minghui.org) Je vis dans le sud-ouest de la Chine. Après mon entrée à l’université en 1993, je me suis intéressé au bouddhisme. Je lisais souvent les écritures bouddhistes et je sentais que la doctrine du bouddhisme était la vérité et touchait le fond de mon âme. J’ai aussi lu des livres sur le tantrisme après l'obtention de mon diplôme. J'ai remarqué le Zhuan Falun, le livre principal de la pratique de cultivation du Falun Gong dans une librairie, j’ai feuilleté quelques pages, mais je n’étais pas en mesure de le comprendre.

 

Haine du Falun Gong

 

J'ai entendu dire en 1999 que les pratiquants de Falun Gong avaient « attaqué » le complexe de Zhongnanhai. Les gens ont dit que ces pratiquants étaient très bien organisés, et malgré le grand nombre de personnes faisant appel, ils n'avaient pas laissé le moindre détritus sur le sol. Apparemment, les pratiquants de Falun Gong étaient employés dans toutes les professions possibles et imaginables. Je n'ai pas prêté trop attention à tout ce que j'ai entendu.

 

Plus tard cette année-là, Jiang Zemin a lancé un mouvement réprimant le Falun Gong, ce qui a choqué le monde entier. Tous les médias ont publié toutes sortes de nouvelles calomniant le Falun Gong. De nombreux bouddhistes l'ont également attaqué.

 

Moi aussi, j’ai été influencé par les calomnies à propos du Falun Gong que j'ai entendues à la télévision. Les chaînes de télévision ont rapporté la « fausse histoire des auto-immolations de la place Tiananmen ». En voyant les terribles images de gens en train de brûler, j’ai cru que c'était vrai et je n'ai pas pu m'empêcher de grincer des dents de haine. Mon incompréhension à propos du Falun Gong a empiré. Plus tard, j'ai entendu dire que des pratiquants avaient été arrêtés et que d'autres avaient été renvoyés de leur travail.

 

J'ai ensuite reçu des informations sur les Neuf commentaires sur le Parti communiste par l'intermédiaire du service de messagerie instantanée QQ, et je n'avais pas l'intention de le lire. J'ai répondu par des insultes envers les expéditeurs. Même si je connaissais les terribles choses de la Révolution culturelle et du Grand Bond en avant, et que j'éprouvais une aversion pour Mao, je n'avais toujours pas d'opinion sur le Parti communiste chinois (PCC).

 

En lisant davantage sur Internet, j'ai découvert les démolitions forcées de maisons, les licenciements de travailleurs, les atrocités commises pendant la révolution culturelle, la réforme agraire et la grande famine. J'ai découvert que le PCC avait détruit des statues de Bouddha, tué des moines tibétains et même bombardé des temples. J'ai été dégoûté par le PCC à cause de sa violence envers le bouddhisme.

 

On m'a alors donné des navigateurs antiblocages appelés Freegate et UltraReach. Dès que j'ai franchi le blocus d'Internet, j'ai visité Dongtaiwang et j'en ai appris davantage sur les atrocités commises par le PCC dans le passé. J'ai découvert la torture des pratiquants de Falun Gong et les prélèvements d'organes sur des personnes vivantes. Je ne pouvais pas croire ce que je lisais et je n’ai pas eu le courage de finir de lire les informations. Je pensais que ça devait être un coup monté. Comment pouvait-on être si brutal ?

 

Rétribution pour avoir détesté le Falun Gong

 

Comme je continuais à naviguer sur Internet en utilisant le logiciel anti-blocage, j'ai commencé à réaliser que ce que je lisais était probablement vrai. Cependant, je gardais toujours une opinion négative envers Maître Li, le fondateur du Falun Gong, et cette pratique spirituelle. Quand j'ai lu des informations positives sur le Falun Gong sur Epoch Times ou China Watch, j'ai rejeté la vérité et j'ai accumulé encore plus de pensées négatives.

 

Comme les gens le disent, une mauvaise pensée est capable d'empoisonner toutes les pensées. Parce que je ne croyais pas que le Falun Gong était une Loi de Bouddha, tout ce que j'ai entendu et vu s'est avéré négatif et toutes mes pensées et mes paroles étaient irrespectueuses envers Maître Li, le Falun Gong et ses pratiquants.

 

La plupart des gens, y compris certains qui ont persécuté la pratique, ont pu voir la vérité sur le PCC et reconnaître les mérites du Falun Gong après avoir découvert les crimes commis par le PCC, ou ont été profondément touchés par les représentations de Shen Yun et la clarification de la vérité de Falun Gong. Cependant, moi qui avais lu les Écritures du Bouddha et pensais connaître les Lois du Bouddha, j'étais aussi têtu qu'une mule.

 

Alors que ma haine du Falun Gong augmentait, mon comportement a empiré de plus en plus, alimenté par ma haine, ma cupidité et d'autres attachements. De temps en temps, je me sentais inquiet, pensant que je ne pouvais pas continuer dans cette voie, mais ces pensées disparaissaient rapidement, et je suis retourné à mon ancien état d'être froid et insensible.

 

J'ai ensuite eu des ulcérations buccales. Dès que l'une allait mieux, une autre apparaissait ailleurs. Le fait de manger beaucoup de légumes, de fruits et de prendre des vitamines n’a servi à rien. C'était gênant, mais ce n'était pas insupportable.

 

En février, j'ai eu un très mauvais mal de gorge. C'était aussi douloureux que d'avoir un morceau de verre qui me piquait la gorge. Je ne pouvais pas dormir la nuit. Cela a duré une semaine. Mon pied gauche est soudainement devenu douloureux aussi. Une terrible douleur à la bouche a duré un mois. Je jouissais d’une santé excellente, ce que je mettais sur le compte de ma foi dans les bouddhas. Tous ces problèmes de santé soudains m'ont donné une légère alarme, mais je ne pensais pas que ça pouvait venir de mon attitude envers le Falun Gong.

 

Ouvrir mon esprit à la vérité sur le Falun Gong

 

En mai de cette année, le PCC faisait la promotion du marxisme. J'ai finalement eu quelques pensées droites. Alors que je lisais la série des commentaires sur le communisme sur Epoch Times, j'ai déclaré : « Génial ! Je vous soutiens ! » Depuis lors, les choses ont changé.

 

D'abord, j'ai écrit sur mon compte WeChat : « Je crois aux divinités et je ne soutiens absolument pas le marxisme. »

 

Le deuxième jour, j'ai involontairement cliqué sur un lien vers un article relatant l'expérience passée de quelqu'un avec Maître Li. J'ai été un peu touché par l'article. J'ai écrit un commentaire : « J'ai été trompé par le PCC à l'époque. »

 

Le troisième jour, je suis entré « par hasard » sur le site Minghui et j’ai cliqué sur un lien vers un article de partage d'expérience. L'auteur de l'article avait été une personne horrible. Après avoir appris le principe du Falun Gong « Authenticité-Bienveillance-Tolérance », il est devenu une personne agréable, mais a fini par être arrêté par la police à cause de sa croyance.

 

J’étais atterré par le traitement injuste infligé aux pratiquants. Plus je lisais les articles, plus j’étais atterré par leurs expériences. Les articles parlaient des tortures subies par les pratiquants, de leurs détentions, comment ils clarifiaient les faits, comment un toxicomane avait surmonté son addiction et ainsi de suite.

 

Mes larmes ont coulé et mon cœur endurci a fondu. Après toutes ces années, j’ai finalement acquis une compréhension positive du Falun Gong et j’ai commencé à comprendre que le pouvoir du Falun Gong pouvait élever le caractère des gens.

 

Représenter la bonté du Falun Gong

 

Pendant ces jours-là, j'ai continué à lire des articles sur le site Minghui. Mon cœur s'est ouvert vis-à-vis des pratiquants. J'ai lu comment la santé d'une femme âgée s’est rétablie après avoir pratiqué le Falun Gong et un autre récit sur l'altruisme d'un pratiquant.

 

Je me suis souvenu des principes de Bouddha. J'avais lu dans les écritures qu’il fallait laisser les bénéfices aux autres et garder la perte pour soi-même. J'avais oublié les principes du Bouddha. Cependant, les pratiquants mettent les principes en action. Qui a dit qu'ils étaient mauvais ?

 

Quand j'ai lu un passage au sujet d'une pratiquante demeurée ferme dans sa croyance face à la torture, je n'ai pu retenir mes larmes. Il y avait réellement des pratiquants à l'esprit si pur dans ce monde méchant ! Si j'étais dans sa situation, aurais-je pu montrer un pour cent de sa détermination ? Les pratiquants sont si justes et si purs, alors comment le Falun Gong et son Maître pourraient-ils ne pas être justes ?

 

J'ai lu un article après l’ autre. Chaque pratiquant a montré une ténacité, une intégrité, une gentillesse, et une compassion si grandes. Ils sont restés fermes dans leur croyance, leur compassion et leur détermination à dire la vérité au sujet du Falun Gong malgré la persécution inhumaine ! J'ai réalisé que j'avais si injustement jugé le Falun Gong dans le passé : une terrible erreur. Avant de m'en rendre compte, j'avais accumulé un énorme karma.

 

Promouvoir des lois justes

 

« Le Falun Gong est une loi juste ! » Au moment où cette pensée a surgi dans mon esprit, tant de choses que j'avais mésestimées sont entrées dans mon esprit. Cette pensée a corrigé toutes mes autres mauvaises pensées. Puisque le Falun Gong est juste, toutes les autres choses, telles que les Neuf commentaires sur le Parti communiste, démissionner du PCC et de ses organisations pour la jeunesse, et Epoch Times représentaient de puissantes actions du Maître pour vaincre les démons ! Vaincre les démons était le seul moyen de promouvoir la loi juste et de sauver les êtres !

 

Les Écritures bouddhistes soutiennent qu'accepter la bonne ou la mauvaise conduite des autres équivaut à créer le même bon ou mauvais karma, et lorsqu'un groupe de personnes est impliqué dans un meurtre, le groupe entier recevra une rétribution pour avoir tué ensemble. Dans ce cas, le Parti a commis un crime hideux au nom du Parti contre le Falun Gong, comment les personnes qui étaient membres du Parti pourraient-elles échapper à la rétribution ?

 

Certaines personnes pensent être de bonnes personnes, et qu’il n’y a nul besoin de démissionner du Parti. Cependant, quand un groupe de personnes est attaché avec une corde et qu’il est jeté à l'eau, ce groupe va couler ensemble, même si l'un d'entre eux sait nager. La seule issue est de couper la corde. Si quelqu'un ne quitte pas le Parti, comment pourrait-il éviter le sort d'être anéanti par leur crime collectif ?

 

Dans une histoire ancienne, un Arhat a été persécuté dans une ville. Les gens l'ont enterré vivant. L'énorme karma a accéléré la récompense pour leurs mérites passés et a fait tomber l'or et le trésor du ciel. Alors que les gens étaient devenus fous de joie, le karma de persécution de l'Arhat a commencé à se manifester. Une poussière sans fin est tombée du ciel et a enterré toute la ville. Tout le monde dans la ville qui avait été impliquée dans la persécution, y compris ceux qui n'étaient pas concernés, a été englouti par le mauvais karma.

 

Le Parti a commis un crime si monstrueux envers le Falun Gong et ses pratiquants. Il a ligué les gens de toute la nation. Même ceux qui se sont installés à l'arrière et ont regardé seront engloutis par l’incommensurable karma.

 

Le développement économique et la hausse du niveau de vie en Chine ont même aggravé les choses. Tant que l’on pense : « le parti a fait du bon travail », selon les principes bouddhistes, cette personne n'échappera pas à la rétribution terrible quand le mauvais karma arrivera. En réfléchissant attentivement, toutes les personnes, chinoises et étrangères, qui ont choisi de garder le silence sur les crimes, ou ont laissé le PCC tranquille pour préserver leur gain personnel, ou ont exprimé leur soutien au PCC, ont accepté son comportement, et ont choisi d'être englouties par le mauvais karma accumulé par le démon du communisme.

 

Le démon du communisme signifie détruire l'humanité. Il ne se limite pas à détruire les corps physiques, il attire aussi de précieuses âmes dans le sombre gouffre. Les gens n'ont pas d'autre choix. Ils doivent soit reconnaître le Parti soit reconnaître le Falun Gong. Son choix détermine si la personne s'oriente vers la destruction ou vers un brillant avenir.

 

Maître Li répond à mes questions

 

La nuit où j'ai réalisé que le Falun Gong était juste, je me suis senti stressé par la peur de l'énorme quantité de karma que j'avais accumulée. Je me suis réveillé au milieu de la nuit, et j'ai soudain eu une pensée extraordinaire que Maître Li, le fondateur du Falun Gong, était dans la pièce, même si je ne le voyais pas. Dès que cette pensée m'est venue à l'esprit, j'ai senti un flux d'énergie se déverser dans mon corps, ce qui m'a fait me sentir si bien, si détendu. Je savais que j'étais fortifié par Maître Li.

 

Pendant la deuxième moitié de cette nuit, j'ai posé des questions au Maître une à une. J'ai ressenti son soutien encore et encore à travers un flux d'énergie. J'étais en larmes au lever du soleil. Tout mon stress et ma peur avaient disparu. Je me sentais serein, détendu et je savais que le Maître était la manifestation de la plus grande vertu universelle, et le Falun Gong une Loi de Bouddha parfaitement pure.

 

Après avoir téléchargé tous les livres du Falun Gong sur Internet, je n'ai pas pu patienter pour ouvrir Hong Yin. Dès que j'ai commencé à lire le livre, un champ d'énergie rafraîchissant m'a enveloppé. Cela se produisait à chaque fois que j’ouvrais un livre de Falun Gong. Le champ d'énergie rendait mon cœur tendre et mon corps léger.

 

Se repentir des péchés commis contre le Falun Gong

 

J'ai écrit mon expérience pour me repentir de mes péchés passés contre le Falun Gong, et j'espère aider les autres comme moi.

 

Compagnons bouddhistes, ne faites rien pour aider le démon communiste. Si vous ne pouvez pas comprendre le Falun Gong, veillez soigneusement sur vos paroles et votre esprit. Les mots dans votre bouche ignorante pourraient vous détruire vous et d'autres personnes. Une pensée pourrait déterminer votre position dans cet univers. Vous pouvez penser que vous avez édifié de la vertu dans le passé, mais votre vertu pitoyable ne peut en aucun cas payer pour l'odieux péché de calomnier le Falun Gong, Maître Li et les pratiquants.

 

Pratiquants du Falun Gong, vous avez tellement de chance ! Vous devez avoir construit une vertu majestueuse pendant de nombreuses vies afin d'arriver à cette période ! Tout ce que le Maître du Falun Gong a fait et chaque mot qu'il a prononcé contiennent les secrets du ciel.

 

Vous représentez l'espoir de tous les êtres. S'il vous plaît, n'épargnez pas votre peine et vos efforts !

 

 

Traduit de l'anglais en Europe

 

Version anglaise : http://en.minghui.org/html/articles/2018/6/29/170932.html

Version chinoise : http://www.minghui.org/mh/articles/2018/6/10/368615.html